Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Question en attente de réponse

Antoine O
Antoine O

Tarification billets TGV 6180

Bonjour,
Utilisateur très régulier de la ligne TGV 6180 de Nice à Paris, je m’étonne de l’augmentation des prix des billets de près de 50 % sur ce TGV. Comment la SNCF justifie-t-elle ces prix astronomiques ? Est-il normal que les voyageurs partant de Nice Cannes Les Arcs ou Toulon doivent supporter cette hausse des prix juste parce qu’il a été décidé de faire desservir Marseille (qui a déjà beaucoup de liaisons TGV) ?Auparavant il était possible de payer son billet 40 € depuis les arcs Draguignan en réservant trois mois à l’avance.
Cette augmentation des prix est absolument insupportable et contribue à déconnecter les territoires des grandes villes. La force du TGV réside dans son maillage territorial. Aujourd’hui le choix est clairement de limiter ses offres à la desserte grandes métropoles qui sont pourtant saturés. Mais en l’occurrence nous parlons d’une ville comme Nice pour lesquels les passagers ne prendront plus que l’avion. Pour rappel la région PACA est la deuxième région en terme d’activité économique. La stratégie de la SNCF est perdante et celle-ci est en train de perdre des milliers de voyageurs potentiels qui prenaient auparavant le train depuis les gares citées plus haut.
Je vous remercie de bien vouloir faire remonter ce message aux personnes qui gèrent les offres du TGV à la SNCF car celui-ci est partagé par plein d’autres voyageurs. Vous allez dans la mauvaise direction !
Bonne soirée

Réponses

sacha
sacha

En fait la justification de l'augmentation du prix vient justement de l'arrêt à Marseille... cela augmente la demande globale du trajet Nice => Paris, (composée de Marseille Paris).
Bien d'accord avec vous mais pour la SNCF c'est rentable, car globalement le prix du billet sera plus élevé et le nombre de voyageurs plus élevé sur la portion Marseille-Paris (au détriment de Nice Paris)

Adrien
Adrien

L'augmentation n'a rien à voir avec l'arrêt à Marseille.
En fait, la SNCF a fait le choix marketing de dissocier son offre à grande vitesse Paris-Province, notamment vers la Côte d'Azur :

  • une offre low cost à bord de "OUIGO" (2 fois par jour au départ de Nice sans arrêt à Marseille), à partir de 19€
  • une offre classique "TGV" (qui pour la région SUD-Paca basculera "Inoui" vers la fin de l'été), avec des tarifs à partir de 49€, avec montée en gamme (et davantage de services à bord)

Auparavant il y avait une offre unique TGV , désormais il y a deux offres complémentaires.

L'idée de la SNCF en haussant les tarifs des TGV classiques (et en leur ajoutant des arrêts chronophages à Marseille) est de favoriser le plus possible le rabattement vers l'offre OUIGO (plus rapide et bien moins chère), dont les rames peuvent transporter jusqu'à 1268 passages (+20%). Le modèle Ouigo n'étant pas rentable , la SNCF n'a d'autre choix que de tout faire pour optimiser le remplissage de ces rames roses et bleues.

Voir le haut de la page