Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Question en attente de réponse

Herve
Herve

Quasiment aucune offre en première, pourquoi ?

Bonjour,
Je cherche le trajet Paris - Besançon pour le samedi 18 ou le dimanche 19 juillet.
Curieusement, quasiment aucun train de propose de place en première : par exemple, le dimanche 19, il n'y a des places en première que pour 2 trains sur 14. Pourtant certains sont en période plutôt creuse (ex. dimanche matin).
Une explication serait la bienvenue.
Merci d'avance

Réponses

Bernard
Bernard

C'est un bug de l'interface par défaut de oui.sncf, elle ne gère plus les trajets TGV en 1ère avec une correspondance TER en 2nde. Vous pouvez soit aller sur une autre agence de voyage (par exemple trainline), soit ajouter à la fin de l'adresse oui.sncf (https...) billet-train-old.

Herve
Herve

Merci Bernard pour votre réponse.
Entre temps j'avais fini par remarquer que les trains qui posent problème sont effectivement ceux avec une correspondance TER, soit via Dijon soit via Besançon-Franche-Comté TGV pour mon trajet Besançon-Viotte - Paris.
Je l'ai signalé aussitôt (il y a deux jours) au numéro de support technique du site oui.sncf, à ce jour ce n'est toujours pas corrigé.
Je note aussi dans la nouvelle interface qu'il n'est plus possible de choisir précisément sa place en première sur un plan de voiture, dommage.
Pourquoi faire évoluer ce qui marchait...?
Merci pour le tuyau d'autres canaux de réservation.
Cordialement

Bernard
Bernard

Ici le bug est contournable, donc ce n'est pas trop grave, j'ai souvenir de bugs plus graves (par exemple non prise en compte des trajets TER pour la condition d'aller-retour) qui ont mis très longtemps à etre corrigés, ca se comptait en mois.

Je soupconne que le choix de place en 1ère a été désactivé suite à la crise sanitaire.

Herve
Herve

Contournable avec les conseils d'un pro, mais pour le commun des mortels c'est râpé.
La suppression du choix de la place en 1ère date d'avant la crise sanitaire.

Voir le haut de la page