Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Question en attente de réponse

Pourquoi la SNCF est-elle aussi laxiste vis à vis du tabagisme ?

Gare de Colmar... gare de Strasbourg.. Les quais envahis de fumeurs, à toute heure... Pire encore : à Colmar, des agnets SNCF en uniforme fument sur le quai devant les portes ouvertes des wagons ! .. Dans le TGV Strasbourg Paris, l'annonce de l'interdiction de fumer à bord n'est plus faite !!! Sur les quais des gares parisiennes.. même tabc ! ça clope... avec un vague rappel par haut-parleur de temps en temps, pour se donner bonne conscience ! Le tabac c'est 75 000 morts chaque année en France Allez, la SNCF, au boulot ! il faut respecter les voyageurs, les non-fumeurs, les enfants...

Réponses

Bonjour,

C'est un arrêté préfectoral qui ^précise dans chaque département le périmètre de l'interdiction de fumer (ensemble des emprises ou simplement espaces couverts).

Dans les trains, l'interdiction est totale.

Cordialement.

arnaud
arnaud

Bonjour,

Concernant les gares parisiennes, l'Arrêté n° 2007-20068 modifiant l’arrêté n° 78-16420 du 25 juillet 1978 relatif à la police dans les parties des gares de chemins de fer d’intérêt général et de leurs dépendances accessibles au public est très clair :

« Il est interdit de fumer sur l’ensemble des quais des gares suivantes :

Paris Montparnasse ;
Paris Austerlitz ;
Paris Nord ;
Paris Est ;
Paris Lyon ;
Paris Saint Lazare ;
Bibliothèque François Mitterrand ;
Saint Michel Notre Dame ;
Musée d’Orsay ;
Invalides ;
Pont de l’Alma ;
Champs de Mars Tour Eiffel ;
Boulevard Victor ;
Avenue du Président Kennedy ;
Boulainvilliers ;
Avenue Henri Martin ;
Avenue Foch ;
Neuilly Porte Maillot ».

Pourquoi la SNCF ne fait rien pour appliquer la loi au moins dans les gares mentionnées ? L’arrêté est quand même clair.

ROBERT LASNIER
ROBERT LASNIER

Ces messages ne sot pas des réponse ! C'est juste un catalogue de textes législatifs ou réglementaires ! Or les textes ne sont pas ou peu appliqués, quasiment jamais sanctionnés ! Les messages d'interdiction de fumer dans les voitures n'est quasiment plus fait ! On annonce TOUJOURS de e pas descendre avant l'arrêt du train, mais on n'annonce que RAREMENT l'interdictin de fumer... Par ailleurs, bien des responsables chefs de gare, sot laxistes : comme à Colmar, où des agents en uniforme clopent sur les quais !
On a l'impression que la SNCF se content de textes.. Les faire appliquer, elle s'e fout un peu ! quant à la pédagogie préventive : RIEN !... on n'a pourtant pas besoin de loi pour lancer des campagnes ou poser des affiches dans les gares !!!... Mais non, c'est le dialogue de sourds ! moi je parle protection concrète, effective des non-fumeurs.et des enfants.....on me répond en listant les décrets ! pitoyable !

Yo Da
Yo Da

Gare de Massy TGV, lundi dernier: arrivée sur l'une des voies souterraines, je remonte tout le quai en respirant la cigarette de dizaines de fumeurs (dont certains profitent des 3 minutes d'arrêt pour s'en griller une avant de remonter).
Dans le haut-parleur, le message rappelant l'interdiction de fumer ne fait tilter ni les fumeurs, ni les employés de la SNCF. A ma droite, une femme (avec poussette !) fume en demandant son chemin à un contrôleur, qui n'y trouve rien à redire. Sans parler de la personne qui fumait dans les toilettes pendant le voyage. Les temps sont durs pour les asthmatiques et les non-fumeurs qui prennent le train ...

La situation est identique chaque week-end en gares de Paris-Lyon ou Marseille St-Charles (et dans toutes les autres que je visite occasionnellement).
On croirait presque que la SNCF n' a que faire de protéger la santé des usagers, tout ça pour ne pas heurter une minorité d'usagers indélicats et en infraction.
Des solutions existent pourtant, comme le dit Robert Lasnier: vaste campagne de sensibilisation (à commencer par le personnel), affiches, annonces répétées et variées (avec des phrases plus percutantes qu'une simple interdiction, dont le fumeur moyen se contrefiche), au besoin mise en place d'une zone fumeur étanche (comme dans les aéroports).
Des milliers d'usagers sont silencieusement confrontés chaque jour à ce problème: une vraie prise en main par la SNCF serait un message fort dans la lutte contre le tabagisme passif, véritable fléau tellement minimisé.

ROBERT LASNIER
ROBERT LASNIER

Tout ce que sait faire la SNCF, c'est rappeler la liste des textes en vigueur ! Pitoyable attitude, toute de lâcheté et de complaisance à l'égard du tabagisme ambiant ! Pourtant aucune loi n'interdit à la SNCF de se soucier du tabagisme, d'entreprendre des campagnes de sensibilisation, des affichages de prévention, des messages plus forts.... et bien, entendu, pas la moindre sanction, jamais, contre les fumeurs !! Par contre, la seule fois où j'ai oublié de prendre un billet à 7 euros pour mon chat en panier,le contrôleur m'a fait payer 14 euros là il a eu le courage de sanctionner !!!!
La SNCF est dans le laxisme général à propos du tabac ! Les agents SNCF eux-mêmes clopent parfois, en toute impunité, sur les quais des gares.... les rappels sonores en wagon sont souvent "oubliés"
La SNCF n'accore en réalité que peu d'importance au tabagisme : elle se situe dans l'indifférence générale par rapport à ce sujet...

Horchata
Horchata

Au fait la SNCF a fermé le site/blog où elle répondait aux commentaires de ses usagers...
Je remercie au passage la bénévole (oui vous avez bien lu bénévole!) Sophie du blog /rera-leblog.fr pour le travail de gestion et réponse aux commentaires qu'elle doit accomplir seule et rien que pour le RER A !!!!

Quel autre endroit désormais pour poster concernant les trains d’IDF et la RATP ?

En Janvier 2018, un incident résumé ci-dessous (je ne sais si le service 3117 existait déjà) est un exemple de la complicité latente qui existe entre responsables SNCF et fumeurs.

Ce matin-là (21 Janvier 2018), nous allions pour prendre notre train en surface à la gare de Lyon
pour Fontainebleau comme souvent nous le prenons pour aller randonner le dimanche.
Une personne fumait debout dans le train alors que le train était encore en gare.
Mon ami a tenté en vain de lui demander de descendre sur le quai fumer sa cigarette (ce qui est également interdit mais moins pire que d’enfumer un wagon avant le départ d’un train!).
Les chiens ont été appelés par l’agent de sécurité et nous avons été accusé d’avoir retardé
le départ du train. La fumeuse a pu terminer sa cigarette dans le train ET sous le nez ET de l’agent SNCF chargé de la circulation Et de l'agent sécurité sans que personne ne lui demande de l’éteindre.
On nous a poliment suggérer de changer de wagon (histoire de ne pas envenimer la situation bien sûr)
Puis, au moment où le train partait le conducteur a fait une annonce au micro pour s'excuser du retard et en déplorant qu' à cause "d’une clope, un train soit retardé !!!".
Mais cerise sur le gâteau, l’histoire ne s’arrête pas là. A Melun, quelques minutes plus tard quelle ne fut pas notre surprise de voir la délinquante monter dans notre wagon pour venir sous notre nez rallumer et fumer une nouvelle clope.
Provocation non relevée cette fois mais nous avons été contraint de descendre à la prochaine gare tellement la fumée nous importunait.

Alors, ces histoires de RER A et B avec des wagons désormais fumeurs, moi je dis, c’est dépassé… c'est juste un symptôme du grand mal qui ronge la grande maison depuis des décennies, on en est plus là malheureusement, on est passé à un autre stade : la provocation quasi systématique à tout moment, dans n’importe quel train, n'importe quel wagon et sur tout le territoire !
ET ... la SNCF et la RATP complices débordés mais complices !

Gregory Blein Martin
Gregory Blein Martin

Pour rappel le decret 2016-541 du 3 mai 2016 interdit de fumer dans les espaces affecter au transport de voyageur donc les quai non couverts sont soumis à l'interdiction de fumer et ceux dans toutes la France.

Voir le haut de la page