Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Question en attente de réponse

Christian DA SILVA
Christian DA SILVA

Augmentation scandaleuse des tarifs SNCF pour les abonnés Fréquence (Carte Liberté)

Bonjour,

Je souhaiterais porter à votre connaissance mon désarroi en tant qu'usager régulier de la ligne TGV SNCF Angers-Paris suite à l'augmentation inadmissible que les voyageurs fréquents subissent depuis le 9 mai.

En effet, étant "navetteur" car travaillant à Paris en semaine depuis 1995, comme de nombreux autres angevins, j'utilisais jusqu'à maintenant d'un abonnement Fréquence me permettant de voyager à mes frais en 2nde à 50%.
Depuis l'abandon de la Carte Fréquence par la SNCF et son remplacement brutal par la carte Liberté, le prix des trajets a considérablement augmenté :
en abonnement Fréquence 2nde 50%, le prix du trajet simple oscillait entre 33 EUR et 40 EUR suivant les périodes et en réservant bien à l'avance.
Le trajet est maintenant à 45 EUR, il est calculé sur la base de 40% du montant maximal de la 1ère classe (!!!), on en arrive à :

  • 37% d'augmentation sur le trajet à 33 EUR (+12 EUR).
  • 13% d'augmentation sur le trajet à 40 EUR (+5 EUR).
  • Sur environ 44 A/R par an, la simulation m'a donné dans mon cas environ 900 EUR d'augmentation soit un budget trajet-travail estimé, carte incluse, passant de 3500 EUR à 4400 EUR par an.

    Nous sommes plusieurs milliers en France à subir cette augmentation et pour le moment il n'y a eu aucune réponse sensée à nos questions relatives à ce sujet de la part de la SNCF.
    En ces périodes de crise de pouvoir d'achat et de débat sur la loi Mobilité, c'est un signal très négatif donné à toute une population d'usagers qui n'ont pas d'autres choix.

    Dans quelle mesure serait-il possible d'obtenir une communication à ce sujet de la part de la direction de la SNCF ?
    Que celle-ci apporte une réponse correcte et adaptée à ces milliers de voyageurs fréquents ?
    Pourquoi ne pas à minima conserver un mode de calcul du tarif de 2nde sur la base de 50% du prix du billet plein tarif de 2nde et non le baser sur 40% du tarif maximal de la 1ère comme cela a été fait ?

    Bien cordialement,

    Christian Da Silva

Réponses

Victor
Victor

bonjour,
constat et bronca générale concernant les hausses de SNCF pour les abonnés, et effectivement la SNCF traite par le mépri et le pourrissement les questions.
A suivre mais il me semble que l'on va vers une relance d'un mouvement type GJ en gares parisiennes pour les grands départs cet été
Cdlt

michel marzal
michel marzal

Salut,
j'ai étrenné pour la première fois ma nouvelle carte Liberté ce week_end. Avec confirmation de 40% d'augmentation sur mon A/R PAris-GENEVE soient 40€ de plus !!

Bravo à la SNCF et aux bonnes nouvelles de réduction des prix pour les usagers !!

FABIAN FREDICI
FABIAN FREDICI

Bonsoir,
je confirme et ajoute ma contribution. Augmentations scandaleuses en effet.
Paris /Le Mans.

  • Carte Fréquence 1 : 84€ en 1ere sur tous les trains tous horaires.
  • Carte liberté 92€ minimum car il y a des trains plus chers...

Le Mans/Angers.

  • Carte Fréquence 1 : 10€ en 2nd sur tous les trains tous horaires.
  • Carte liberté 14€ minimum car il y a des trains plus chers...

C'est en effet un scandale !! Des augmentations conséquentes sur tous les trains, toutes les classes.
La subtilité vient du tarif basé sur le plein tarif du business première.

SNCF, il faut revoir tout ça très vite !!!
Fabian

ghislain
ghislain

Bonjour,
C'est la première fois que j'écris sur ce type de forum mais je suis moi-aussi victime de la hausse éhontée des tarifs SNCF, sur le Paris / Rennes. Le billet moyen en seconde était de 40 ou 48 euros avec l'abonnement fréquence. Il s'agit maintenant de 53 euros ! Soit une hausse de 13 euros par voyage ! Sachant que j'en fais environ 16 par mois (sur 10 mois par an), je me retrouve avec une hausse par an de : 13 x 16 x 10 = 2080 euros !! La baisse de 200 euros de l'abonnement est ici bien dérisoire !
Alors même que tout le monde s'accorde à considérer les prix des billets de train exorbitants, comment la SNCF ose-t-elle procéder à une telle augmentation ! C'est tout bonnement scandaleux... A quand une pétition ?

michel marzal
michel marzal

Je suis prêt à signer toute pétition ou à encourager toute action visant à faire remonter notre mécontentement à la Direction de la SNCF.
Même si certains pourront penser qu'il est vain de s'attaquer à ce brontosaure...

Louis R
Louis R

Comment peut-on annoncer un pourcentage de réduction (-60% en seconde classe), dont le calcul n'est pas basé sur le même produit (prix de la première classe) ? Cette pratique est trompeuse et viole le code de la consommation.

ghislain
ghislain

Mes activités professionnelles ne me permettent pas de lancer une pétition. Je constate avec surprise qu'il n'y a pas pour le moment... Est-ce que quelqu'un se sentirait de la prendre en charge ?

michel marzal
michel marzal

Bonjour

les réponses formatées de la part de la SNCF ne sont que des éléments de langage avancés pour tenter de contrer les faits et compenser une communication défaillante. A savoir que la campagne de publicité basée sur un gain et des avantages pour les usagers EST TROMPEUSE.
Que dire de plus que j'espère que l'ouverture à la concurrence aura quant à elle, plus de répercussion sur les tarifs.

Fabien
Fabien

Pour ma part je viens d'écrire au Ministère des transports. J'invite tout le monde à faire pareil via le site de ce dernier. Voici ma prose (mode énervement).

"Madame la Ministre, Madame, Monsieur Je souhaite attirer votre attention sur les problématiques générées par la nouvelle politique commerciale de la SNCF vis-à-vis de ses "clients" La SNCF a récemment proposé une nouvelle gamme tarifaire avec une offre simplifiée pour les différents abonnements TGV combinée à une diminution importante de leurs tarifs. C'est une très bonne nouvelle qui devrait inciter la population à utiliser massivement le train en lieu et place de la voiture, et ainsi avoir un impact positif important sur l'environnement. Une véritable révolution est donc en marche, où toutes les parties vont se retrouver: les usagers- la SNCF-les politiques- l'écologie. Mais derrière cette façade de communication bienveillante que la SNCF développe depuis des mois, se cache un loup, un piège, un mensonge... En effet, toute la stratégie de communication de la SNCF repose sur un seul vecteur: celui du prix...de l'abonnement (éléments de langage martelés en boucle par les télé-conseillers submergés par les appels de la clientèle mécontente, la presse en a fait l'écho de nombreuses fois ces derniers mois). Baisser le prix de l'abonnement, c'est une bonne idée, et permet notamment de rendre plus lisible les différentes offres, mais parallèlement, la SNCF a: - augmenté le prix du billet - Modifié les conditions de changement des billets, en enlevant toute la souplesse qui prédominait auparavant. Afin d'illustrer mes propos (tout en sachant que ma situation se répète pour tous les abonnés SNCF), mon propre cas illustre bien le côté "ubuesque" de la situation: Fonctionnaire travaillant sur Paris mais dont le domicile familial se trouve en Bretagne, j'utilise le TGV depuis de nombreuses années afin de me rendre à mon travail en début de semaine et pour revenir chez moi le vendredi. Je dispose d'un abonnement FREQUENCE semestriel qui me donne droit à 50% de réduction sur le tarif TGV seconde classe (en tant que fonctionnaire, la première classe est trop onéreuse). Grâce à cet abonnement, je peux également changer mes billets a tout moment, prendre le TGV d'avant ou d'après...ces avantages n'étant pas facturés (et sont tout à fait cohérents avec la réalité quotidienne des voyageurs). Cet abonnement semestriel (qui disparait totalement avec les nouvelles offres) me coûte 340€ (la première fois) puis 260€ le renouvellement (comme je dispose de cet abonnement depuis longtemps, cela me coûte donc 520€ par an). Grâce à cette offre, mon billet A/R, depuis mon village (qui dispose encore d'une gare fort heureusement) jusqu'à Paris, me coûte 98€ (pour la petite histoire, la SNCF a augmenté fin du 1er trimestre 2019 ses tarifs puisque je payais 90€ l'AR précédemment...) Avec 4 A/R par mois sur 10,5 mois (j'enlève les vacances), je fais 42 A/R annuels. Avec le prix de mon abonnement au prorata, un A/R me coûte (jusqu'à la fin de mon abonnement FREQUENCE prévue mi- août) 110€. Aujourd'hui, avec l'unique offre de la "carte liberté" (dénomination très mal choisie), j'ai eu la surprise de découvrir que les mêmes billets A/R sont passés à 112€ au lieu de 98€ !!!!!!!! Même si l'abonnement "carte liberté" est moins cher (400€ / an), au total le billet revient désormais à 122€ soit une augmentation de +11%!!!! Pour une réduction d'abonnement de 120€ par an, je vais devoir payer +600€ en supplément sur mes billets, par rapport au tarif d'aujourd'hui!!! De plus, avec cette "offre", on ne peut plus ni changer ni modifier ses billets comme avant (et donc impossible désormais d'acheter en avance ses billets de peur de se voir pénaliser en cas d'imprévus...). Je me pose donc la question de savoir où sont les réductions promises par la SNCF? Où sont les mesures incitatives destinées à nous faire préférer le train? (prendre ma voiture me donnerait plus de souplesse et me coûterait moins cher...). La SNCF pense-t-elle vraiment que les gens ne savent pas compter? La campagne de communication a volontairement occulté tout cet aspect des choses et a brouillé les pistes pour les usagers! Un véritable mensonge organisé... La situation décrite précédemment est valable pour tous les clients de la SNCF, quel que soit le type d'abonnement. Les télé-conseillers que j'ai réussi à joindre au téléphone ont comme unique argument: "le prix de l'abonnement à diminué" et restent muets devant la démonstration de la flambée des prix du billet. Ils n'ont également pas d'arguments pertinents sur le durcissement des conditions de changement des billets de train. Je ne comprend pas le comportement de cette entreprise publique et de leur "stratégie commerciale", Elle doit rendre un service public de qualité et ne pas ponctionner encore plus l'usager. Dans un contexte très difficile socialement, écologiquement, financièrement et dans un environnement politique ou le développement des transports ferroviaires devrait être l'une des préoccupations majeures du gouvernement, la technocratie dirigeante de cette entreprise mercantile qu'est devenu la SNCF, démontre son incapacité à révolutionner le train et à proposer des offres dignes de son époque. Le sens des réalités est totalement absent des dirigeants de l'entreprise, il serait donc temps de reprendre la main. Le fossé entre le discours officiel de la SNCF et la réalité des offres commerciales d'aujourd'hui est abyssal... Le Ministère du transport va t-il se pencher sur cet épineux dossier? Vous remerciant d'avance pour votre réponse. Cordialement.

Victor
Victor

Bonjour Fabien,
si vous obtenez une réponse du ministère des transports ce serait du jamais vu (j'en suis à 6 relances pour ma part) ...C'est ce même ministère qui avait annoncé que la dette de la SNCF ne serait pas financée par la hausse des tarifs
Cdlt

Philippe ROY
Philippe ROY

Bonjour
Les nouveaux tarifs de la SNCF sont effectivement scandaleux.
Je faisais avant mai 2019 un voyage en train toutes les semaines de Nevers vers Nemours pour 10€ et sans carte d'abonnement. Aujourd'hui c'est plus de 38€. (Pris X3)
Mais il y a pire le voyage dans le même train (5900) de la charité sur Loire vers Montargis est moins cher que le voyage de Cosne sur Loire vers Montargis alors que la charité sur Loire est avant Cosne sur Loire .
C'est du grand n'importe quoi à la SNCF.
Je suis obligé maintenant de prendre ma voiture plutôt que le train car cela me coute moins cher mais cela augmente les risques d'accidents, et favorise le réchauffement de la planète.
Merci et bravo pour votre incompetence la SNCF !

Michel FAURE
Michel FAURE

Usager régulier de la ligne SNCF Paris / Riom Chatel-Guyon, je suis donc détenteur d'un abonnement Fréquence 2ème classe. Or je viens de découvrir avec intérêt que l'abonnement Fréquence n’existait plus. Il est remplacé par l'abonnement Liberté. Franchement, sur cette action, la SNCF a frappé très fort. Force est des constater qu'il y a vraiment des cerveaux qui cogitent dans cette entreprise. Jusqu'à présent, avec un abonnement Fréquence, 40 trajets annuels coûtaient 2 980,00 euros (abonnement de 500,00 euros plus 40 trajets à 62,00 euros). Avec l'abonnement Liberté, le coût annuel passe à 3 320,00 euros (abonnement à 400, 00 euros + 40 trajets à 73,00 euros). Belle affaire pour la SNCF, un peu moins rentable pour l'usager !!!!
Conclusion : Abonnement liberté = hausse des prix déguisée et/ou arnaque avérée, de toute façon usager berné, le tout dans des rames hors d'usage sur une ligne complètement délabrée avec des trains régulièrement en retard.
Le pense que l'on peut dire Merci Monsieur Pépy.

michel marzal
michel marzal

bonjour
je viens également de signer la pétition (facile à trouver sur change.org : taper "stop racket usagers").
J'attends toujours une publi sur un journal d'investigation ou satirique...

en attendant j'en suis (avec mon épouse) à mon 5éme A/R avec 40% d'augmentation sur mon prix du billet...
Honteux !!

michel marzal
michel marzal

bonjour,

déjà 270 signataires de la pétition (facile à trouver sur change.org : taper "stop racket usagers")....

Faites passer le message à votre entourage pour que notre voix se fasse entendre.
Bonne journé

elisabeth masset
elisabeth masset

Ah merci, je vais aller signer.

Un petit résumé des conséquences désastreuses de la nouvelle tarification pour les abonnés Fréquence/liberté (je ne parle pas des cartes avantage, je connais moins bien)

  • l'obligation de prendre un abonnement annuel. Et hop un peu de trésorerie pour la SNCF !
  • disparition des heures creuses (alors qu'elles existent toujours pour d'autres tarifs comme les familles nombreuses) et tarif unique à toute heure. Le motif : "simplifier la lisibilité des tarifs". Simplification pour la SNCF surtout, qui n'a ainsi plus à opérer des paiements/remboursements pour un changement de billet. Parce que nous les abonnés, on n'est pas débiles, on pouvait gérer, hein, les deux tarifs.
  • suppression de la possibilité de monter dans un train avant ou après sans changer de billet. Obligation désormais de changer le billet, mais opération possible uniquement le jour même. Aussi, pour tenter de prendre un train complet à 6h du matin, obligation d'attendre minuit et une minute (super la courte nuit) ou de se réveiller bien en avance pour tenter sa chance. Car oui, l'échange est obligatoire, mais pas garanti : il y a des "quotas échange train complet" (testé moi-même). C'est vrai que les TGV étaient certainement assaillis d'abonnés fréquence qui montent sans changer leur billet. Ah ah si on était si nombreux la SNCF aurait plus de considération à notre égard.

Petit détail important : en ligne, le changement train complet n'est possible QUE sur l'appli Inoui PRO ; sur Oui sncf, pas possible. Par contre, besoin de Oui sncf pour acheter le billet...

  • suppression de la possibilité de remboursement du billet 1h après le départ, en ligne ou au tel, et 2h au guichet. Maintenant c'est 30 minutes seulement après le départ et UNIQUEMENT en gare, ce qui n'est ABSOLUMENT pas précisé dans la description de la carte sur le site oui.sncf. En tous cas c'est ce que m'a dit le conseiller téléphonique Grand voyageur, qui ne pouvait rien faire ! (testé hier). On ne peut donc annuler le billet QUE si on a loupé son train mais qu'on est quand même allés jusqu'à une gare. En moins de 30 minutes après le départ ! Et si on a la chance de ne pas faire deux heures de queue comme récemment à Saint Lazare à Paris ! ça c’est l'idée de génie pour ne pas rembourser les billets.
  • et bien sûr, l'essentiel : l’augmentation délirante du prix des billets, avec la carte Fréquence en raison de la disparition des heures creuses et la fixation d'un tarif unique beaucoup plus près de l'ancien HP que de l'ancien HC, et surtout le tarif Liberté, qui se situe, pour ma ligne Paris-Niort, à 33% !!! au dessus de l'ancien HC et 8% au dessus de l'ancien HP.
  • des arguments commerciaux complètement foireux : 1/ de la publicité mensongère, d'abord, ou visant à tromper le client, en indiquant une réduction en seconde par rapport au tarif business pro. 60% ça fait généreux, mais quand on donne la vraie réduction par rapport en plein tarif de la MEME classe, qui est de 45% (au lieu de 50% avant), c'est tout de suite une autre histoire. 2/ L'argument de l'abonnement moins cher, foireux aussi : je n'ai fait le calcul que sur ma ligne, mais comme tout est proportionnel, je peux extrapoler partout : avec 3 à 4 AR par mois, la réduction sur la carte est mangée par le différentiel sur les billets en moins de trois mois. La suite, c'est bonus pour la SNCF. Enfin, l'argument "valable France entière" est sans intérêt pour les navetteurs, nous donc, qui ne s'intéressent qu'à une ligne. Pour ceux qui se déplacent beaucoup dans toute la France, c'était de toutes façons pris en charge par les entreprises, ça leur fait des économies, tant mieux pour elles.

En conclusion mon analyse est que la réforme tarifaire e la SNCF, contraiement à ses éléments de langages mielleux, a trois objectifs :

1/ attirer davantage de clientèle pro qui paye les billets (encore plus) cher. C'est cette clientèle là qui est visée, et les vrais usagers du service public, captifs, se voient tondre la laine sur le dos alors qu'on veut inciter à prendre le train... C'est le même comportement que les opérateurs de téléphonie : attirer des nouveaux clients, en négligeant la clientèle existante. Sauf que là c'est un service public, normalement...

2/ rendre tellement restrictifs les "avantages" des abonnements qu'il y sera fait de moins en moins recours. Toujours ça de gagné, notamment les trains loupés. C'est la même logique que les compagnies aériennes low cost : il y a des prix très attractifs, mais qui sont en réalité largement compensés par tous les frais annexes : frais d'échange, retenues, bagages... Tiens il n'y a pas encore de supplément bagage à la SNCF ? Ah si ! sur les Ouigo. Allez, ça viendra bien sur les inoui.

3/ Sous couvert de "simplifier les tarifs", simpifier surtout la gestion de la SNCF : plus de transaction à l'échange des billets, un seul prix, une seule durée pour l'abonnement, beaucoup plus simple !

"A nous de vous faire préférer le train" Mdrrrr

Fabien
Fabien

En effet, une belle arnaque que vous illustrez parfaitement.
Je n'ai pas eu de réponse du Minsitère, pas de suile de la DGCCRF, les associations de consommateurs absentes sur le sujet. Les abonnements Frequence se terminant pendant encore plusieurs mois, les "clients" vont se rendrent compte de l'arnaque qu'au fur et à mesure donc la contestation va être diluée dans le temps.
Le comportement de la SNCF et de sa technocratie dirigeant complètement paumée et coupée de la réalité du quotidien reflète parfaitement l'évolution de notre société aujourd'hui.
Je vais devoir reprendre ma voiture, du grand n'importe quoi!!!

Je me demande s'il ne faut pas tous porter plainte pour publicité mensongère...

elisabeth masset
elisabeth masset

Comme j'ai flairé l'arnaque et que par chance, l'échéance de ma carte fréquence était fin avril, je lai reprise pour un an. Cela ne ma pas empêchée de faire les calculs pour plus tard, et une partie de ce que j'ai décrit est déjà valable pour les cartes fréquence : les conditions d'annulation, d'échange, la disparition des heures creuses.
la FNAUT a fait un conférence de presse mais en parlant sutout des cartes avantage, et picétou. Et elle n'a pas répondu à mes deux sollicitations.
Les medias n'ont pas fait le travail.

Je ne comprends pas non plus cet immobilisme général.

Vois imaginez si votre maire augmentait les tarifs de la cantine de 33% ???

Jean-philippe Doucet
Jean-philippe Doucet

Bonjour à tous,

J’ai deja répondu à d’autres sujets sur le même thème, mais comme la sncf semble se satisfaire de ne pas donner de vrai réponse et ferme ensuite les sujets gênants, je viens présenter ici mon nouveau mode consommation : JE NE PREND PRESQUE PLUS LE TRAIN!!

Grand voyageur plus, je dépensais environ 250€ par mois sur 10 mois à la sncf sur nantes-cdg...aujourdh’hui, je suis à loins de 150€ par mois, voir même 0 en juillet... soit je prend l’avion, avec des tarifs interessants sous certaines conditions, soit la voiture, plus long, mais au moins on sait ce qu’on va payer

Je ne vais pas rentrer ici dans le détail, mais bien joué la SNCF, si le but recherché était de perdre des clients, c’est gagné, en aout, je ne ferais qu’un aller simple en train...

michel marzal
michel marzal

Jean-Philippe,
en ce qui me concerne ma femme et moi, nos voyages de GENEVE vers et depuis PARIS sont obligatoires. Je n'ai pas le choix car l'avion reste plus cher et moins pratique.

Il n'en demeure pas moins que ma femme et moi subissons 39,5% d'augmentation du prix par rapport à ce que nous payions avec nos cartes Fréquence.

Ou est donc le gain pour l'usager ???
SNCF, c'est un scandale !

Fabien
Fabien

Pour en remettre une "couche", j'ai appris aujourd'hui que les possesseurs d'un abonnement Fréquence encore valide, subiront, à partir de septembre, les nouvelles modalités de calcul de réduction basé sur le tarif Business 1ère classe!!! (source opératrice SNCF au salon grand voyageur).
Je me demande même si les abonnés Fréquence ne paieront pas encore plus cher que ceux munis de la carte Liberté+ car la réduction est de 50% et non 60%...bref, jusqu'au bout de l'arnaque! Je suis par contre sidéré de l'absence de réactions des utilisateurs et des abonnés!

elisabeth masset
elisabeth masset

Alors ça ce serait une rupture de contrat ! Il était indiqué clairement que les conditions e fréquence étaient valables jusqu'au bout de leur validité. Sauf qu'ont déjà disparu : les heures pleines/heures creuses, l'échange avant/après, l'annulation à distance jusqu'à une hure après le départ. Rupture de contrat !!!
Je ne comprends pas non plus pourquoi personne ne bouge. La FNAUT a juste fait une conférence de presse, rien chez 60 millions de consommateurs... est-on si peu nombreux ? Est ce que les médias pensent qu'on est des professionnels richissimes ou subventionnés par les entreprises ? Nous somme au contraire des navetteurs, exactement comme les utilisateurs des TER, sauf que c'est hebdomadaire et sur une plus longue distance.
Comment se faire entendre ?

Colère Navetteur
Colère Navetteur

Bonjour à tous
Voici l'information que je viens de recevoir après plusieurs relances face à ce racket organisé
En résumé ,je vous augmente de 800 euros vos frais de voyage et je ai compris , je vous rembourse 200 et encore sous conditions.

Je vous laisse apprécier

Colère Navetteur
Colère Navetteur

Dans vos mails des 20/06, 26/06, 11/07, 24/07 et 08/08, vous exprimez votre mécontentement vis à vis de la mise en place de la carte Liberté en remplacement de l'abonnement Fréquence.

Tout d'abord, je voudrais vous exprimer mes regrets pour le délai avec lequel cette réponse vous est envoyée. Celui-ci est la conséquence d’un grand nombre de demandes reçues depuis quelques semaines.

Je comprends votre demande, aussi je vous informe que le marketing a décidé de mettre en place un Code Avantage de 200 euros, adressée au titulaire d’un Abonnement Fréquence, arrivant à expiration. Cette offre est échelonnée dans le temps et qu’elle est proposée en plusieurs vagues, selon les dates d’expiration des Abonnements Fréquence des clients.

Ainsi, une première offre débute le 02 juillet pour tous les Abonnements qui expirent entre le 09 mai et le 30 septembre 2019. Une deuxième offre sera déployée pour les Abonnements expirant entre le 1er octobre et le 31 décembre, puis une dernière pour les Abonnements expirant entre le 1er janvier et le 09 mai 2020.

Par ailleurs, pour être éligible à cette offre promotionnelle, vous devez être client Abonné Fréquence, hors compte FCE , posséder un Abonnement Fréquence France entière et réaliser 40 allers-retours, soit 80 trajets annuels, ou détenir un Abonnement à Parcours déterminé et effectuer au minimum 30 allers-retours annuels soit 60 trajets. Vous devez également avoir souscrit au programme de Fidélité.

Pour toute nouvelle demande, nous vous invitons à vous connecter sur votre espace client sur le site moncompte.sncf.com.

SNCF vous assure de son écoute pour l'organisation et la réalisation de vos voyages.

Avec toute notre attention.

elisabeth masset
elisabeth masset

... et je ne vous les rembourse q'un seule fois. Après, c'est tout bonus pou moi ! Et pour ceux qui sont passés à Liberté tous seuls, bah tant pis.

C'est vraiment des petits génies au marketing.

La solution est pourtant simple,: revenir à 50% sur le tarif de base même classe !

elisabeth masset
elisabeth masset

Remarquez, j'ai eu un réponse bien gratinée aussi : je me plaignais de la disparition des heures creuses/heures pleines pour les billets fréquence, alors qu’elles existent au tarif normal.

Réponse de la SNCF : c'est parce que c'est calculé sur la base du tarif "pro".

Moi : "mais c'est quoi ce tarif pro ? Ce n'est pas défini dans les CdG".

SNCF : "c'est normal, c'est que pour les entreprises."

Mais pourquoi on m'applique à moi, particulier, des conditions prévues pour les entreprises ? D'autant qu'avant le 9 mai, c'était déjà 50% du "tarif pro seconde", mais avec HC et HP.

François Amiot
François Amiot

Bon vous vous cachez où les génies de la communication à la SNCF? Parce que pour nous envoyer par email les nouvelles conditions super avantageuses de votre carte de merde il y a du monde, mais pour justifier ces augmentations scandaleuses il n’y a plus personne. Admettez au moins que vous cherchez seulement à faire plus d´argent, au moins on n’aura plus l’impression d’etre Pris pour des cons mais juste pour des porte monnaies, ce qui est déjà le cas.
Et au passage, vos 200€ de réduction sous conditions pour les usagers qui ralent, gardez les pour trouver un nouveau directeur marketing qui ne considérera pas ses clients comme des porte monnaies écervelés. Je suis hors de moi quand vos agents m’écrivent que vous avez calculé le prix moyen.
Cas simple, je payais mon billet 38 ou 47€. Maintenant, il est à 53€! Vous ne savez pas compter où les mathématiques de la sncf sont différentes! Bande d’escrocs.

Colère Navetteur
Colère Navetteur

Bonsoir
La sncf est incapable de justifier sa nouvelle carte d'abonnement.
Ils ont compris qu'ils flouaient les clients pro mais ils préfèrent se cacher derrière leurs arguments mensongers.
Mais pour moi le pire est de constater que ma saisine du ministère des transports n'a toujours pas fait l'objet d'une réponse depuis le 02 juin.

Est ce que quelqu'un a eu une réponse du ministère ?

Fabien
Fabien

Bienvenue dans le monde merveilleux de la SNCF...

J'ai écris deux fois au Ministère: pas de réponse...
J'ai écris à plusieurs associations de consommateurs et associations d'utilisateurs: pas de réponse...
J'ai écris à la DGCCRF: dossier transmis au bon service mais pas de réponse depuis (2 mois environ).

J'ai écris à Ruffin et à d'autres députés: pas de réponse...

Bref, tout le monde s'en moque! La sublime directrice commerciale qui se targue d'avoir favorisé les clients fidèles de la SNCF devrait d'urgence aller refaire HEC...encore une incompétente placée à son poste grâce au "réseau".

Il ne nous reste plus qu'à payer ou à reprendre la voiture!

Cyrille Métivier
Cyrille Métivier

Bonjour, je pense qu'il faut attaquer la SNCF, j'ai écrit ceci ailleurs :
"Je suis comme vous révolté, tant par la politique tarifaire suite à la disparition de la carte fréquence que par l'aspect mensonger de la campagne de (dés)information concernant les cartes liberté/avantages. Je pense qu'il faut employer les grands moyens : attaquer en justice en prenant un bon avocat. Je songe à monter une action de groupe car trop c'est trop, il faudrait se réunir pour avoir plus de poids. Manifestez-vous !"
Cyrille

Adrien R
Adrien R

Cette carte est un vrai SCANDALE pour tout usager régulier du train sur des grandes lignes nationales... Je m'étonne également qu'il n'y ait pas eu plus de médiatisation au sujet cette augmentation de tarifs au détriment de tous ceux qui ont fait le choix d'utiliser le train plutôt que la voiture, ou l'avion !... Et nous dit qu'il faut respecter la planète, faire acte de citoyenneté et utiliser des transports à faible bilan carbone ?!...

Comme vous, je vais écrire à divers médiateurs & ministres, en espérant avoir un quelconque écho auprès des pouvoirs publics. Je suis un bon citoyen, je n'ai pas de voiture, je fais tout en train ; non seulement je subis l'augmentation régulière des prix des grandes lignes depuis 10 ans, mais maintenant en l'espace d'un mois je me paie 20% en plus sur mes trajets hebdomadaires ?!... Je vais finir par considérer sérieusement l'achat d'un véhicule Diesel !...

Si une action judiciaire collective est intentée contre la SNCF, je me joindrais aux porteurs de ce projet avec grand bonheur.

Voir le haut de la page