Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Question en attente de réponse

François-Xavier
François-Xavier

Obligation de porter le masque dans les trains.

Bonjour.
Bien que je comprenne que, dans le but de tranquilliser une clientèle craintive devant le risque de contamination, vous rendiez obligatoire la port d'un masque dans les trains, cette mesure ne me convient pas parce qu'elle m'est totalement insupportable.
Je n'envisage pas de voyager 2, 3, 4 (ou plus) heures dans un train dans ces conditions. Et donc, pendant toute la durée de cette mesure, je ne prendrai pas le train et reprendrai -- hélas -- ma voiture.
Vous faites actuellement des campagnes incitatives pour que les gens reprennent le train. Très bien.
J'estime donc utile que vous sachiez pourquoi certaines personnes, dont moi-même, ne répondront pas favorablement à cette incitation.
Voyager doit aussi être un plaisir, pas une contrainte insupportable.
Je regrette par ailleurs avoir fait l'achat pour mon épouse et moi-même d'une carte senior en février dernier, carte dont je n'aurai certainement pas l'utilisation... Les temps sont dure pour tout le monde, pour la SNCF comme pour les retraités. Des gestes commerciaux seraient fort appréciés et montreraient que la SNCF a le souci de ses clients.
Meilleures salutations.

Réponses

Merci François-Xavier pour votre message auquel j'adhère totalement et qui m'évite ainsi d'en faire un à la SNCF qui aurait été identique.

Etant moi-même intéressée par la santé, je confirme que le port du masque est malsain, car il se couvre rapidement de toutes les races de champignons - pullularia, trychophitie, aspergilus, etc. - qui prospèrent dans les trains, sans permettre à l'oxygénation naturelle de les neutraliser.
Comme il est impossible da changer les filtres en permanence, c'est un lieu à haut risque.

Un moyen plus efficace de protection des voyageurs serait de faire 10 minutes d'ozone dans les rames toutes les deux heures et de permettre aux voyageurs de ne pas porter de masque pour qu'il ne s'auto-asphyxie pas en re-inhalant leur propre oxyde de carbone.

Comme vous, je vais essayer de m'éviter les trains tant que cette mesure, que je trouve contreproductive, à chacun son opinion, perdure.
Bien cordialement,
Catherine

Voir le haut de la page