Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Question en attente de réponse

Marc JEAN
Marc JEAN

Refus visite medicale d’embauche car daltonien

Bonjour a tous

Je travail dans le transport et j’ai decidé de tenter ma chance à la SNCF.
Apres avoir passé avec succès tout le processus de recrutement pour le poste de Gestionnaire opérationnel Fret:

-entretien téléphonique
-journée de test psychotechnique + entretien psychologue + entretien recruteur (1 jour de congé pris)

J’ai étais invité a passé la journée de visite médicale avant embauche. Me doutant des criteres de la SNCF j’ai bien demander à mon interlocutrice recrutement SNCF pour vérifié si le fait que je sois daltonien pouvait poser un problème, elle m’a répondu qu’elle ne pensait pas car ce n’est pas un poste de conducteur. J’ai travaillé 3ans auparavant sur un poste similaire chez AREVA (site nucléaire) et il n’y avait aucun problème, je vois très bien les couleurs et panneau de sécurité seulement les nuances de couleurs (vert clair - vert légèrement moins clair) peuvent me posé probleme donc je me lance.

J’ai donc posé un 2eme jour de congé pour cette visite médicale ou il y a de nombreux tests (cardiologue/ prise de sang/ test urinaire et donc ophtalmologue) le verdict est tomber “tout est parfait sauf que vous êtes daltonien monsieur, c’est éliminatoire. Vous le ne saviez pas ?”

Je trouve cette pratique est vraiment injuste sachant que l’organisation de transport ne nécessite pas de voir les nuances de couleurs.

J’ai donc deux questions

Pourquoi être rigide à ce niveau envers les daltoniens alors qu’il existe de nombreux postes notamment dans l’organisation de transport ou ça ne pose aucun problème ? (J’en suis la preuve)

-Pourquoi ne pas l’ecrire tout simplement dans la fiche de poste (“daltoniens refusés”)

Cela aurait pu m’éviter d’utiliser 2 jours de congés pour rien.

Merci de votre réponse

Réponses

Marc JEAN
Marc JEAN

"Seul un médecin est en capacité d'évaluer votre aptitude physique pour un métier."

Je ne remet pas cela en cause mais cela ne répond pas a ma question

-Dans ce cas pourquoi ne pas écrire tout simplement dans la fiche de poste (“daltoniens refusés”) ou informer les postulants ?

Quid de mes deux journées de congés payé utilisé en vain alors que si on m'avait informé à ce sujet cela aurait pu être évité et on aurait gagner du temps et de l'argent pour vous et pour moi?

J'ai recontacté l'agence de recrutement qui ne savait pas quoi me dire, simplement s'excusé.

Cordialement
Marc

Comprenez bien qu'il ne vous est pas demandé la même acuité visuelle pour nos différents métiers, ce qui conviendra à l'un ne conviendra pas forcément à l'autre. Il existe différents types de daltonisme, certains sont plus handicapants que d'autres dans l'exercice d'un métier. Tout dépend de la profondeur du trouble, chaque cas est unique.
C'est une question qui relève du champ médical, je ne peux donc pas y répondre puisque seul un médecin est apte à se prononcer sur cette question et à donner un avis définitif.
Nous ne pouvons donc pas inscrire cette mention sur la fiche métier ou l'offre d'emploi.

Cordialement, Laura de l'équipe recrutement SNCF

Marc JEAN
Marc JEAN

Merci pour votre réponse.

Oui je comprends bien qu’il ne faudra pas la même acuité visuelle pour un conducteur qu’un organisateur de transport ce qui es bien normal. Bien que j’ai étais éliminé à cause de ma vue pour un poste d’organisateur de transport.

Cependant selon pour le médecin que j’ai rencontré, être daltonien est éliminatoire purement et simplement. Pas de question de profondeur de daltonisme. Dans ce cas ce cri