Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Question en attente de réponse

Anne Cornu Gatin
Anne Cornu Gatin

Hausse tarifaire et suppression des avantages de la carte WE sur les TER

Voyageuse régulière sur la ligne TGV Paris Bordeaux et TER Paris Olrleans, force est de constater que si le prix des cartes a baisser, celui des billets a fortement augmenté. Impossible désormais de trouver un AR Paris Bordeaux a moins de 110 € en 1ère alors que tous les AR effectués en janvier fevrier et mars derniers oscilles entre 65 et 90 €.
Idem, précédemment l’AR Paris Orléans était aux environs de 25€ alors qu’il est est désormais à 42€, soit une augmentation de 40% !!! Pensez-vous que mon pouvoir d’achat a augmenter de 40%en 2019 ?
Je viens de constater que la carte WE ou Avantage ne s’applique plus sur toute la zone centreVal de Loire et le sud-ouest.
Pourquoi une telle sanction ?
Pensez-vous vraiment attirer des nouveaux clients ? Fidéliser les autres ? Au regard des nouveaux, il est de nouveau préférable d’utiliser sa voiture et de proposer du covoiturage. Il aurait été eco responsable de prendre en compte le réchauffement climatique pour continuer à inclure toutes les régions de France dans les avantages des cartes.
Enfin, vous avez privilégier les familles dans vos grilles tarifaires or c’est le voyageur solitaire qui est le plus grand utilisateur, ne vous trompez pas de cible

Réponses

Bonjour,
concernant les trains régionaux, ce sont, depuis 2 ans (loi NOTRe), les conseils régionaux qui organisent leurs transports et décident, entre autres, de la grille tarifaire ainsi que du choix d'accepter ou non les cartes de l'entreprise exploitante (ici SNCF Mobilités, qui ne peut aller contre les décisions du Conseil Régional). Je vous invite donc à vous rapprocher des élus de la région concernée concernant l'acceptation des cartes.

Concernant les prix sur TGV Inoui sur Paris - Bordeaux, ils n'ont pas augmenté; cependant lors de périodes de forte affluence (comme les vacances d'été), les ventes ouvrent fin mars et les paliers de prix les plus bas disparaissent vite au vu de la demande, plus forte l'été qu'en hiver sur l'axe Paris - Bordeaux.

Cordialement.

Voir le haut de la page