Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

Les controleurs traîtent ils tous les passagers de façon équitable?

Que vous soyez puissant ou misérable......jeudi 31, 1/ TGV Paris- Bordeaux de 16h04 , voiture 11, je reviens du wagon bar et constate que le contrôle des billets a commencé, je tends mon billet à la conrôleuse avant de rejoindre ma place, je m'entends répondre sur un ton sec:" allez vous assoir", je veux expliquer, mais on me rétorque: "regagnez votre place", j'obtempère. La contrôleuse arrive jusqu'à ma place , scanne mon billet et passe au rang suivant où était assis l'acteur. Depuis plusieurs minutes, il manipulait fébrilement son téléphone et quand la contrôleuse arrive, il explique que son téléphone ne veut pas ouvrir le lien vers son billet et qu'il a oublié sa carte d'abonnement chez lui, qu'il oublie souvent son billet et que la technologie lui joue suvent des tours. Que croyez vous qu'il arriva? Bien qu'il ait proposé de payer l'amende, la "charmante" contrôleuse en reste là magnanime !!!
2/ le même jour,TER Bordeaux- Arcachon de 20h05: le train arrive en gare de Bordeaux avec du retard et son quai n'est pas annoncé immédiatement, donc des passagers embarquent à la dernière minute. Dés son départ, des passagers venant de toute la rame se présentent spontanemment au contrôleur pour expliquer qu'ils n'ont pas eu le temps soit de prendre leur billet, soit de le composter. Peur de l'amende certes, mais finalement de quel côté se trouve le civisme? et pourquoi la contrôleuse a-t-elle fait une fleur à cet acteur? de quel droit peut -il bénéficier d'un traitement de faveur? pourquoi devrais-je payer deux fois: en achetant mon billet et en renflouant le déficit de la Sncf à travers mes impôts pour compenser la fraude?

Chantal PAIN
Chantal PAIN

Réponses

Bonjour

Difficile de trancher sans être à bord... le bon sens voudrait que la réglementation soit la même pour tous, ceci dit un chef de bord peut aussi faire preuve de discernement si la personne lui semble être de bonne foi (acteur ou pas acteur, j'espère !)

Petite précision SNCF tout de même : étant une entreprise comme une autre vos impôts ne servent pas à la renflouer. Europe oblige.
La dette liée aux forts investissements dans la grande vitesse voulus par les différents gouvernements est (pour l'instant) imputée à RFF.
La marge opérationnelle de SNCF "est stable, à 1,3 milliard d'euros comme l'an dernier. Le chiffre d'affaires est lui en légère baisse (-4,8%), à 16 milliards d'euros contre 16,8 milliards publiés l'an dernier". (Source Challenges)

Vous savez tout ! :)

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page