Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Cette question a été résolue

hauteur passage à niveau

bonjour , étant cibiste , je possède un peugeot partner + une antenne de 2 Mètre , soit au total entre 3.80 et 4 .00 métre .
quelle est la hauteur maximum pour passer sans danger . sous les fils ?
car a chaque fois , je m arrete , et je retire l'antenne de peur de toucher ces fils .

dans l'attente d'une réponse , recevez mes salutation les meilleurs

Michaël de l'équipe SNCF
Michaël de l'équipe SNCF
Equipe

Bonjour Christophe,

 

Conformément à l’article 85 de l’arrêté du 17 mai 2001, le point le plus bas du ou des fils de contact au passage à niveau est à une hauteur d’au moins 6 mètres.

 

De plus le gabarit routier autorisé se limite à une hauteur de 5 mètres maxi afin de tenir compte des hauteurs et distances de sécurité entre le point haut du véhicule et le point bas des fils de contact.

 

 

 

Cependant, la hauteur du ou des fils de contact au droit du passage à niveau peut se trouver à moins des 6 mètres réglementaires notamment lorsqu’un passage à niveau se trouve à proximité d’un ouvrage d’art existant au-dessus de la voie ferrée. Dans ce cas un dispositif de protection spécial est installé, conformément à l’instruction interministérielle de la signalisation routière 2ème partie, article 36.

 

Ce dispositif d’avertissement (panneaux routier) et de protection (portique de gabarit) permet de limiter le gabarit des véhicules routiers autorisés à franchir le passage à niveau. La hauteur du portique est égale à la hauteur des fils de contact diminuée de 1 mètre si la tension est supérieure à 1500 volts ou de 0,75 mètre dans le cas contraire. Le chiffre porté sur le panneau routier B12, indiquant la hauteur limite du gabarit routier, est égal à celui de la hauteur du portique diminué de 0,3 mètre.

 

A noter que le franchissement d’un passage à niveau équipé d’un tel dispositif peut être aisé compte tenu de la flexibilité des « antennes longues » et l’automobiliste peu, même inconsciemment, passer sans difficulté avec un risque d’amorçage.

 

 

 

En conséquence, dans le cas d’une antenne additionnelle sur le véhicule routier, il appartient à l’utilisateur du véhicule de s’assurer des conditions de franchissement des passages à niveau.

 

 

Je vous souhaite une excellente journée.

Satisfait de cette réponse ?

Oui (2)

Non (0)

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

michael P.
michael P.

Bonjour,

Source BEA-TT : la hauteur habituelle des caténaires aux PN se situe entre 5 et 6 mètres. De toutes façons, approcher un objet d'un fil conducteur sous tension de 1500 volts continu ou de 25000 volts alternatif est risqué.

Cordialement,

michael P.
michael P.

A l'administrateur - Je vous laisse estimer la pertinence de répondre aussi précisément à la question de l'internaute. Si on pouvait éditer, j'aurais corrigé : entre 5 et 6 mètres.
Cordialement

michael P.
michael P.

Bonjour,

Il faut évidemment respecter la signlisation routière mise en place (panneau B12 limitant la hauteur)

Cordialement

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page