Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

tgv france-italie

Pourquoi les TGV France-Italie, qui sont depuis l'arrêt du Pendolino les seuls trains franchissant la frontière par le tunnel du Mont-Cenis (aucun TER RA ne va jusqu'à Bardonèche et Turin), ne desservent-ils jamais la gare de Lyon Part-Dieu ?
Cette gare, certes saturée, est le principal point de correspondance du secteur, ce qui empêche par exemple les clients de Rhône-Alpes, mais aussi du grand sud-est, de bénéficier d'une correspondance avec les autres trains, en imposant soit de prendre la navette couteuse vers St Exépury, soit de se rendre à Chambéry-Challes en TER.

Thomas
Thomas

Réponses

Didier
Didier

Bonjour Thomas,

Votre question est intéressante. Je pense que la principale raison de la non desserte de Lyon Part-Dieu par les TGV Paris - Milan vient non pas de la saturation de la Part-Dieu, mais de problèmes de fréquentation. Si les TGV Paris - Milan desservaient Part-Dieu, on peut supposer que la majorité de la clientèle à bord ira uniquement de Paris à Lyon, ce qui réduirait très sensiblement le nombre de places disponibles pour aller de Paris à Turin ou Milan.

La non desserte de Part-Dieu permet aussi de limiter la durée du parcours entre Paris et Chambéry.

La Région Piémont refuse de prolonger ses trains régionaux à Modane. Les Régions Piémont et Rhône-Alpes viennent de se désengager de la liaison interrégionale Lyon - Turin.

Cordialement.

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page