Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Cette question a été résolue

Anonyme
Anonyme

Oublie de carte jeune et amande

Bonjour,

Je me suis aperçue lors du contrôle avoir oublié ma carte jeune. J’ai écopé d’une amande de 115,80e car je n’avais pas sur place de quoi payer la différence. Je n’ai pas fini mon voyage, pourrais-je avoir mon numéro de carte afin que cela ne se reproduise pas dans un premier temps à ma prochaine correspondance et comment faire pour faire une réclamation par rapport à cette amende ?

Bonjour Dounia,

Si vous avez payé l'amende et souhaitez demander un remboursement je vous invite à envoyer un courrier avec l'original du billet, une copie justifiant la possession de votre carte jeune ainsi qu'un RIB et le reçu du paiement de la contravention à l'adresse indiquée sur le site du contact TER de votre région -> Aide et Contacts" :http://www.sncf.com/fr/trains/ter

Si vous n'avez pas payé l'amende, envoyer l'original de celle ci ainsi que votre billet et une copie justifiant la possession de votre carte jeune à l'adresse indiquée sur la contravention.

Cordialement

Satisfaction de la réponse :

Oui (0)

Non (0)

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Anonyme
Anonyme

Re bonjour,

À l’accueil lors de ma correspondance, plusieurs autres contrôleurs ainsi que le guichet m’ont affirmé que le plus simple aurait été pour le contrôleur de vérifier si je possédais bien une carte jeune informatiquement. Je trouve ça déplorable que certains soient si peu compréhensifs et mettent des jeunes, souvent étudiante comme c’est mon cas et donc sans revenu, dans une situation extrêment délicate lorsqu’il y a aujourd’hui possibilité de vérifier. J’entends bien que ladite carte doit être en la possession du voyageur, et être présentée; néanmoins lors d’un malencontreux accident et que l’on a la possibilité de vérifier, est il nécessaire de punir d’une amande aussi sévère une clientèle qui paye n a jamais eu l’intention de frauder? Est ce normal que notre sort dépende de la compréhension et d’un bon sens du contrôleur ? Sommes nous soumis au gré de sa bonne volonté ?