Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Cette question a été résolue

Latouk Capucine
Latouk Capucine

Qui paye le manque de moyens humains ...C'est nous!?

Plus de corail, un seul contrôleur par train (et encore), réduction des effectifs, reduction du nombre de TER, fréquence de passage diminuée, arrêt des dessertes de petites gares, validité des tickets TER sur 7j ou 1j dans certaines regions, augmentation des tarifs ...
Enumérant cela à un agent SNCF aujourd'hui, il me répond "vous payez pour tous ceux qui ont fraudés"...
Qui d'autre que le controlleur peut relever les fraudeurs ? Pourquoi n'est-on pas TOUJOURS controlé :
-je prend le train tous les jours (st egreve-grenoble) et ne suis JAMAIS controllée
-grenoble-lyon : le mois dernier : 5 voyages, controlée à 4 reprises seulement (il y a 5 arrêts, donc plein de gens incontrollés)
-grenoble metz : aller retour en juillet 2014, pas controllée dans les 2 TER et les 2TGV...
Les controleurs n'ont pas le temps ? un voyage lyon-metz (5h) : le controleur a passé son temps au bar.
Je vous raconte ma vie, mais ce ne sont plus des petites choses anecdotiques...
En Europe, ailleurs les trains sont chers aussi, certes, mais on est contrôlés, et le contrôleur passe à chaque arrêt...

A-t-on une idée du montant perdu via la fraude ou la protestation volontaire par non achat du ticket dû au manque de moyens mis par la SNCF ?
Merci.
et puis accessoirement, composter... pourquoi composter un billet de TGV qu'on ne peut pas réutiliser car il est daté, numeroté, assigné à une place ?

Julien de l'équipe TER
Julien de l'équipe TER
Equipe

Bonjour,

Vous pouvez adresser vos remarques au service clients Rhône Alpes par mail ou par courrier: http://www.ter.sncf.com/rhone-alpes/contacts

Cordialement,

Satisfaction de la réponse :

Oui (0)

Non (0)

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Didier
Didier

Bonsoir Capucine,

C'est de l'ordre de 300M€ pour an. La fraude atteint des niveaux trop élevés dans certains secteurs. Ce sujet est devenu prioritaire. Des contrôles à l'embarquement ou à la descente sont de plus en plus courant en Rhône-Alpes.

Cordialement.