Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Question en attente de réponse

Jean-Christophe
Jean-Christophe

Transport des vélos non démontés dans les TGV

Bonjour,

Après avoir posé la question sur le transport des vélos non démontés dans le TGV Est et les Intercités, et aprés n' avoir eu qu' une réponse partielle, je repose la question:
Le service transport vélo non démonté est supprimé dans tout le TGV Est.
1)- Quelles en sont les raisons?.
2)- Est-ce définitif?.
3)- Si c' est provisoire, quand le service sera t-il rétabli?.

De plus, j' ai essayé de faire des simulation sur les TGV transportant encore les vélos: quelle que soit la destination et le jour, plus moyen de réserver plus que 2 vélos!. Incroyable, mais tous les cycliste de France et de Navarre se sont donnés le mot pour réserver partout 2 places vélo sur les 4 que compte un TGV!!!!.
Une autre possibilité, mais qui serait INOUIE, donc peu probable, dans le monde du TGV INOUI, serait que la SNCF aurait réduit les 4 places Vélo à 2 places seulement par TGV!!!.

On pourrait pour cela envisager quelques hypothèses:

1)-L' espace vélo des TGV Lacroix étant mal étudié, car difficile d' accès et devant des strapontins, si les 4 vélos ne sont pas parfaitement rangés et quinconce, ils gènent le passage. Donc il y a du avoir des remontées négatives ( Voyageurs, controleurs...) jusque dans les hautes sphères de décision et la SNCF applique bêtement le système punitif bien connu, bien francais et très efficace de " Action/Réaction ", sans se casser les cou.... a essayer d' aménager correctement ledit espace vélo, en suprimant par exemple les strapontins... 4 vélos, cela gènent, donc on en supprime 2 et le tour est joué.

2)-La SNCF se rend compte que les vélos sont une gêne dans son programme de contrôle des billets avant accès au train ( portiques d' accès, transformation progressive de toute la flotte en OUIGO ou truc du genre, avec procédure d' embarquement ), bref une gêne dans son programme parano de vouloir atteindre un risque zéro pour la ponctualité et la sécurité. Donc, la SNCF décourage les voyageurs indésirables ( cyclistes... ) et sabote le dispositif pour pouvoir dire d' ici quelque temps que le service est supprimé car il n' y a plus de demande, comme pour les trains de nuit, et ceci au milieu de l' indifférence générale...

Il y a des années de cela, Léo Férré sortait sa chanson " C' est extra ". Aujourd' hui, la SNCF et le reseau Férré ( de France ) sort sa chanson " C' est INOUI ". Il y a 20 ans, c' était " Avec la SNCF, c' est possible ", aujourd' hui, avec la SNCF, c' est INOUI.
Des OUIGO à gogo, ouibo, le chatbot que répond à toutes vos questions, des OUIbus, des TGV INOUI...
La SNCF, c'est EXTRA, c' est INOUI.

Vive la suppression des chariots à bagages, vive les portiques de sécurité, vive la suppression du service vélo, vive la fermeture des lignes secondaires, VIVE LA SNCF, VIVE GUILLAUME PEPY, VIVE LA RÉPUBLIQUE, VIVE LA FRANCE!!!!.

Réponses