Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Question en attente de réponse

Sébastien
Sébastien

Édition carte week-end bloquée dans une borne automatique

Bonjour,

J'ai commandé et payé en ligne (offre promotionnelle à 34 euro s au lieu de 49) une carte week-end (référence QLDWYP) avec un début de validité au 13 mars pensant voyager à cette date (j'avais mis une option sur un billet sans la valider).
Je voyagerai finalement vendredi 6 mars, billet acheté avec réduction liée à la carte avantage (Paris- Agen).

J'ai souhaité retirer ma carte week-end à la borne libre service à Saint-ouen (93400) samedi 28/02/2020 après-midi.
La gare est en travaux, la borne à eu un problème technique au cours de l'impression, aucune carte ni reçu n'a pu être édité.

A la boutique SNCF de La Défense mardi 03/03/2020 on m'a dit ne rien pouvoir faire, la carte est dans la borne.
Je retourne à Saint-ouen : borne toujours en panne.
Je tombe par chance sur un agent qui essaie de rebooter (réinitialiser /redémarrer) la borne, impossible, et me renvoie vers la boutique.
Où je retourne hier mercredi 4 mars.
L'agent voit avec un supérieur : il faut que je retourne à Saint-ouen pour dire au guichetier de demander à l'agent qui fait la maintenance des bornes et qui devrait la récupérer (!).
Je passe sur mon insistance sur le fait que j'estime que la borne étant indisponible, ce serait à la SNCF de contacter ledit agent ou de trouver une solution palliative.
Impossible me rétorque t on. C'est compliqué car boutique La Défense est dans le département 92 et Saint-ouen sans le 93.
Je suis retourné à la gare de Saint-ouen hier soir 4 mars avant 18h et ce matin après 8h : c'est fermé car en travaux et il n'y a aucun service après vente, le guichet est fermé.

Je dois pouvoir retirer la carte et faire modifier sa date de début de validité au 6 mars.

Quelle solution me proposez vous ?

Dans l'attente, je vais me rendre à la boutique de Gare du Nord...

Cordialement,
Sébastien Lartigue

Aucune réponse

Voir le haut de la page