Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Cette question a été résolue

Dominique
Dominique

Pas de réponse suite envoi postal formulaire G30.

Bonjour,
J'ai envoyé fin octobre dernier par la poste un formulaire G30 + copie des deux billets suite à retard le 28 octobre du train IC3305 pour le trajet Paris-Bayeux . Je n'ai toujours pas de réponse. Je viens de faire une nouvel envoi avec avec formulaire G30 et copie des billets.
Pouvez-vous me dire ce qu'il est advenu de ma première demande ?
Merci, bien cordialement,
Dominique Potier

Satisfaction de la réponse :

Oui (0)

Non (1)

0%

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Bonjour Dominique,

Afin de protéger vos informations personnelles, je vous contacte en message privé.
Sans retour de votre part dans les 48 heures, ce fil de discussion sera automatiquement clôturé.
Bien à vous,

Bonjour Dominique et merci pour ces éléments.

Cependant, je ne retrouve aucune réclamation effectuée par internet.

Dans votre cas de figure, il vous faudra attendre que le service traite votre demande faite par courrier.
Les délais de réponse sont actuellement de 2 mois.

Assurez vous que SNCF met tout en œuvre pour raccourcir ces délais et vous apporter une réponse rapidement.

Bien à vous.

Dominique
Dominique

Merci de votre retour.
Comme indiqué dans mon précédent message, la réclamation a été faite via le formulaire G30 envoyé par courrier postal.
En effet, comme vous le savez certainement, il n'est pas possible de faire une réclamation par internet pour un voyage avec un billet sans réservation, et donc sans numéro de dossier. Le délai de réponse de 2 mois peut expliquer que je n'ai encore rien reçu.
Mais pourquoi 2 mois de délai ? Un courrier postal met au maximum deux jours pour arriver au destinataire ? La SNCF veut-elle dissuader ses clients d'utiliser La Poste, service public comme elle ?
Je peux imaginer que la SNCF soit submergée de réclamations, les retards de train étant de plus en plus nombreux, particulièrement sur l'axe Paris-Cherbourg. Mais alors, un minimum de cohérence s'impose et les publicités du type "Traverser la France à la vitesse de l'éclair" devraient disparaitre !
Je reconnais complètement à la SNCF le droit d'avoir des problèmes techniques. Ce qui n'est pas admissible c'est de proclamer que tout est parfait et qu'il y n'a pas de problèmes, de n'assumer ni leurs conséquences ni les dédommagements dûs à ceux qui sont victimes.
Dominique Potier

Voir le haut de la page