Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Question en attente de réponse

MARIE JOSE PETITGUYOT
MARIE JOSE PETITGUYOT

Suppression de TGV pratiques sur ligne Nice Belfort - inepties dans les heures de correspondances

Il y a à présent un TGV direct Strasbourg/Nice qui permet d'arriver à 21H42 !! à St Raphael depuis Belfort, le 6827. Mais alors pourquoi n'existe-t-il pas pour le retour ? car surprise ! impossible de prendre à St Raphael les si pratiques TGV Nice/Metz ou Strasbourg qui permettaient soit de changer à Marseille ou à Dijon pour arriver à Belfort - Depuis cette année, Il faut changer deux fois ou partir tôt le matin pour ne changer qu'une fois. Un seul TGV proposé pour ce faire. Tout le monde sait qu'un voyage sans stress n'existe pas quand il y a des correspondances … Pourquoi ces changements ? Merci

Réponses

Victor
Victor

Bonjour,
la SNCF a fait le choix de dégager des sillons horaires pour privilégier les trains ouigo passant par Lyon et en direction de Paris et cela ne va aller qu'en empirant avec les nouveaux horaires de fin 2019 et la croissance de ouigo. La desserte Sud Est Sud Ouest quand on vient d'ailleurs que de Paris est clairement abandonnée par la SNCF qui se contrefiche des provinciaux, au même titre que la région BFC à qui j'avais aussi remonté le problème mais qui n'a manifestement toujours pas compris que le territoire était rattaché à la région BFC (au niveau TER c'est aussi calamiteux, abandon de l'axe Besançon Lons Lyon, ...). Restent la concurrence Thello ou les bus direct Montbéliard Nice.
Quant au contribuable de province qui a financé ces lignes TGV pour le service exclusif des parisiens, ce n'est pas pour rien que le mouvement GJ perdure et va reprende avec force à la rentrée aux dernières nouvelles ... Les impôts identiques pour tous, mais le retour sur les services c'est pour PARIS et les grandes villes cqfd
Cdlt

MARIE JOSE PETITGUYOT
MARIE JOSE PETITGUYOT

Merci Victor, je note le silence radio de la SNCF ….

Voir le haut de la page