Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

Vers la SNCF de demain ?

Bonjour,

Je suis étudiant et dans le cadre d'un stage, j'ai été amené à me déplacer aux Pays-Bas et à y rester vivre pendant 4 mois. Cela m'a permis de prendre du recul sur pas mal de choses bien françaises, et notamment j'ai vu la façon dont les gens se déplacer dans ce pays et comment leur système fonctionnait.

Les hollandais sont efficaces. Ils n'ont pas de temps à perdre. Et niveau train, ils ont une bonne longueur d'avance sur nous. Les trains sont pas chers, en gare toutes les demis-heures quelque soient les destinations, les contrôleurs toujours sur les quais et dans les trains, prêts à renseigner les expatriés un peu perdu très rapidement (et toujours dans un anglais parfait biensûr, mais ça, c'est un autre sujet de discussion ...)

Aussi la SNCF locale, la NS a mis en place une carte à puce et magnétique, type paiement sans contact, qui fait office de carte de paiement pour chaque voyage. Cette carte et des bornes jaunes placés avant chaque accés au quais sont l'équivalent de nos tickets format porte-feuille hors d'âge à bande magnétique et à nos "poinçonneuses" dont on ne sait jamais dans quel sens on doit insérer le ticket pour qu'il gribouille une dizaine de chiffre sans intérêt dessus.

En hollande, tout cela est (déjà ?) numérique. Une fois une somme d'argent chargée sur cette carte, vous avez juste à passer la carte devant la borne jaune pour qu'elle prenne en compte et mémorise votre gare de départ, et une fois arrivée à votre destination, vous faites de même et la carte est automatiquement débité du prix du trajet. (oui car aussi, point non négligeable, tous les trajets sont au même tarif quelque soit l'horaire de nuit ou pas, pas besoin de perdre une heure sur notre site de réservations français pour combiner horaires décents et petits prix)

Cette carte hollandaise est disponible pour tout résident hollandais et chaque public cible a sa propre carte: pour les jeunes comme moi, son prix est de 50€, valable un an et m'ouvre le droit de voyager avec -40% quelque soit ma destination tout le temps et par tous les temps ... autant dire qu'avec tous ces avantages, je prends le train comme je prendrais le tram ou le métro en France. D'autant plus que la NS a modernisé dernièrement tous ses trains, il y a des rames avec espaces "silence", des rames discussions, le wifi est disponible partout dans le train, il y a des écrans à bord pour vous indiquer en temps réelle, toutes les gares desservies et les horaires d'arrivée prévue.

Bref c'est carte me semble être tout ce qu'il y a de plus normal en 2014 ... De même pour les rames modernes. Je ne compte plus le nombre de fois ou je suis arrivé en gare 3 minutes (sans exagérer) avant le départ du train, sans le louper ... puisqu'il me suffisait juste de passer la carte sans contact devant le lecteur pour mémoriser ma destination de départ et de valider en descendant ... pas besoin de venir une demi-heure avant le départ de votre train (de tout façon vous prendriez dans ce cas celui d'avant !!) et de réserver vos billets, tout ça c'est du passé ! Par contre, si vous voyagez au heure de pointe, direction Amsterdam, vous pouvez être sur de passer le trajet debout (cela dit il y a la clim ! ), un peu comme dans le métro. Mais attention si vous oubliez de valider à l'arrivée vous payez pour un trajet sur toute la ligne ! De même, impossible d'avoir des changements de trains de plus de 10 minutes autrement vous aurez pu checker à la gare intermédiaire.

J'étais venu en voiture de France pour pouvoir voyager librement mais je me suis vite rendu compte que la liberté en hollande passe par le train ! Ce que nous avons vite oublier chez nous ... Je m'apprête à retourner en France pour reprendre mes études (et cette carte va vraiment me manquer, comme pas mal de choses également). Certes en France, nous avons cette carte jeune qui est a peu prés équivalente mais pour les prix, mais on est toujours obliger de faire la gymnastique de la réservation, des horaires décents et des prix, de recevoir le billet à domicile, ou de l'imprimer chez-soi, et quand bien même on passe par la carte voyageur cela n'est pas pareil. Ce qui me semblent plus qu'insupportables quand je vois ce que nos voisins sont capables de faire. J'oubliais également point non négligeable, cette carte peut être utiliser dans la plupart des transports en commun aux Pays-Bas, busy compris, quelque soit la ville.

Un système performant, uniforme, qui simplifie la vie, fait gagner du temps et qui pourrait bien se révéler écologique (je n'utilise quasiment jamais ma voiture aux Pays-Bas pour les longs déplacement, à l'opposé de ce que je fais en France puisque je covoiture) et dont la SNCF devrait s'appuyer ... et pourquoi pas en partenariat avec les divers services des grandes agglomérations de notre beau pays. Mais cela ne me semble pas pour demain ... alors que c'est déjà la réalité depuis plus de 5 ans ici !

Bref, je voulais partager cette expérience car elle me semble contenir pas mal d'idée intéressante pour le devenir de la SNCF.

Kulka
Kulka

Réponses

Bonjour,

Beau pavé, mais très complet !

Effectivement, à compter du 14 décembre 2014, toutes les gares des Pays-Bas, sans exception, verront passer au minimum un train toutes les 30 minutes dans chaque direction.
Une telle fréquence est difficilement transposable en France, pays bien moins densément peuplé, je suis personnellement plutôt partisan d'une desserte adaptée mais "lisible" telle que la propose la Deutsche Bahn : des trains cadencés, chacun omnibus à leur niveau (les ICE desservent toutes les grandes gares, les IC/EC aussi les gares moyennes, les RE/RB aussi les petites gares), la multiplication des arrêts diminuant certes la vitesse moyenne, mais au profit d'une fréquence bien plus importante pour tout trajet entre un point A et un autre point B. La lisibilité permet aussi ce genre de cartes, impensables à la SNCF : https://www.bahn.de/p/view/mdb/bahnintern/services/mobili...

Sur la billetique, la SNCF propose depuis quelques temps maintenant l'e-billet, permettant une dématérialisation du titre de transport. NS est effectivement bien en avance sur le paiement à l'acte, c'est probablement le seul opérateur qui propose ce mode de paiement sur un réseau d'envergure nationale. Le nombre moyen de trajets en train par habitant par an justifie-t-il un système similaire en France ? A voir. La SNCF travaille en tout cas sur une carte multi-modale, valable comme pour NS dans les systèmes de transport en commun de plusieurs agglomérations dans le pays.

Concernant le confort à bord, d'accord également : si les dernières rames Euroduplex permettent enfin un peu de modernité (prises de courant à chaque place, écrans indiquant la position du train et les prochains arrêts...), un bon nombre de rames ne rendent pas le train attractif par rapport à un autre mode de transport. Que dire du wifi, sur lequel on ne voit rien de concret venir côté SNCF, les expérimentations passées sur TGV Est ayant été abandonnées avec un simple mois de préavis. De quoi se divertir à bord, cela permet pourtant de faire passer le temps, et de rendre un long trajet en train plus acceptable, notamment lorsque le train est en concurrence avec l'avion.

Pour ce qui est de la politique tarifaire... la gestion du remplissage par le tarif fait effectivement faire un peu de "gymnastique" pour trouver le meilleur rapport/qualité prix, mais permet aussi des billets à très petit prix pour de très longues distances : faudrait-il abandonner le Paris - Nice à 25€ et que tout le monde paye son billet 100€ ? Je n'en suis pas convaincu. A noter que NS avait commencé à appliquer de la gestion du remplissage par le tarif sur sa liaison Fyra, politique rapidement abandonnée... en raison de la fiabilité catastrophique des rames V250, et de l'arrêt de ce service après seulement quelques semaines.

Le système allemand me semble en tant que voyageur le plus pertinent : des tarifs variés, une réservation facultative (un billet plein tarif permet d'emprunter n'importe quel train pendant sa période de validité), des cartes de réduction faciles à comprendre (Bahncard 25, 25% tout le temps, Bahncard 50, 50% tout le temps sur le plein tarif...), une politique de desserte qui permet de relier de manière cadencée deux points du pays avec une voire deux correspondances... Jusqu'ici c'est ce que j'ai trouvé de plus pratique, à ajouter à ce que font des opérateurs tels que DSB, SJ, NSB, Norrtåg, où les contrôleurs font systématiquement un A/R dans le train après chaque arrêt pour contrôler les passagers qui viennent de monter : le taux de fraude ne doit vraiment pas être élevé, comparativement à de nombreux trajets SNCF où l'on peut être quasi-sûr de ne pas être contrôlé (sur les TGV au départ/destination de Paris : on est contrôlé 85% du temps une seule fois entre Paris et la première gare, et 10% des fois... jamais).

La SNCF a des services dont les autres opérateurs peuvent s'inspirer (bagages à domicile, porte-à-porte...), mais la SNCF devrait effectivement s'inspirer aussi des services proposés par les autres opérateurs, dont ses partenaires Railteam.

Kulka
Kulka

Je suis bien conscient que la topographie et la taille des deux pays est dfférente. Mais une déserte adaptée, chacun omnibus a leur niveau comme vous l'expliquez serait bien, disons que c'est moins lisible en France entre les TER, les Téoz, les TGV, les intercités ...

Pour le paiment à l'acte cela pourrait changer les habitudes, si effectivement le taux de transport par habitant par an doit être bien plus faible en France.

La politique tarifaire comme on a en France a également ses avantages effectivement pour les grandes lignes.

Bonne nouvelle pour la carte multi-modale !

Je n'ai jamais expérimenté le système allemand mais il est sûr qu'aujourd'hui sur certains points, des évolutions coté SNCF sont à réaliser. La SNCF a entamé la rénovation de ses gares, certes mais la gare est davantage un lieu de passage. Le coeur du système, à savoir les rames et les trains viendra peut-être. Les TER commence à faire peau neuve donc qui sait ...

Teoz n'existe plus. Il y a aujourd'hui :

  • Les TGV, gérés de manière autonome par SNCF Voyages
  • Les Intercités, placés sous l'autorité de l'Etat. Qui ne fait pas autant d'efforts qu'il pourrait le faire, cf. la disparition progressive des IC de nuit, le massacre d'un certain nombre de lignes IC de jour notamment dans le centre de la France...
  • Les TER, placés sous l'autorité des conseils régionaux. Desserte, matériel, tout cela est de leur ressort.

Ces trois couches de service étant gérées de manière indépendante, on est arrivé aujourd'hui à une situation où ces dessertes sont parfois bien assemblées, grâce aux régions qui positionnent des TER avec des horaires en correspondance avec les TGV, mais aussi parfois délirantes : des correspondances TGV/TER qui pourraient exister en décalant l'un des deux de quelques minutes, ou même en concurrence l'un avec l'autre (pas possible d'emprunter un TGV sur ligne classique avec un abonnement TER : si à une heure donnée le trajet souhaité est assuré par TGV, l'abonné TER n'a d'autre choix que... d'acheter un billet TGV).

Un peu de logique dans la définition de l'offre ne ferait pas de mal pour la rendre plus attractive.

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page