Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Cette question a été résolue

Léa Gelezuinas
Léa Gelezuinas

Prix billet chien

Bonjour,
Je suis étudiante et je dois me rendre sur Paris en mars, est-ce normal que je paye, en étant étudiante, 48,50€ pour le transport de mon chien ? Quasiment 20€ de plus que moi ?
Je comprend que les chiens doivent porter une muselière pour les autres passagers même si mon chien est « classé » loin derrière les catégories qui doivent en porter une e temps normal, mais payer autant, c’est abusif, surtout qu’ils n’ont pas de siège et doivent s’allonger par terre. Même les valises ont une place pour elles.

Cordialement.

Lucie de l'Equipe SNCF
Lucie de l'Equipe SNCF
Equipe

Bonjour Léa,

Je comprends, et vous rappelle la règle pour le voyage avec son animal de compagnie :

Votre chien ou animal de compagnie pèse plus de 6 kg :

il doit être muselé tout au long du trajet
son billet équivaut à 50% du prix plein tarif d’un billet 2nde classe (même si vous voyagez en 1ère classe) à bord de TGV, Intercités et TER.

Je vous invite à consulter ce lien : http://www.sncf.com/fr/services/animaux .

Cordialement,

Satisfaction de la réponse :

Oui (0)

Non (0)

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Shelly Serayet
Shelly Serayet

Bonjour,

Je suis totalement d’accord avec vous. J’ai pris le train samedi 30 janvier de lyon pour aller jusqu’à Mulhouse avec mon chien. J’ai donc payé 2 billets un pour moi en première classe et un pour mon chien.
J’ai était surprise de voir qu’il ni avait rien de fait pour les chien sachant qu’on leur paie 50% du prix de notre billet. Ma mère avait pris un siège « isolé «  elle pensée que je serait donc seule pour ne pas gêner avec mon chien, hors que non.
Mon chien n’ayant jamais eu de muselière ne la tolère pas.
En m’installant la personne en face de moi était compréhensive quand elle m’a vu stressé et en sueur.
Car oui le fait de devoir tenir son chien stressé, qui renifle de partout (9mois) au beau milieu du petit chemin à 2 cm des jambes de la personne se trouvant sur le siège à l’oposé de moi donne des sueur froide. De ce fait la dame qui ce trouve sur le siège à ma droite ma demandé de mettre la muselière.
Soit je lui est mis.. et la carnage il bougée dans tout les sens il secouée sa tête en frôlant les jambes de cette même personne il essayer de la retirer. J’ai donc décidé de moi même avant de devoir m’embrouiller avec cette même personne, de quitter mon siège que j’ai payé en 1ère classe.
Je me suis donc retrouvée devant les portes du wagon à devoir me lever de la marche d’escalier ou j’etait assise à chaque arrêt (4h de trajet).
C’etait HORRIBLE ! Mais au moin dans cette espace mon chien a pu se coucher sans problème car oui si mon chien se serait coucher en 1 ère classe il bloqué le passage, avant de partir de mon confortable siège une personne c’est lever pour aller au WC, catastrophe j’ai du serrer mon chier contre moi en longueur pour que la personne passe et même en le tenant fermement il a fallu l’enjamber car il ni avait pas de place.
Donc la SNCF c’est bien de faire payer dès billet à des chien (le mien pèse 30kg) mais quand on a pas l’espace adapté soit on essaye d’ameliorer Soit on ne fait pas payer de billet au chien volumineux. Je n’imagine même pas un husky ou un berger allemand voyager en 1ère classe, car il y a réellement aucunes places. Sur ce très déçu de mon voyage, je crain déjà mon voyage retour

Léa Gelezuinas
Léa Gelezuinas

Bonsoir Shelly,
Je vous comprend tout à fait, le mien sera bébé, un petit golden retriever de 3 mois, je crains le moment de la muselière mais le prix du billet me laisse bête. Je vous souhaite bon courage pour le retour car ça n’a pas dû être évident pour vous à l’aller. La SNCF a beaucoup de progrès à faire surtout au niveau de la reconnaissance des animaux. Comme si ils ne méritaient pas mieux qu’un petit couloir où ils peuvent se faire congédier à tout moment car il « gêne l’espace vital » d’une personne qui pense comme la SNCF. Je plains nos pauvres bébêtes qui ne sont acceptées nul part..

Bonne soirée et bonne année à vous.