Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Question en attente de réponse

pourquoi le personnel SNCF moopolise-t-il les places de 1ère classe ?

Bonjour,
Je paye depuis des années un abionnement d'environ 600 € par mois pour voyager en 2nde classe sur des liaisons fixes.
J'avais déjà été surpris de voir que les contrôleurs s'isntallent assez fréquemement en 1ère classe, utilisant en général 4 places dans la 1ère voiture de 1ère classe à l'étage. Admettons que cet avantage soit compatible avec les nécessités du service.
En ces temps de situation difficile (grèves, pannes à répétitions) il m'est arrivé récemment de voyager dans un train qui n'était pas le mien, regroupant en fait les passagers du train précédent qui n'était pas parti avec ceux du train sur lequel je voyageais. Je me suis donc retrouvé debout au bar, assez surpris tout de même de voir que bien trop de passagers étaient debout et qu'on aurait dû trouver au moisn quelques places disponibles.
Sur ce trajet en direction de Saint-Pierre-des-corps, un habitué à mes côtés m'a alors expliqué clairement qu'il serait bien allé s'installer en 1ère classe, mais que la quasi-totalité des sièges était occupée par du personnel SNCF voyageant à titre gratuit sans réservation.
En observant attentivement la population du train en 1ère classe de jour en jour, et y compris ce matin départ de Saint-Pierre, je vois on ne plus évidemment que cela est vrai tous les jours.
Il suffit d'observer pour cela la différence évidente de tenue vestimentaire et de comportement entre les occupants de la voiture pour comprendre que cela est probablement exact. D'un côté la population calme et souvent discrète qui paye cher, dispersée au sein de la voiture, de l'autre celle qui ne paye probablement pas, peu discrète, et en tenue dont la décontraction excessive détonne clairement - le bermuda sur longue pattes velues a en d'autres lieux déjà provqué le licenciement de personnel ;-).
Je souhaiterais donc, en tant qu'habitué payant régulièrement ma place, que ce type de comportement cesse, et qu'au contraire lorsque les places de seconde sont en ce cas utilisées par du personnel SNCF, les places disponibles en 1ère soient gracieusement offertes aux passagers fidèles, ceux qui par exemple présentent des cartes d'abonnement, ou aux personnes âgées, ou à celles qui manifestement tentent de travailler au milieu des wagons de 1ère classes bondés ("wagon" ét