Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Cette question a été résolue

Erwan Delcourt
Erwan Delcourt

Grève billets vraiment échangés? bilan au retour d'un guichet et ce n'est pas si clair qu'annoncé!

Bonjour, disposant d'un billet prems aller-retour entre Charleville et Nice dans la période du 3 avril au 29 (aller le 17, retour le 23), je me suis rendu ce matin en gare pour procéder à l'échange afin de partir le 16 (et non le 17) et revenir le 22 (et non le 23).
1-au guichet ils ne savaient pas qu'ils avaient à procéder à l'échange pour les billets du 3 au 29. Où avez vous lu ça m'a-t-on demandé!
2-Une fois mis au courant cela ne changea pas grand chose car ils leur étaient impossible de faire les échanges, l'ordinateur indiquant, comme sur internet pour l'usager lambda, train complet.
Après un coup de téléphone où ils leur fut confirmés, de nouveau, que oui les prems étaient échangeables et remboursables sans frais sur la période 3-29, la "solution" fut de me dire: vous avez le droit de monter, sans garantie de places assises, dans les trains du 16 et du 22 avec vos billets du 17 et 23.
Est-ce cela que vous appelez échanger des billets? Je m'attendais bêtement à avoir un billet (même sans garantie de place assise) qui me garantisse de monter dans un des trains circulants un autre jour. Alors que là je garde mon billet d'origine et j'espère pouvoir monter un autre jour dans un des trains circulants.
Dans la mesure où je garde mon billet d'origine, on ne peut pas parler d'échange de billet ou alors échange ne veut plus rien dire.

Mais le plus important reste: les contrôleurs seront-ils au courant qu'ils ont à laisser monter ces personnes qui ont un billet pour la période du 3 au 29 mais qui ont souhaité voyager un autre jour que celui indiqué sur leur billet?

Erwan Delcourt
Erwan Delcourt

j'avais envoyé un message via facebook. voici leur réponse :"Bonsoir Erwan, les trains circulant sont actuellement fermés à la réservation pour ces dates, afin de permettre aux voyageurs ayant déjà un billet de se reporter sur les trains disponibles.
Les réservations pourront éventuellement être rouvertes selon certaines conditions, au plus tard le matin de votre voyage.
Vous pouvez, pour vérifier, consulter régulièrement le site Oui.sncf."
Après leur avoir répondu je suis allé sur le site pour me rendre compte que les trains n'étaient plus affichés complets mais étaient maintenant ouverts à la réservation. Cependant ils partaient comme des petits pains. J'ai donc posé une option avant de me rendre en gare où je n'ai même pas eu besoin d'activer l'option et j'ai eu des billets pour les jours que je désirais.
Personnel aussi sympathique et aidant que la veille, c'est du coté de la direction qu'il faut regarder s'il y a des plaintes à avoir. enfin c'est mon avis.
Ce que je conseille aux gens dans une situation comme j'étais, si vous pouvez, c'est regarder les dates que vous voulez et regarder si elles affichent toujours complets ou pas. Et le jour où il y a des places en vente, poser une option puis aller à la gare échanger vos billets.
Bonne continuation

Satisfaction de la réponse :

Oui (0)

Non (0)

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Erwan Delcourt
Erwan Delcourt

une réponse avant le 16 avril serait la bienvenue

Erwan Delcourt
Erwan Delcourt

Disons que sans réponse on ne peut que spéculer. Les paroles, c'est qu'il y a une grève, que la direction de la SNCF veut se faire passer pour plus blanc que blanc avec ses messages on rembourse sans frais etc
les faits on le voit sont bien différents. Tu arrives en gare pour procéder à l'échange et on te dit: ah ben non on peut pas, bonne chance pour monter dans un autre train un autre jour, on met un petit mot dans le journal de bord. Ou pire (sur un Charleville Paris: y a des places mais qu'en première que fait-on en demandant à son supérieur!)
Alors à nos questions que voulez-vous qu'ils répondent sur cette plateforme visible de Tous? Notre direction ment et c'est à nous d'assumer? Convenez que ce n'est pas très ...vendeur.
Ma solidarité avec les grévistes était totale et cet imbroglio on vous échange mais non finalement c'était du vent ne fait que venir me renforcer dans ce sentiment.
On a d'un coté des vendeurs (la direction de la sncf) prêts à tout pour nous faire passer des vessies pour des lanternes et de l'autre on a de courageux personnages (les grèvistes) qui ont une idée de leur travail, de leur mission et qui se battent pour la défendre la promouvoir et la faire perdurer.