Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Cette question a été résolue

wifi dans les train, un recul ?

Bonjour,

Je vois que la secrétaire d'Etat au numérique réclame le wifi dans les trains
En tant qu'electrosensible ayant déjà bien du mal à prendre le train en raison du nombre important de personne téléphonant dans les wagon au lieu d'aller en plateforme, cela deviendrai carrément insupportable si il y avait en plus le wifi.
Certes, c'est un confort d'être connecté, mais est-ce vraiment indispensable ?
Le nombre de personnes electrosensibles est en croissance, sans compter les enfants, personnes enceintes ou fragiles qui prennent le train et seraient alors fragilisées. Ce petit plus vaut-il le faut de rendre le train toxique ? Surtout qu'on peut déjà se connecter en 3G à internet, même dans le train.
Si vraiment cela soit se faire, pourriez vous garder 1 ou quelques wagons sans réception wifi, pour permettre aux personnes qui ne le tolère pas de continuer à prendre le train ?
Le passager aurait alors la liberté de choisir, lorsqu'il prend le train, si il veut être connecté ou protégé.

En discutant autour de moi, j'ai l'impression que c'est important pour beaucoup, et pas seulement les malades.

Cécile
Cécile
Capucine de l'équipe SNCF
Capucine de l'équipe SNCF
Equipe

Bonjour Cécile,

En effet, le sujet du wifi dans le train est sur la table. Cependant, pour l'instant, rien n'est encore fait, rassurez-vous.

Bonne journée.

Satisfait de cette réponse ?

Oui (0)

Non (1)

0%

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Bonjour,

Le champ magnétique émis par le train lui-même (moteurs électriques) et la caténaire est largement supérieur au champ émis par une antenne WiFi, la différence ne sera donc pas perceptible.

Cécile
Cécile

Bonjour,

C'est tout à fait faux, il ne s'agit pas du tout du même type d'émission, donc ce n'est pas comparable.

Le Wifi est particulièrement critique pour le corps de par sa structure et sa fréquence spécifique de 2,4GHz, ce qui n'est pas le cas du champ magnétique du train, qui n'a pas les mêmes effets (le champ électrique c'est du 50Hz, ce n'est pas pulsé, je ne dis pas que c neutre, mais ça n'a rien à voir)

Et les électrosensibles vous diront que le wifi est tout à fait détectable dans un train :
On voit déjà très bien la différence quand les pcs des passagers cherchent le réseau wifi, c'est détectable au ressenti.
La tolérance du corps est également généralement moins grande, à puissance égale, au wifi qu'à la téléphonie mobile, qui a une fréquence plus basse. Il me semble que c'est d'ailleurs pris en compte dans les normes, qui sont, pour cette raison, plus faible dans les hautes fréquences.

Après, que les gens veulent prendre le risque, moi, ça ne me dérange pas, mais il est impératif de laisser une possibilité de voyage aux gens sensibles, pour qui la question ne se pose pas en terme de risque, mais d'impossibilité immédiate.

Cécile
Cécile

Je parlais du GSM qui se situe plutôt entre 900-1000 MHz.
La 3G et 4G sont justement plus agressives (Comme il s'agit d'usage internet, je ne comptais pas la 3G/4G en "téléphonie mobile")

Le GSM, c'est 900 mais aussi 1800 Mhz.

Dans sa configuration par défaut, un téléphone mobile se connecte en priorité au réseau de génération la plus récente, qu'il soit en communication de données ou non : 4G, puis 3G si 4G indisponible (ou non compatible avec le terminal ou l'abonnement souscrit), et enfin 2G si 3G indisponible. Donc 99% du temps, un téléphone est connecté à un réseau 3G ou 4G.

Une petite exception sur la règle ci-dessus : la 4G ne fait pour l'instant pas passer de communications voix, un téléphone connecté à une antenne 4G rebascule donc en 3G (ou en 2G) lorsqu'une communication voix doit être établie (qu'il s'agisse d'un appel sortant ou entrant).

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page