Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Question en attente de réponse

fernand
fernand

Reclamation Amende abusive et discriminatoire pour souillure

Recu Client - C445190927
Agent - PN597

Bonjour

Je me permets de vous écrire au sujet d'une amende de 50 euros qui m'a été infligée le 24 mars 2019 vers 8h16 sur la ligne B du RER au niveau de la station Villepinte (ERAS - sans arrêt entre la Gare du Nord - Roissy Charles de Gaulle), sur le chemin de l'aéroport Charles de Gaulle où je me rendais pour prendre l'avion dans le cadre de mon travail.

Le contrôleur m'a contrôlé 2 fois (dans un train sans arrêt) et au 2ieme contrôle a prétendu que j'avais mis mon pied sur le siège alors qu'ayant les jambes croisées, le bout de ma chaussure arrivait juste au-dessous du fauteuil. Un voyageur qui se trouvait au même moment dans la rame a constaté qu'il s'agissait également d'une amende abusive et se tient prêt à témoigner.

J'ai toutes les raisons de penser que ce contrôleur a sciemment cherché à me mettre en difficultés puisqu'au deuxieme passage dans la rame, autour de 8h16, demandé à recontrôler mon pass navigo. Le même voyageur pourra également en témoigner. Lui-même ne s'est pas vu imposer un tel contrôle. Je ne peux m'expliquer une telle attitude discriminatoire à mon encontre.

J'ai protesté de façon courtoise auprès du contrôleur en faisant valoir que ce qu'il me reprochait était infondé. Ne pouvant lui faire entendre raison, je me suis acquitté des 50 euros par carte bancaire. Le contrôleur a commencé à s'éloigner sans me laisser le reçu et la preuve de paiement. Ayant soudain réalisé qu'un reçu me serait nécessaire pour une réclamation, il a fallu que j'insiste lourdement auprès du contrôleur de bien vouloir m'en remettre un, en signifiant que je déposerais un recours.

Dans ces conditions, je serais reconnaissant à la RATP de bien vouloir ouvrir une enquête sur cet incident, effectuer le remboursement de cette amende qui relève clairement d'un abus de pouvoir et sanctionner le comportement d'un tel agent afin qu'il ne se reproduise pas. Empruntant très régulièrement le RER B pour partir en mission en l'étranger, je souhaite éviter d'avoir à revivre une telle injustice qui m'a vivement pertubé.

En vous remerciant de votre compréhension, je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de ma considération,

Réponses

Maria
Maria

J'ai vécu la même situation aujourd'hui sur la ligne J. Jambes croisées, après un premier control un deuxième contrôleur s'est approché en demandant la carte Navigo, elle était bien validée mais j'aurais quand même dû payer 50 euros car le bout de mon pied touchait le siège. La contrôleur n' à pas voulu entendre raison, j'ai refusé de payer l'amende et elle m'a dit que si refusait on passait à 100€. J'ai écrit au service de recouvrement des procès verbaux en demandant l'annulement de la contravention. Un tel comportement de la part des agents SNCF est inadmissible. Si je n' obtient pas l'annulation dorénavant j'éviterai la SNCF.

Oriane
Oriane

Bonjour j'ai vécu exactement la même chose... Avez-vous obtenu réparation ?

Sandrine
Sandrine

Bonjour,
J’ai vécu la même experience....
Avez vous pu avoir un remboursement de la SNCF ?

Ep
Ep

Bonjour,
J’ai vécu exactement la même situation sur la ligne J...

Edouard
Edouard

Bonjour,

Il m'est arrivé une situation similaire, avec exactement le même agent (PN597), je serais TRES curieux de savoir combien de personnes ont dût faire face aux abus de ce contrôleur.

Voir le haut de la page