Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Question en attente de réponse

Yves Maurissen
Yves Maurissen

Moteur de recherche d’itinéraires SNCF: Des trajets les meilleur-marché omis volontairement?

Bonjour,

Pour le voyage Perpignan-Bourges, le meilleur prix affiché pour le 02/03 est 93 euros, trajet qui emprunte le TGV. Pourtant en étudiant en détails, bout par bout, tous les trajets possibles, on s’aperçoit que l’on peut faire le voyage via Clermont et Nevers en TER pour 56,3euros ! La SNCF utilise comme moteur de recherche l’archi problématique SOCRATE retoqué RESARAIL capable de gérer 2 changements, ce qui est le cas ici : alors pourquoi ne propose-t-il pas la solution bon marché? Ce qui est grave c’est que cette situation existe sur bien des trajets en France !
Quant aux trajets avec plus de 2 changements (donc ingérables par RESARAIL et variantes) ils permettent très souvent des solutions 100% TER et Intercites donc bien meilleur marché que celles généralement proposées. Pour ces trajets plus complexes, la SNCF pourrait :

  • ou bien acquérir un des moteurs de recherche de nos voisins de la CFF ou de la DB, moteurs, qui eux, savent gérer plus de 2 changements!
  • ou bien laisser à l’utilisateur la possibilité de se faire un itinéraire « a la carte » et d’acheter le billet en ligne (alors qu’actuellement, il est contraint de l’acheter dans un guichet de gare)…
  • Bien entendu toute cette situation est ignorée par 99% des usagers.

    Bref ! Difficile de croire qu’il n’y a pas une véritable volonté de la SNCF de taire certaines solutions par TER au profit de celles par TGV afin que les voyageurs payent le maximum... Résultats : des prix prohibitifs qui chassent le client et des TER vides sur les petites lignes ! A l’heure ou l’organisation de la SNCF est profondément remise en cause il serait temps de se poser la question du fonctionnement « sélectif » (voulu) de son moteur de recherche !

    Ma question : La SNCF compte-t-elle continuer à cacher les dessous obscurs de son moteur de recherche qui, en omettant souvent de proposer les solutions de trajets les meilleur marché, pousse le client à payer bien plus cher son voyage ?

    Cordialement... et merci pour la réponse
    YM

Réponses

Bernard Parisse
Bernard Parisse

Tout-a-fait d'accord, beaucoup de trajets province-province sont concernes. Par exemple pour faire Grenoble-St Die des Vosges, un itineraire logique consiste a changer a Lyon, Mulhouse et Selestat, mais il est impossible de l'obtenir sur Internet parce qu'il y a 3 correspondances, il faut se rendre au guichet, or il y a de moins en moins de guichet. Autre exemple: pour faire Grenoble-Nancy un samedi matin, le systeme vous fait partir a 8h16 par Paris ou a 7h30 avec changement a Valence TGV alors qu'en partant a 7h22 via Lyon le prix est presque toujours bien inferieur, par exemple demain via Paris 226 euros, via Valence TGV 111.3 euros, via Lyon 79.1 euros. Le temps de trajet est de 6h42 par Lyon, 6h34 via Valence TGV et 5h42 par Paris. Je ne pense pas que beaucoup de clients soient prets a payer 147 euros de plus pour gagner 1h ou 32 euros de plus pour gagner 8 minutes. Naturellement le seul trajet propose par defaut est celui via Paris, pour avoir le trajet le moins cher il faut indiquer "via Voiron" ("via Lyon" vous ferait passer par Valence TGV).
S'il est possible de faire un calendrier des prix, il devrait etre possible de chercher le prix le plus bas en cherchant des variantes eventuellement un peu plus longue en temps (apres tout c'est bien ce qu'on voit avec les cars Macron). Indication pour les programmeurs: lever la limitation a 2 correspondances et chercher les itineraires les plus courts en km (avec un algorithme a la Dijkstra) et calculer le prix en suivant ces itineraires.
Alors evidemment, ca ne concerne pas trop les trajets Paris-province (encore que) qui focalisent l'attention du marketting de la SNCF, mais peut-etre qu'un client province-province prenant le train a un prix raisonnable cela vaut mieux que de laisser se trouver un covoiturage devant des prix stratospheriques?