Questions & Réponses

Posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Votre question ou un mot-clé

Cette question a été résolue

Josépha Saurier
Josépha Saurier

Demande de remboursement - billets de train 4 et 6 juin

Bonjour,

Je viens vous faire une demande de remboursement de mes billets de train.
En effet, suite aux mouvements sociaux, je ne pouvais réserver mes billets de train sur votre site internet voyages-sncf (car gros bug internet), je me suis déplacée en boutique (personne aux guichets car grève), et sur les bornes, impossible de faire une réservation (car elles affichaient "trains annulés"). Le lendemain, j'ai enfin pu accéder aux guichets, et ce matin là, je suis tombée sur une personne qui ne voulait pas me vendre de billets ! Et m'interdisait même de monter dans le train que je voulais prendre (Le Mans-Paris), car il était complet (forcément). J'ai expliqué à cet agent sncf qu'il fallait absolument que je me rende sur Paris, car on m'y attendait pour le travail. Elle m'a tout simplement dit "ben n'allez pas travailler" ! Bon... Je me suis alors rendue sur le quai, et suis directement allée voir un contrôleur pour lui expliquer pourquoi je n'avais pas de billet (oui je suis une personne honnête !). Je lui explique toutes les raisons : site internet qui beugue, les bornes sur lesquelles je ne pouvais acheter de billets, et les guichetiers... Je ne sais si ce contrôleur a essayé de comprendre ma situation, mais il m'a fait un billet à 60 euros !!! 60 euros pour voyager debout ou assise par terre (car train complet) et cette situation m'est arrivée deux fois : le samedi 4 juin, et le lundi 6 juin. Donc 120 euros. J'ai trouvé ça honteux que l'on puisse me faire payer de tels prix pour avoir voyagé debout pendant 1h de temps. Surtout que j'avais tout fait pour pouvoir me procurer des billets de train les jours d'avant - car je sais bien que le plus tôt j'achète mes billets, moins chers ils seront. Et là on me dit "60euros", on ne me laisse pas le choix.
En plus de ça, les contrôleurs n'ont pas pris ma carte de fidélité (donc points non comptabilisés).
J'utilise beaucoup le train comme moyen de transport, pour le travail ou autre, et j'ai toujours été munie d'un titre de transport. Je n'ai plus de carte de réduction, et suis en possession d'une carte Fidélité Grand Voyageur.
Et je suis outrée que l'on puisse me faire payer 120 euros à cause des mouvements sociaux de la SNCF.
Pouvez-vous alors me proposer quelque chose suite à ces désagréments ?
Je vous remercie
Josépha S.