Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Question en attente de réponse

Sarah
Sarah

Contestation indemnité forfaitaire 35 euros

Bonjour, je m'appelle Sarah, j'ai 22 ans et je souhaiterais déposer une réclamation; je m'explique.

Ce samedi 10 octobre au matin, je me rendais à Paris pour passer une "bonne journée" avec mon petit frère de 17 ans et un ami (22 ans) ;
Je pars de la gare de Provins au matin, guichet fermé, tant pis, à la borne je paye le ticket Molilis de mon frère (zone 1-5, presque 18 euros déjà), mon ami en fait de même, et moi j'ai mon pass Navigo chargé.
Nous n'avons pas de stylos sur nous pour remplir les ticket (noms et dates) pensant le faire au guichet comme à mon habitude.
Je me dis que j'en demanderais un au guichet à Paris-Est, en attendant les garçons compostent leurs tickets et moi je valide mon pass.

Arrivé à gare de l'Est, on se fait littéralement "piéger" par des contrôleurs, mais pas de soucis, comme on ne sent pas hors-règle, on montre nos pass et tickets, jusqu'à ce que le contrôleur avec un grand sourire de "Monsieur je fais respecter la loi, toi tu la fermes" nous dise que nos tickets ne sont pas en règle car pas remplis. J'ai payé 18 euros déjà, avec mon salaire de stagiaire, alors quand on vous dis "gentiment" : "oui, mais par contre tu vas rajouter 35 euros" (ah et d'ailleurs pour bien amplifier le prix à payer il ne disait pas "35 chacun" mais "vous me devez 70 euros svp" j'ai eu beau lui expliquer pour le guichet fermé et le stylo, rien à faire.

Je précise qu'il m'a expliqué "que c'est facile de frauder avec un ticket mobilis non remplis car réutilisable toute la journée" mais excusez moi, on était le matin (10h par là), en sortant d'un transilien Provins-Paris-Est je doute qu'on ai fraudé grand chose... (pas légitime comme explication...) Bref, non seulement ce Monsieur fort désagréable nous a pourri notre journée mais en plus on a perdu de l'argent pour une raison qui selon moi était vraiment injustifié (ah et en plus, il nous a rempli les ticket juste après, donc je sais pas, rempli mes ticket laisse moi passer ça marchait sans faire payer nan?).

Du coup, je me suis renseigné depuis hier, et je vois bien que les "indemnités forfaitaires" sont, la plupart du temps, des moyens abusifs de faire payer les gens. Je vous demande donc poliment un remboursement (dire que je lui ai même dis merci avec le sourire à ce monsieur, tellement j'étais décontenancée et choquée...)

Je vous remercie d'avance pour le traitement de ma demande,

On ne se sent vraiment pas hors-règle, j'en convient qu'il faut faire respecter la loi, mais là, c'est... Bref.

Bon dimanche à vous.

Sarah.

Aucune réponse

Voir le haut de la page