Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Cette question a été résolue

contestation amende 169€

Objet : Contestation d'un procès verbal

Madame, Monsieur,
voulant prend l'intercité à Noyon vers Paris Nord pour 15h48 le dimanche 12 janvier 2014, afin de mon rendre sur mon lieu d'étude. En entrant dans la gare à 15h45, je constate que le train est déjà à quai. Je cours donc dans l'espoir de réussir à le prendre. Arrivant face au train, je me dirige vers la porte la plus proche. Mais au moment d'ouvrir la porte, le contrôleur siffle. Un homme m'aide à ouvrir la porte, celui-ci venait également de rentrer, afin que je puisse rentrer avant le verrouillage des portes.
Un contrôleur me rejoint ensuite dans le wagon me disant que je suis en infraction soit disant que je n'aurais pas du rentrer dans le train. Je me défend donc en disant que je suis arrivé avant le sifflement et non après comme le soutiens celui-ci, et que de plus, le train était en avance. Le contrôleur a siffler à 15h46 et non à 15h48. Il me dit très clairement que le train n'était pas en avance mais bien pile à l'heure et que je ne devais pas monter dans un train en marche. Or la porte n'était pas verrouiller et j'avais poser le pieds sur la marche au moment du sifflement donner par le contrôleur alors que celui m'avait bien vu arriver. De plus, une femme ayant accompagné un voyageur, il s'agit de la conjointe de l'homme qui m'a aider, avait demander au guichet de la gare si le train était en avance et on lui a répondu que oui mais que l'on ne pouvait pas donner de justificatif.
N'arrivant pas à me faire entendre, j'ai donc était contrainte de payer une amende de 169€ à bord qui est l'un des tarifs les plus élevés donné par la sncf, pour motif d' « entrave à la circulation dans un train ». Sous peine d'une augmentation de l'amende et de faire appel aux policiers présents dans le train.
C'est pourquoi, je demande le remboursement de cette amende injustement donnés, sans raison valable qui m'a été donné par l'agent *****.

Bonjour Aurore,

Je vous invite à envoyer votre contestation par courrier postal à l'adresse indiquée sur votre procès verbal.

N'oubliez pas de joindre les justificatifs suivants :

  • Les billets de train originaux en votre possession
  • Votre procès verbal (PV)
  • Un courrier détaillant le motif de votre réclamation
  • Vos coordonnées complètes (nom, prénom, adresse et numéro de téléphone)

Bien à vous.

Satisfait de cette réponse ?

Oui (0)

Non (0)

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page