Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Cette question a été résolue

résiliation abusive

Abonné au e-forfait, j'ai été informé par courrier durant les fêtes que le dernier prélèvement avait été refusé, mon compte n'étant pas assez approvisionné et que le prochaine prélèvement aurait lieu le 31/01/2012. J'ai donc téléphoné le vendredi 12 janvier pour régulariser la situation à distance et par la même occasion changer de compte pour le prélèvement, mais ni l'un ni l'autre n'est possible par le seul moyen de communication mis à disposition pour le "e-forfait". J'ai donc envoyé un RIB par courriel à l'adresse qu'on m'a fournie mais j'attends toujours la plus simple des réponses qui me préviendrait que le document a bien été reçu et que la demande de changement va être prise en compte. En revanche, le lendemain, j'ai reçu un courrier m'informant que mon abonnement e-forfait avait été résilié et que mon dossier était transmis au service contentieux... soit plus de 15 jours avant l'échéance que vos services avaient eux-mêmes indiqués.
Je dois dire qu'il est stupéfiant que vous puissiez recevoir l'appel d'un abonné, qui téléphone précisément pour une régularisation, le jour même où la résiliation de son abonnement a été "décidée", quinze jours avant l'échéance fixée et que vous ne l'en informiez pas!
Mais ma question est celle-ci: comment comptez-vous procéder pour annuler cette résiliation?

Marc Levivier
Marc Levivier
Stéphane LEROY
Stéphane LEROY

Bonjour Marc

http://abo.voyages-sncf.com/design/media/CGV.pdf

Dans l’hypothèse d’un défaut de paiement (prélèvement impossible), le client est contacté par le service clients e-forfait. Avec son accord et sous réserve
de réception des informations nécessaires dans les délais impartis, le compte est débité le mois suivant d'un montant correspondant à la somme de deux
mensualités et d'une indemnité forfaitaire de 10 euros au titre du préjudice subi par la SNCF (sauf en cas d'incident technique non imputable au payeur).
Durant cette période, le client peut continuer à utiliser son abonnement.
Si un autre incident de paiement (sauf en cas d’incident technique non imputable au payeur) intervient lors de l'un des onze prélèvements suivants un
prélèvement ayant fait l’objet d’un incident de paiement, le contrat est résilié d'office. Une deuxième indemnité forfaitaire de 10 euros est alors perçue.
S'ajoute, en cas de résiliation avant les douze premiers mois suivants la date d'adhésion, une indemnité d'un montant égal à une mensualité.
A la suite de la résiliation du contrat, l’abonnement sera invalidé sur les équipements de contrôle de la SNCF et la carte d’identification pourra être retenue
par les agents de contrôle de la SNCF.
Un client n’ayant pas payé sa dette auprès de la SNCF ne peut pas souscrire de nouvel abonnement e-forfait avant un délai de 3 mois à compter de la
date de résiliation intervenue pour incident de paiement.

Cordialement

Satisfait de cette réponse ?

Oui (0)

Non (0)

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page