Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Cette question a été résolue

Remboursement 33% abonnement

Je souhaite obtenir un remboursement de 33% du prix de mon abonnement 12-25 en raison de la grève subie. Je sais que nous n'avez prévu de ne rembourser que les abonnements mensuels, mais l'abonnement 12-25 en est également un. Je vous demande donc la somme de 15€ pour la gène occasionnée et les frais supplémentaires ayant été dépensés en raison de la suppression de vos trains les moins chers et le maintien de ceux les plus chers. Cela est scandaleux! Vivement la concurrence dans le ferroviaire!

William
William

Bonjour William,
Nous avons bien pris note de votre remarque mais le geste commercial ne peut pas s’appliquer sur une carte commerciale mais sur des abonnements mensuels ou annuels, les trajets n’ayant pas été honorés ont pu soit être remboursés soit bénéficier d’un report sur d’autres trains.
Cordialement,

Satisfait de cette réponse ?

Oui (0)

Non (1)

0%

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Mathieu
Mathieu

Bonjour,

"L'abonnement 12-25" (de son vrai nom "carte jeune") n'est pas un abonnement, mais une carte de réuduction. Ne s'agissant pas d'un titre de transport forfaitaire, elle n'ouvre donc pas droit à réduction.

La concurrence dans le ferroviaire ne signifie aucunement que la situation sera nécessairement meilleure.

William
William

Bonjour,
De toute façon la sncf est une entreprise pourrie de l'intérieur par des gens qui ne voient que leur petit nombril. Tout ce que vous savez faire c'est faire grève pour allonger un peu vos vacances. Arrêtez de vous plaindre je vous rappelle que vos cheminots continuent de toucher une prime pour mettre du charbon dans des trains qui sont aujourd'hui électriques! Vous n'êtes tout bonnement pas capable de fournir un service de qualité, et pour preuve: vous mettez en place des trains surchargés pour lesquels on paye des places pour assis par terre! Dans le cas de la grève j'ai payé mes billets de train 10€ plus chers que d'habitude et vous venez me dire que mon cas n'ouvre pas la droit à réduction, et bien très bien je ferais comme bon nombre d'usager à présent j'arrêterais purement et simplement d'acheter des billets. Au niveau de la concurrence, bien sûr que la situation sera meilleure, en tout cas pour les usagers, car bon nombre d'entre nous se tourneront vers ces nouvelles entreprises qui bousculeront vos avantages et vous ne pourrez plus faire autant grève lorsque votre emploi sera sur la sellette. La qualité des services de la sncf envers ses clients est en chute libre depuis des années. Pour vous nous ne sommes que du bétail que l'on entasse dans des trains. Voilà pourquoi je souhaite une indemnisation. Pour bien vous signifier qu'à un moment on arrête de jouer. Que toutes ces bêtises commencent à bien faire et que lorsque nous prenons le train, nous ne partons pas en vacances, mais pour beaucoup nous allons au travail, ce que vous nous avez empêché de faire.

Mathieu
Mathieu

La prime de charbon n'existe depuis que les trains roulant au charbon ont disparu, en 1974. http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/06/18/pr...

Pour rappel, les salariés en grève, quelle que soit l'entreprise (la SNCF ne fait pas exception) ne sont pas payés.

Prendre des conditions de transport exceptionnelles pour montrer qu'un service n'est pas de qualité ne me semble pas une comparaison faite sur une base très juste.

Concernant la concurrence, n'hésitez pas par exemple à consulter les avis des différents voyageurs sur Thello, opérateur ferroviaire qui assure la liaison de nuit entre Paris et Venise.

Si la SNCF considérait ses voyageurs comme du bétail, j'ai du mal à voir pourquoi de nombreux salariés SNCF se sont mobilisés pendant que leurs collègues faisaient grève pour renseigner les voyageurs, ou même pourquoi la SNCF aurait créé cette plateforme de questions/réponses.

Enfin, pour rappel également, comme indiqué dans mon profil, je ne suis pas "la SNCF".

William
William

Bonsoir,
Je ne savais pas que vous ne travailliez pas à la sncf... Mes remarques sur les conditions de transports ne se réfèrent pas uniquement à la grève mais aussi au fait que les ter interloires du dimanche soir sont constamment pleins et que la seule réponse donnée par la sncf est qu'ils ne sont pas en mesure de prévoir la fréquentation de ces trains. Pourtant, pas besoin d'être un grand mathématicien pour constater que tous les dimanches, c'est le même problème et qu'à la longue on en a ras-le-bol. Je ne paye pas 15€ mon billet pour me retrouver entassé dans un train assis par terre parce que c'est trop compliqué de rajouter 1 ou 2 wagons.
Cela fait 9 ans que je prends le train de manière très régulière et que je subis ces grèves, pannes et autres. Certains évènements ne sont effectivement pas imputable à la sncf mais les grèves le sont ainsi que les différents problèmes que l'on peut rencontrer en France.
Encore heureux que les grévistes ne sont pas payés lorsqu'ils font grève!
Il m'est arrivé dans des conditions tout à fait normales de circulation d'avoir un retard de plus de 2h (dû à la sncf) et d'arrivée dans une ville où les transports publics étaient arrêtés car trop tard dans la nuit. Réponse de la scnf: Payez vous le taxi! Encore une bonne quarantaine d'euros qui partent grâce à nos valeureux agents sncf. Lorsqu'un remboursement est réclamé, il nous est confié que si nous avions été en TGV, nous aurions été remboursés. Seulement en TER ce n'était pas possible. A noter que sur cette ligne, le tgv est moins cher que le ter. Coût du trajet initialement 15€, au final 60€. De plus l'attente s'effectuait dans le train et non en gare, sans informations, avec un personnel ne répondant pas à nos questions les plus simples telles que le maintien des correspondances. Même pas une bouteille d'eau car pas de voiture bar.
Ce n'est pas qu'une simple colère passagère. J'ai vraiment l'impression que la sncf nous prend pour des tiroirs caisse, et ça j'en ai assez! C'est bien pour l'ensemble de ces raisons que je demande une indemnisation. Je trouve d'ailleurs que compte tenu de tous ces éléments je suis extrêmement raisonnable.
Pour ce qui est de la relation client, les salariés mobilisés ne faisaient qu'indiquer un retard. C'est tout, rien de plus. En ce qui concerne cette plateforme, le fait même qu'un responsable sncf ne se donne pas la peine de répondre à nos questions/requêtes montre qu'ils s'en fichent royalement. Ce site ne sert donc pas à grand chose s'ils n’interragissent pas avec nous, un vrai SAV en somme. Je ne remets pas en cause le fait que vous me répondiez, ce que je trouve très positif car vous défendez la sncf selon vos convictions, ce que je respecte. Mais le fait est que nous ne sommes que deux usagers qui échangeons sur ce problème et que ça m'étonnerais que quelqu'un de la sncf vienne également échanger ici.

Mathieu
Mathieu

Les TER ont un statut un peu particulier : ils ne relèvent pas de la SNCF, mais du conseil régional (celui de la région Centre pour les TER Interloire par exemple). Ce sont les régions qui achètent à la SNCF la circulation des TER : horaire, desserte, composition des trains, et la SNCF ne fait circuler que ce qu'on lui demande de faire circuler. Toute remarque sur des TER chroniquement sous-capacitaires n'est donc pas à adresser à la SNCF, mais à la région.

Autre particularité des TER : il s'agit de trains sans réservation. Même si on peut statistiquement prévoir la fréquentation d'un train, il est impossible de connaître à l'avance le nombre précis de voyageurs qui emprunteront un train donné.

Enfin, toujours sur les TER, le contrat de transport est passé d'une part entre le voyageur et la région, et d'autre part entre la région et la SNCF. Et effectivement, ces contrats de transport ne prévoient généralement pas de prise en charge des voyageurs en cas de retard important, et pas d'indemnisation des voyageurs en cas de retard (l'indemnisation étant versée à la région, qui réinjecte ces fonds dans son budget transport, donc cela revient au final à l'ensemble des voyageurs).

michael P.
michael P.

Bonjour,

C'est donc au Conseil Régional que la plupart des questions et constats de wiliam sur le TER s'adressent : il existe pour cela des instances de concertation, les comités de lignes.

En région Centre comme dans les autres régions :

http://www.regioncentre.fr/files/live/sites/regioncentre/...

Présidé par le représentant du Conseil Régional, un comité de ligne rassemble RFF, gestionnaire du réseau, la SNCF, opérateur, les usagers en associations ou individuels.

Pour connaitre la programmation des réunions des Comités de Lignes (ou d'étoiles), il faut s'adresser au service clientèle TER ou directement au Conseil Régional.

http://www.regioncentre.fr/accueil/ma-region-et-moi/une-c...

Cordialement.

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page