Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Cette question a été résolue

Bordeaux - Paris : refus de remboursement comme annoncé dans le communiqué de presse

Suite aux orages du 27 juillet, la SNCF a indiqué en communiqué de presse rembourser à 100% les billets en cas de retard de plus de 5 heures : "Bien qu'il s'agisse d'un cas de force majeure lié à des circonstances climatiques exceptionnelles, la SNCF remboursera à hauteur de 50% les billets des voyageurs dont le train aura plus de 4 heures de retard, et à 100% ceux qui ont plus de 5 heures de retard."

Je suis arrivée à Paris avec plus de 8h de retard. On nous a d'ailleurs remis l'enveloppe de remboursement à notre arrivée. Peu de temps après, je reçoit une lettre de refus de la sncf car il s'agissait de conditions climatiques exceptionnelles et donc pas de remboursement.

Je réitère ma demande en m'appuyant sur le fameux communiqué de presse, et là nouvelle réponse : "... Après un nouvel examen de votre demande, je vous informe qu'il n'est pas possible de vous apporter une autre réponse. En effet, les désagréments que vous avez rencontrés étaient consécutifs aux conditions climatiques exceptionnelles. Face à une telle situation l'entreprise ne dispose pas de moyens d'action lui permettant d'y remédier et ainsi d'assurer le service à sa clientèle dans les conditions habituelles."

Comment se fait-il que la SNCF ne respecte-t-elle pas l'annonce faite à la presse ?

michael P.
michael P.

Bonjour,

Comme indiqué par ailleurs, vous pouvez faire appel au Médiateur :

http://www.evenement.sncf.com/sncf.com/mediateur/

Cordialement

Satisfait de cette réponse ?

Oui (0)

Non (0)

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page