Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Question en attente de réponse

GAEL
GAEL

Conditions tarifaires pour les parents séparés

Bonjour
la SNCF a développé un offre de tarifs famille et jeune fournie, en partie compensé financièrement par l'Etat. Il est un domaine où des progrès sont à accomplir: les conditions tarifaires pour les parents séparés.
En effet, par définition, les parents séparés engagent des frais très importants pour pouvoir voir leurs enfants régulièrement (un budget de minimimum 5000 euros par annuel en ce qui me concerne).
Ces frais étant personnels, ils ne sont pas déductible des revenus imposables au titre des frais professionnels. Et n'étant pas intégrés aux frais de pension alimentaire, ils ne sont pas pour autant déductibles.
Les volumes de voyage ne justifient pas les produits de type fréquence ou forfait, qui sont en réalité surtout dirigés à l'attention des usagers voyageant à titre professionnel (bénéficiant donc d'une prise en charge par l'entreprise ou déductibles de leurs revenus professionnels).
Il s'agit donc d'une charge très lourde, et certains enfants ne voient pas leurs pères car ces derniers n'ont pas les moyens de faire face à une telle dépense.
Pourquoi ne pas développer un produit adapté à leur attention ?
Merci

Réponses

Tornes
Tornes

Bonjour,
Non, l'offre famille et Jeune de SNCF sont des offres pures SNCF qui ne sont aucunement compensées par L'État. Il ne s'agit pas de tarif sociaux ou conventionnés.
Si SNCF devait créer l'offre que vous proposez, cela serait discriminatoire vis à vis des autres clients qui ne sont pas dans cette situation.
Cordialement

GAEL
GAEL

Merci pour vos réponses.
Au delà du tarif social, qui est effectivement hors champ pour la SNCF, la question est de savoir si la SNCF s'interesse au segment des particuliers qui engage des frais importants (pour une raison x), plus importants qu'une famille qui voyage 2 à 3 fois par an, mais moins importants que les particuliers qui voyagent par obligation professionnelle (et qui bénéficie des déductions pour frais professionnels voire d'une prise en charge directe).
Quant à l'argument discrimination, il ne tient pas. Votre politique commerciale est hautement discriminatoire puisqu'elle segmente le marché soit par le biais de dispositifs particuliers (accordant même des réductions à des classes d'âge qui n'ont en réalité moins besoin de tarifs réduits, les plus de 65 ans), soit par le biais de la fracture numérique: les billets sont vendus selon des modalités différentes à des tarifs différents (Prem's, etc.).
Bien cordialement,

Voir le haut de la page