Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

Pas de TGV direct entre Bordeaux et Bruxelles au service 2013?

La SCNF explique qu'"il n'y aura pas de TGV direct entre Bordeaux et Bruxelles au service 2013. Un changement sera nécessaire à Lille Europe."
Déjà, cette réponse est incomplète; le site voyages-sncf ne propose majoritairement que des changements à Paris. Ou bien on doit prendre "l'omnibus" qui met plus de 3h à arriver à Lille puis encore attendre 1h la connexion Eurostar pour Bruxelles: moyennement attrayant... Sur un autre site, on trouve des connections moins longues à l'aéroport CDG. Bon, on s'adaptera.
Mais surtout: pourquoi cette soudaine suppression? Qu'est-ce qui tout à coup en 2013 (à l'heure de l'ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de voyageurs) empêche les TGV de poursuivre les 35min restantes entre Lille-Europe et Bruxelles? Merci.

Celine
Celine

Réponses

claude ufeaux
claude ufeaux

Un an est maintenant passé depuis la question de céline et aucun modérateur ne s'est donné la peine de répondre. Est ce la le respect du client SNCF. Moi depuis 25 ans que je fais des aller retour Bordeaux Bruxelles je suis depuis un an en attente de cette réponse. Pour me déplacer j'ai choisi le covoiturage BlaBlacar 2 fois moins cher que la SNCF.
A quand une réponse ? Pourquoi le belge grand amateur de bordeaux et souvent retraité doit il changer à Paris Nord <> Montparnasse ? Mépris du consommateur ? Erreur de marketing ? Rentabilité et actionnaires ? La crise n'est la que pour ceux qui voyagent en train et non pour les dirigeants qui eux voyagent en Jet privés ...
Signé :Claude Un grand père belge loin de ses enfants.

Claire de l'Equipe SNCF TGV Nord
Claire de l'Equipe SNCF TGV Nord
Equipe

Bonjour Claude,

Je vous présente mes excuses pour cette réponse tardive mais la question du mois de janvier 2013 s’est perdue dans nos tuyaux et n’est jamais arrivée jusqu’à moi.

Concernant les TGV 9802 et 9816 (aller retour Bordeaux <> Bruxelles), ils ont en effet été supprimés en décembre 2012. La raison est principalement économique car peu de clients effectuaient la liaison Bordeaux <> Bruxelles, la grande majorité des voyageurs montaient ou descendaient à Lille. La demande étant plus forte au départ ou à l’arrivée de Bruxelles vers le Sud-Est, une nouvelle liaison a été crée vers Marseille.

Pour vous rendre à Bordeaux si vous ne voulez pas changer à Paris, vous pouvez emprunter le TGV 9801 (8h17 Bruxelles – 8h52 Lille) puis le TGV 5202 (09h21 Lille – 14h37 Bordeaux) ; le TGV 9828 (12h17 Bruxelles – 12h53 Lille) puis le TGV 5218 (13h08 Lille – 18h37 Bordeaux) ou encore le TGV 9836 (16h17 Bruxelles – 16h53 Lille) puis le TGV 5240 (17h09 Lille – 22h37 Bordeaux. Les correspondances sont optimisées pour vous faire perdre le moins de temps possible. Dans le sens Bordeaux vers Bruxelles, les correspondances sont en revanche un peu moins optimales. Vous pouvez emprunter le TGV 5277 (Bordeaux 11H23 – Lille 16h38) puis le TGV 9866 (17h07 Lille – 17h43 Bruxelles).

En espérant avoir répondu à votre question,

Cordialement

Claire

Didier
Didier

Bonjour Claire,

Avec la LGV SEA, est-il envisagé de rétablir en 2017 une relation directe entre Bordeaux et Bruxelles ?

Cordialement.

Claire de l'Equipe SNCF TGV Nord
Claire de l'Equipe SNCF TGV Nord
Equipe

Bonjour Didier,

Les études sont en cours pour les dessertes TGV à partir de 2017. Je ne peux malheureusement pas vous répondre sur l'éventualité de cette liaison.

Cordialement,

Claire

Didier
Didier

Bonsoir,

En tout cas la nouvelle LGV devrait permettre un trajet Bordeaux - Bruxelles en moins de 5h30.

Cordialement.

claude ufeaux
claude ufeaux

Bonjour à tous
La réponse du modérateur(trice) me fait sourire (jaune). En effet comment justifier que les ordinateur de la SBCF perdent des messages dans ce forum.
Si ma compréhension du problème est alors bonne on peut donc écrire l'equation suivante :
La sncf perd probablement proportionnelement le m^me nombre de voyageur (compté ou non compté) sur la ligne Bordeaux Bruxelles. C'est la fiabilité statistique des chiffres qu'on interprétent comme ont veux.
En effet en coupant le voyage en deux billets (Changement de train) il devient impossible de mesurer le nombre de voyageurs circulant de Bordeaux a bruxelles. Il ne sera possible de comptabilisé que les voyageurs achetant leurs billets en même temps.
Ils faut aussi tenir compte des billet qui seraient emis la la SNCB (comme belgique) et qui bien sur disparaissent du trajet. C'est peut être pour cela que la SNCF compte plus de voyageur dans un sens que dans l'autre. Anomalie dans le calcul car tout le monde rentre chez lui après un voyage et ce chiffre doit être equilibré. Sauf déces ce qui est marginal.

Claire de l'Equipe SNCF TGV Nord
Claire de l'Equipe SNCF TGV Nord
Equipe

Bonjour,

Les messages sont repartis selon les services et les lignes TGV. De ce fait il peut arriver que des messages ne soient pas distribués au bon interlocuteur. (Par exemple, le TGV Bordeaux > Bruxelles circulait à la fois sur la ligne Atlantique, la ligne Nord et sur une ligne internationale).

Le comptage des clients se base sur le nombre de réservations entre Bordeaux (et les autres gares du parcours) et Bruxelles quand le TGV était en circulation.
Le nombre de clients en moyenne se rendant à Bruxelles (dans les deux sens) était insuffisant et c’est la raison pour laquelle ce TGV a été limité à Lille.

Dans les cas des ventes de trajet avec correspondance, celles-ci figurent sur le même billet, ce qui permet de comptabiliser les clients sur la totalité du parcours (même avec changement de train) et ceci dans un sens comme dans l'autre.
Si un client achète ses billets en scindant son parcours, il est alors effectivement impossible de le comptabiliser sur le parcours global.

Cordialement,

Claire

claude ufeaux
claude ufeaux

Vous ecrivez : les messages sont répartis suivant les services et les lignes, Tiens c'est marrant il est probable que les statistiques de fréquentations reservations suivent le même schéma de pensée franco français, a savoir la centralisation parisienne de la régionilisation par département (voire par canton village clocher, poullalier clapier etc).
C'est bien de l'expliquer et de l'admettre.
Autre remarque sur la fréquentation d'une ligne TGV (grande vitesse) qui passe par lille avec un changement qui dure plus longtemps que le trajet direct Roissy-Bruxelles.
Le seul moment (tres court) ou cette ligne était vraiment TGV (Grande vitesse) était quand le train était acroché au direct Bordeaux lille et décroché à Roissy. On faisait alors le trajet en moins de 6h au lieu de neuf proposé aujourd'hui.
C'est la politique du pognon cette france qui n'avance plus devient une france aux rabais des nations de la finance, une france qui recule.
Pauvre colluche t'as pas fini de tourner dans ta tombe.
Merci à Claire (Sncf- atlantique)

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page