Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Cette question a été résolue

Comment expliquer à ma fille que l'on risque de ne pas partir en vacances cette année ?

Tous les guichets grandes lignes aux alentours de chez moi ont été fermés. Je me suis rendue au guichet de Paris Montparnasse où l'on m'a expliqué que seuls les billets pour le jour même ou le lendemain y sont vendus car ils sont débordés, il y a 2h30 d'attente et c'est comme ça tous les jours. J'ai un RDV dans une semaine (et en plus à une heure où je travaille ce qui va nécessiter la pose d'une demi-journée de congé) ! Aucune pré-réservation n'est possible ! Et je ne peux pas faire de réservation en ligne ni à un automate car j'utilise le billet de congé annuel et des chèques vacances qui nécessitent d'aller à un guichet. S'il n'y a plus de billet en 2ème classe la semaine prochaine, je ne pourrai pas payer des billets en 1ère classe car je suis une famille monoparentale aux faibles moyens. la location est déjà réglée. Comment j'explique à ma fille que la SNCF privilégie ceux qui ont les moyens de payer cash plein tarif et m'empêche d'acheter des billets de train ?

Bonjour Anne,
Les réservations pour les circulations d'été sont ouvertes depuis le 1er février pour les relations estivales entre Paris et la méditerranée(PACA et Occitanie).
Pour les autres relations, l'ouverture des ventes s'est faite le 29/03/2018.
Cela laisse pas mal de temps pour anticiper vos achats.
Bien à vous.

Satisfaction de la réponse :

Oui (0)

Non (0)

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Merci Lucie. C'est cool que vous ayez un travail qui vous permette de connaître vos dates de vacances longtemps à l'avance. Malheureusement les dates de congés du personnel dans mon service n'ont pas pu être établies avant début juin et il m'a fallu trouver une location dans mes prix aux dates décidées avant d'acheter les billets de train. Et comme je m'étais dit que vous étiez un service public et non une entreprise privée, j'avais cru comprendre que vous aviez leurs devoirs fondamentaux de continuité, d'adaptabilité et d'égalité... Mais bon à première vue, vous n'êtes plus un service public... Enfin pas pour ceux qui n'ont pas une situation professionnelle qui ne leur permet pas d'avoir les dates de congés longtemps à l'avance ou ceux qui n'ont pas les moyens de payer plein tarif cash...

Voir le haut de la page