Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Question en attente de réponse

Victor
Victor

SA 2019, demande d'une commission d'enquête

Bonjour

Le SA 2019 fait apparaître un problème général de suppressions massives des dessertes TGV province/province pour l'ensemble des régions de la moitié "Est", allant des Ardennes jusqu'à Paca en passant par le Jura, l'Alsace, Bourgogne , l'axe Rhin/Rhone: = suppression massive des liaisons TGV entre les différentes villes sans solution alternative crédible de remplacement, autre qu'un scandaleux détour par Paris qui vous fait doubler le prix du billet et quasi doubler le temps de trajet...
Les travaux en Gare de Lyon ne sont qu'un faux prétexte et la soit disant sous occupation des trains supprimés également.

Pour rappel également que les contribuables des régions concernées ont en grande majorité financé les tronçons de lignes TGV et nouvelles gares TGV, les élus ayant fait miroiter des réductions de temps de trajet, développement éco, .. pour nous faire avaler la pillule ...
Ces mêmes nouvelles lignes TGV qui ont servi de prétexte à la suppression des intercités et trains de nuits pour éviter une concurrence avec le TGV. Pour rappel également, les temps de trajet sur des axes comme Strasbourg/Nice Strasbourg Port Bou il y a 20 ans, qui étaient au moins de 3 à 4h plus courts que ce que propose aujourd'hui la SNCF.

Plusieurs milliards ont été dépensés pour construire des tronçons de lignes TGV ou nouvelles gares TGV pour se trouver aujourd'hui avec plus de 50% du territoire dans l'incapacité de se déplacer en train pour des liaisons province-province.

Il me semble plus que nécessaire et grand temps que nos meilleurs journalistes d'investigation se saisissent du sujet, et investiguent les conditions financières et les bénéficiaires réels de ces différents investissements faits sur le dos des contribuables (Eiffage, Vinci, détournements de fonds ?..) , le service rendu au final étant DESASTREUX pour le voyageur contribuable.

Etonnant également le silence assourdissant des élus sur le sujet : en tant qu'élus quand vous engagez de telles sommes, vous n'avez même pas la lucidité de vérifier que les résultats sont conformes aux engagements initiaux en termes de dessertes et de tarifs ??

Cdlt