Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Question en attente de réponse

Daniel albouy
Daniel albouy

prise en charge des enfants par l ' équipe

Une petite fille de 4 ans et demi, qui voyageait en TGV sans ses parents, a été déposée une gare trop tôt. Le père a décidé de porter plainte.

Un père de famille a porté plainte contre la SNCF, lundi, à la gendarmerie de Bischwiller (Bas-Rhin), la commune où il vit. Motif : sa petite fille avait été « perdue » par les agents de la compagnie en charge de l’accompagner, comme le raconte France Bleu.

La maman de la petite fille, âgée de 4 ans et demi, l’a confiée en gare de Rennes (Ille-et-Vilaine) aux employés du service Junior et Cie, dédié aux enfants de 4 ans et plus qui voyagent seuls. La fillette devait gagner Strasbourg (Bas-Rhin), où l’attendait son père. Mais à l’arrivée du train, celui-ci ne l’a pas vue descendre.

Sur le quai, les animateurs se sont excusés : « Désolé monsieur, on a perdu votre fille, on n’a que sa valise ». En fait, ils avaient fait descendre l’enfant un arrêt trop tôt, à Lorraine TGV, près de Metz (Moselle). Et donné l’alerte dès qu’ils avaient compris leur erreur.
«Un voyage heureux, des parents rassurés»

La SNCF a fait s’arrêter un autre TGV dans la gare de Lorraine et les agents locaux y ont fait monter l’enfant, qui a retrouvé son père avec 45 minutes de retard. Ce dernier, après ce choc et cette longue attente, a tout de même choisi d’engager des poursuites.

« La confiance n’est plus la même, explique-t-il, ma plainte n’est pas pour moi spécialement. Il faut que la SNCF réagisse pour que ça n’arrive plus à ma fille, ni à aucun autre enfant ». Le service Junior et Cie affiche en effet le slogan « Un voyage heureux, des parents rassurés ».

Son règlement prévoit en effet que l’enfant est enregistré au départ par un parent qui désigne le responsable censé le récupérer à destination. À l’arrivée, l’enfant n’est remis à ce responsable que contre présentation d’une pièce d’identité avec photo. Il y aurait donc bien eu un dysfonctionnement.

Jointe par France Bleu lundi soir, la SNCF confirme que ses services ont commis « une erreur ». Selon la compagnie, le père et la mère ont été contactés par téléphone une fois l’erreur constatée. Mais le père n’a pas eu connaissance de cet appel avant de se présenter en gare de Strasbourg.

Réponses

Daniel albouy
Daniel albouy

c est le conseil qui m a été donné par un conseiller de la sncf lorsque j'ai soumis la question des portiques de sécurité qui ne me permettent plus de récupérer ma petite fille lorsque le tgv s arrête 3 minutes en gare tgv de valence

Voir le haut de la page