Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

Dysfonctionnements répétés.

Vive la SNCF
Ma femme a pris le train Cherbourg Paris hier soir à 18h 32...
Alors que tous les passagers sont installés,une voix anonyme annonce à 2 mn du départ que le train est annulé par suite d'une panne ....Tout le monde
descend.
Retour à la case départ.
Ce matin 10h38 ma femme reprend le train vers Paris. Première surprise un seul wagon de 1ère est disponible au lieu des 2 habituels. Elle s'installe donc en 2nde classe, bien qu'ayant payé pour une 1ère (je précise, pour des raisons de confort !)
Après Caen, panne , le train s'arrête à un quart d'heure de Caen...Depuis, le convoi est immobilisé en pleine campagne et attend un convoi de remplacement parti de Caen. Tout le monde ignore quand ce train arrivera à Paris, vraisemblablement avec 2 à 3 heures de retard.
On annonce maintenant que le train de secours raménera tout le monde à Caen pour reprendre le train normal vers 16h 30. Mais de qui se moque t on ?
Tout ceci est inadmissible, inacceptable.
La SNCF nous rabat les oreilles à longueur de temps sur ses capacités, sur ses TGV, sur son attention au client.
Ils se foutent de leur clientéle, pardon, de leurs usagers, dans leur jargon.Ils ignorent ce que sont des clients.
Il est grand temps qu'elle subisse les effets de la concurrence , et que ce bastion d'un âge révolu s'écroule sous le poids de ses incompétences , de son administration, de ses hauts fonctionnaires qui dans leur vision prétentieuse pensent être les détenteurs d'une connaissance supérieure, s'imposant au brave peuple.
A quand la disparition de ces monopoles d'un autre âge ?

Réponses

Bonjour,

Il me semble assez cavalier de prendre deux incidents isolés (bien que proches dans le temps) pour arriver à la conclusion que "la SNCF se fout de ses clients".

Concernant l'incident du 24 août, la voix "anonyme" est bien entendu celle du contrôleur présent à bord du train

Concernant l'incident du 25 août, le second train au départ de Caen a été bloqué par la panne d'un autre train, dont rien ne dit qu'il s'agisse d'un train SNCF puisque d'autres opérateurs font déjà circuler des trains sur le réseau ferré français.

La SNCF n'a déjà pas le monopole des trains de fret ainsi que des trains internationaux, la fin du monopole des trains nationaux dépendra du processus actuellement en cours à la commission Européenne.

Réponse à Mathieu
Pour un prétendu client sans lien avec la SNCF, votre réponse semble étrangement être la voix de la SNCF.
Quoi qu'il en soit, rien de cavalier après les nombreux incidents qui jalonnent cette ligne: retards répétés, absence de conducteur, voire de contrôleur, que sais je encore. Mais non, la SNCF ne se moque pas de ses clients !! Entretien du matériel, gestion prévisionnelle du personnel, entretien correct des infrastructures, tout cela n'est pas de la bonne gestion, bien sûr !
Quant au train "bloqué par la panne d'un autre train", où puisez vous vos informations ? Et comment expliquer qu'une autre loco soit venue de Caen ?
Mais inutile de polémiquer.Ce n'est qu'une question de temps, mais la concurrence sera ravageuse pour une société monopolistique si mal gérée ,par laquelle nous devons malheureusement passer.

Il est bien connu qu'en respectant l'entretien préconnisé par le constructeur, un matériel ne tombe jamais en panne. J'imagine d'ailleurs qu'autant que la SNCF, les compagnies aériennes doivent s'amuser à ne pas suivre cet entretien recommandé, si l'on parcourt des listes d'incidents telles que proposées sur http://avherald.com/ non ?

La ponctualité est loin d'être aussi catastrophique qu'annoncé ici : sur les 2018 trains ayant circulé entre Paris, Caen et Cherbourg l'an dernier, seuls 87 sont arrivés à destination en retard, soit un taux de ponctualité de 94,8%, et ceci en tenant compte de toutes les causes de retard, aussi bien imputables à la SNCF (telles que les pannes matérielles ou les absences d'agent) qu'extérieures (telles que les actes de vandalisme, la présence de voyageurs sur les voies, les accidents de voyageur, la panne d'un train non SNCF sur les voies, etc.). L'esprit a toutefois plus tendance à retenir les trajets s'étant mal déroulés que les trajets s'étant bien déroulés.

Note économique : il coûte moins cher à la SNCF (comme aux compagnies aériennes) de dépenser plus cher en maintenance et d'avoir des trains fiables que de négliger la maintenance pour ensuite devoir en assumer les conséquences.

Les infrastructures ferroviaires n'appartiennent pas à la SNCF, mais à RFF.

L'information sur la panne d'un autre train à l'origine du retard de l'IC 3344 était présentée sur Infolignes plus tôt dans la journée, elle a effectivement été remplacée depuis par un retard causé par un incident technique sur la rame.

Je doute que la concurrence soit aussi ravageuse qu'annoncé, cf. les quelques lignes déjà reprises par la concurrence et ce qu'en pensent les voyageurs, voir les avis sur Thello par exemple.

michael P.
michael P.

Bonjour,

Si l'ouverture à la concurrence et la privatisation ont les mêmes effets qu'au Royaume Uni, il y a tout à en craindre. SNCF assure 15 000 trains par jour, tout de même.

Le "monopole", c'est le service public, condamné à moyen terme ... au nom de quels intérêts ?

Cordialement

Luca Gagliardi
Luca Gagliardi

Je pense surtout qu'il y a un manque d'information de la part des employé SNCF. On peut leur accorder des retards ou des pannes, le matériel n'est pas infaillible et l'erreur est humaine. Cependant je pense qu'il n'y aurait pas tant de question et de mécontentement si les contrôleurs (ou tout autre employé s'adressant aux passagers lors d'un problème affectant le voyage) expliquaient d'avantage la situation ! Par exemple d'expliquer pourquoi il y a eu une panne, ou pourquoi le train a ou a eu du retard, expliquer simplement aux gens se qu'il se passe réellement au lieu de faire des annonces qu'on dirait lues, antipathiques, et que je trouve insupportables. Comme l'a dit Jean-Paul dans son premier post, la SNCF se vante de sa grande capacité de TGV et du soin qu'elle apporte a ses clients ! Et bien justement en tant que client, j'estime avoir le droit de savoir dans quelle mouise je suis, et qu'est-ce qui a bien pu m'y mettre si c'est tant exceptionnel, je ne serais que plus compréhensif vis-à-vis de la SNCF, et peu importe qu'il y est un monopole ou pas, ce qu'on veut c'est quelque chose qui marche.

Avouez que vous entendez "Notre train partira avec 1h de retard suite à un incident d'exploitation. Merci de votre compréhension.", vous avez plutôt envie d'empoigner le contrôleur et de lui dire "Mec j'en ai rien à secouer de ton incident d'exploitation, j'ai payé mon billet et je veux être à l'heure !". Je préfèrerais entendre la vraie raison, par exemple s'il y a eu un accident de personne, d'un train entier, d'un arbre qui bloque un tronçon, d'un rail qui a cassé, d'un signal d'alarme tiré sur un tronçon, de problème de comportement, etc... enfin quelque chose qui fasse ressortir notre côté humain pour qu'on se dise "Ah oui bah là, la SNCF y est pour rien" ! C'est franchement à se demander si les gars ne sont pas des robots tellement y a pas d'empathie ! :o
Je précise bien sur que ces explications doivent être faite "d'humain à humain", donc du contrôleur aux passagers, et bien sûr on va pas faire dire ça a Simone dans les gares ! ;)

Voilà mon coup de gueule, désolé du pavé et merci de m'avoir lu ! :D

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page