Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Cette question a été résolue

Mona M
Mona M

Amende pour oubli pass Navigo

Bonjour,

Mais ça choque personne de payer 45 € pour un simple oubli de passe Navigo, surtout lorsque par le prélèvement automatique ou autre forme de règlement le transport est déjà payé !!
Je comprends de payer pour une effraction, une destruction, un préjudice, mais c’est quoi le problème lorsque nous avons déjà payé le droit à prendre un moyen de transport ??
Le passe Navigo c’est un moyen et une preuve, mais pensez-vous que c’est normal de payer pour la non présentation ? Un procès-verbal Ok. Si le règlement/inscription de la personne est retrouvé dans les fichiers de la RATP/SNCF on oubli et on passe à autre chose, si c’est un mensonge on lui envoi l’amende à la maison (par ex) et c’est tout.

Bien cordialement,
Mona

Bonjour Mona

Que vous ayez un pass navigo est une chose, mais pour valider le contrat de transport qui vous lie avec le STIF SNCF et RATP vous devez valider votre pass à chaque passage d'un Controleur Automatique de Billet (CAB), quand vous le passez vous devez être en possession d'un titre de transport valide.
C'est une règle qui est reprise dans les conditions de ventes que vous signez lors de l'achat de votre pass, vous êtes donc au courant des règles d'utilisation

Cordialement

Satisfaction de la réponse :

Oui (0)

Non (1)

0%

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Bonjour,

La détention d'un titre de transport valide lors du voyage est nécessaire, notamment pour des questions d'assurance en cas d'accident. Le passe Navigo est un titre de transport du STIF géré par le GIE Comutitres, la RATP et la SNCF n'ont pas accès direct au fichier des titulaires du passe.

En cas d'oubli, plutôt que de passer en fraude et de risquer une amende, le mieux est tout simplement d'acheter un titre de transport valide pour le trajet en question.

Bonjour,

Pour modifier les dispositions comme vous le suggérez, il faut changer les textes réglementaires. Ni la SNCF, ni la RATP n'en sont responsables : la tarification est fixée par le STIF et un décret réglemente la police ferroviaire.

Cordialement