Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Question en attente de réponse

Trop de cartes de réduction

Outre l’augmentation faramineuse des tarifs de la carte Liberté (belle manière pour la SNCF de taper sur ceux qui la font vivre ) je tenais à signaler ce qui a été peu mentionné. La carte n’est pas valable que les TER: il faut donc acheter autant de cartes régionales que de régions visitées : quelle usine à gaz !!! Unique au monde je pense dans la débilité administrative

Réponses

Bonjour,
depuis 2 ans maintenant, ce sont les Conseils Régionaux qui décident de la politique tarifaire ainsi que des prix pratiqués (loi NOTRe notamment).
Certaines régions ont fait le choix d'accepter ou non les cartes SNCF, et à un taux choisi par ces dernières.
Les cartes régionales sont les produits des régions, et SNCF est obligée de revendre aux conditions et prix décidés par les Conseils Régionaux.
Cordialement.

Merci Laurent G de votre réponse . Elle explique les choses mais ne donne absolument pas de solution à cette situation ubuesque. En fait vous justifiez simplement des décisions administratives absurdes.
Par ailleurs, je souhaiterais savoir pourquoi les réduction qui s'appliquaient en région quand on avait la carte fréquence ne s'appliquent pas quand on a une carte Liberté.

Bernard Parisse
Bernard Parisse

C'est à l'état d'imposer aux divers transporteurs l'existence de cartes de réduction compatibles. Cela existe en Suisse ou en Allemagne, probablement ailleurs. Ainsi en Suisse, un seul et unique abonnement demi-tarif est valable sur toutes les companies de transport en commun de tout le pays (train, cars, bus urbains...). Il suffirait de leur demander comment répartir les recettes de la vente de l'abonnement entre les divers transporteurs.
Malheureusment en France, nos dirigeants ne semblent pas sensibles à la simplicité, probablement parce qu'ils n'utilisent que des trajets TGV et pas des TER. Et pourtant, tout le monde y gagnerait, aujourd'hui la complexité de réaliser un trajet en transports en commun de porte à porte (obtention des horaires et des billets avec la jungle des tarifications) est un obstacle qui provoque surement du rapport modal défavorable au ferroviaire.

Voir le haut de la page