Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Question en attente de réponse

Philippe
Philippe

Tarif PREM S

Bonjour,

Je réitére mon mail de novembre 2018 sur l agumentation des tarifs PREM S resté à ce jour sans réponse....

Bonjour,

Pouvez vous m expliquer l augmentation du tarif prem's, exemple, sur un tgv Perpignan Paris , depart à 17h49, tarif avant 01/09/2019 de 31 euros en 1ere classe et à partir du 2 septembre 2018, au minimum 61 euros....soit une augmentation de 99%.......

Serait ce pour combler la perte de revenus du à la greve de ce printemps (800 millions d euros), ou alors un choix délibéré de la SNCF nous poussant vers l aerien ?

Merci de votre réponse, sans langue de bois, si possible. ( je ne parle meme pas des pas des billets PREM'S qu il n est plus possible d obtenir en format cartonné, sous couvert d écologie, alors que sur le mail récapitulatif, il est indiqué que l on peut imprimé son billet chez soi, ou au pire l editer en borne automatique dans un gare, donc argumentaire écolo fallacieux...) Qu il soit au moins possible, avec frais, de pouvoir changer le nom sur le e billet en cas d erreur ou d empechement.)

Cordialement

Philippe

Réponses

Hélène
Hélène

Bonjour,
De mon côté, je m'étonne également. M. Pépy a annoncé à la presse qu'il n'y avait pas de hausse des tarifs sur les billets de train SNCF en 2019 et pourtant, en tant qu'utilisatrice régulière de la ligne Montpellier-Paris, je constate également que les prix des Prem's ont doublé. Ces dernières années, en prenant son billet dès la mise en ligne, soit le plus souvent 3 mois à l'avance, un trajet coûtait au minimum 25 euros (19 euros du temps rêvé de l'IDTGV). Désormais, les mêmes trajets pris exactement dans les mêmes conditions, coûtent 49 euros. Comment cette hausse est-elle justifiée ? Comment font les utilisateurs réguliers qui dépendent de ce service public ? L'impact sur mon pouvoir d'achat est énorme... Et la solution Ouigo est difficilement envisageable : outre le peu de trajets proposés, il faut ajouter une heure pour rejoindre la gare de Marne la Vallée et encore une heure pour rejoindre le centre ville de Montpellier depuis la nouvelle gare fantôme de Montpellier sud de France, tout en payant à chaque fois pour le RER et la navette... autant prendre le car. Quel progrès.

Denis
Denis

Le tarif Prems n'échappe pas à la loi de l'offre et de la demande : depuis de nombreuses années , il est significativement plus élevé l'été que l'hiver..et le TGV n'a rien d'un 'service public'...

Voir le haut de la page