Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

Problème aux bornes en "départ immédiat"

Bonjour,

Lors d'un voyage la semaine dernière, je suis arrivé avec un peu d'avance à la gare de Lyon Part-Dieu pour acheter un billet pour Paris.
Et il se trouve qu'à 17h05, en "départ immédiat" comme en achat normal le train de 17h26 pour Massy n'était pas disponible. Seul le 18h26 l'était.
Les guichets étant pris d'assaut, j'avais heureusement mon smartphone et j'ai acheté mon billet sur voyages-sncf.com et je l'ai ensuite retiré à la borne.
C'est un peu un comble sachant que la borne était juste devant moi.
Cela n'a pas eu d'incidence car j'ai eu mon billet à temps et j'ai pu monter dans le train (in extremis), mais je tenais à signaler ce dysfonctionnement.

Cordialement

Réponses

bonjour

voila pourquoi on demande aux clients de ne pas venir en gare deux minutes avec l'arrivée de leur train.
client prudent vous avez pu avoir votre train normalement.

cordialement

Marie
Marie

bonjour!

client prudent certes mais cela n'explique pas et n'excuse pas le dysfonctionnement des bornes automatiques!

en l'occurence, j'avais déjà eu le cas au bornes de ne pouvoir échanger mon billet pour un train partant plus tôt que celui que j'avais réservé (j'avais de l'avance à la gare).
j'avais supposé que le train était complet et donc qu'il ne le proposait pas.
cette mésaventure me fait penser que non.

donc je ne pense pas à une panne mais à un point du système à corriger.
ce genre de bug arrive. le vrai problème serait de ne rien faire pour le corriger.

rord77
rord77

"marie c'est pas le pays des bisounours.
y a des pannes ça arrive"

mais il y a des spécialistes des pannes, et la sncf est championne en cette matière!

Marie
Marie

bonjour stéphane,

que la sncf ne soit pas le pays des bisounours n'est pas une excuse.
la sncf se doit de maintenir le matériel de façon à ce qu'il fonctionne.

rord77
rord77

+10000 ou même 10000000 avec marie
mais à la sncf la maintenance du matériel laisse à désirer.
ce qui est plus triste c'est que lorsque la maintenance est sous traitée (cas des bornes) le service n'est pas meilleur.
il y a donc un gros problème de hiérarchie et d'exécution.

bonjour,

=== ce qui est plus triste c'est que lorsque la maintenance est sous traitée (cas des bornes) le service n'est pas meilleur.
il y a donc un gros problème de hiérarchie et d'exécution ===

il y a aussi (x72500, composteurs jaunes, francilien nat, bornes libre service, toilettes ter et tgv) des matériels (trop) sophistiqués qui ne fonctionnent pas comme ils le devraient... et à dessein, je ne cite pas les constructeurs et fabricants concernés.

cordialement

Willy Bruce
Willy Bruce

=== lol, je dis pas le contraire mais dans l'ensemble toutes les bornes fonctionnes après les bugs informatiques ca arrive :d===

lol, non, les bug informatiques n'arrive que sur les systèmes d'exploitations windows :d

rord77
rord77

willy,
devinez ce qu'il y a comme électronique dans les bornes .... des bons vieux pc avec windows
et qu'est ce qu'il y a dans les écrans infogares? .... des bons vieux pc

michaelp,
encore une fois, mais vous semblez totalement hermétique à ces aspects de qualité, la sncf doit assurer la disponibilité des ressources et moyens. et ceci quelque soit le constructeur, sous traitant, prestataire....
je répète donc qu'il y a un gros problème de hiérarchie et d'exécution.
d'ailleurs, que fait donc jacques damas directeur général sécurité et qualité du service ferroviaire de sncf?

rord77,

je constate simplement que pour les matériels et équipements que j'ai cités, les fabricants n'ont pas fourni un produit correspondant au service attendu. visiblement ça ne vous interpelle pas ...

dans ces cas là, quelle que soit l'entreprise utilisatrice, elle en subit les conséquences pour le service rendu.

la démarche qualité consiste à résoudre les problèmes et à respecter les objectifs prévus.

si vous voulez auditer la sncf sur ce point, pourquoi pas ...

cordialement

Patrick
Patrick

pourquoi ce serait un bug ? moi je vois plutôt ça comme étant l'expression de l'état réel des réservations à un instant t.

plusieurs milliers de points de vente (bornes, guichets, boutiques, agences) sont connectés simultanément au système de réservation, sans compter les internautes devant leur ordinateur ou maintenant sur leur téléphone mobile.

les uns font une première réservation. les autres, annulent ou échangent. un train peut donc être complet à un moment précis et, dans l'instant, offrir encore des places (une seule suffit pour la démonstration).

donc, moi je dirais que lorsque vous étiez devant la borne, le tgv à bord duquel vous vouliez prendre place était complet. cela aurait été la même chose si vous aviez été, au même moment à guichet ou sur voyages-sncf.com.

lorsque vous avez renouvelé votre demande à toutes fins utiles quelques instants après (et par un autre moyen, ce qui n'est pas déterminant et n'est ni une cause, ni une conséquence), vous avez accroché une place qui venait de se libérer (échange ou annulation d'un ou plusieurs autres voyageurs).

maintenant, ceux qui veulent se répéter trois fois qu'il s'agit nécessairement d'un bug (et implicitement dont sncf ne se préoccupe pas...) et se persuader que c'est vrai, c'est leur droit ! mais il y a de fortes chances qu'ils aient tort.

je plade pour une sncf, présumée innocente dans cette affaire !

Willy Bruce
Willy Bruce

oh mon dieu!
du windows sur les pc des bornes électronique, et écrans infogares?!

paix à leurs ames :d

prenons les chiffres de 2009
135millions de voyageurs transportés via les branches tgv téoz lunéa et autre branches internationales.
soit presque 370.000 billets retirés par jour

disons pour couper vraiment la poire en enlevant les billets imprimés et e billets comptons 250.000 billets format ata retirés par jour ...

donc ca arrive qu'une fois de temps en temps il y ait un bug oui certes maintenant reprenons aussi par rapport à la globalités des transactions .........

rord77
rord77

"donc ca arrive qu'une fois de temps en temps il y ait un bug oui certes maintenant reprenons aussi par rapport à la globalités des transactions ........."

comment savez vous que ça n'arrive "qu'une fois de temps en temps"?
avez vous des chiffres audités à nous soumettre. et si ce chiffre est supérieur à un pour cent est ce qu'il y a un plan d'amélioration de la qualité qui a été mis en place.
c'est facile d'exonérer la pétaudière, surtout lorsque l'on est agent de cette même pétaudière.
pour vous dire mon cas personnel, il m'est arrivé une fois d'avoir à faire un retrait de billet à une de ces bornes (à montparnasse) et il a fallu que j'en fasse trois avant de réussir...

d'où, que fait donc jacques damas directeur général sécurité et qualité du service ferroviaire de sncf?

honnêtement mon cher rord je n'ai pas de chiffre a vous donner.

il y à la sncf ce qu'on appelle des rex qui seront a même de faire un retour.
venez aux trente dans du tgv demain en gare de lyon rord on comptera le nombre de distributeur en service :p

rord77
rord77

ah, le fameux rex!
sur la ligne d, on en entend très souvent parler, mais sans aucun retour tangible. de toute évidence rex ne sort pas souvent de sa niche.
pour moi c'est du verbiage.
où sont les objectifs d'amélioration, où sont les preuves que ça s'améliore effectivement.
a la sncf, le mot qualité n'existe que dans le dictionnaire (tout comme le mot client)

non, je n'irai pas aux trente ans du tgv. pendant les week end, franchement j'ai d'autres priorités. ;-)

Marie
Marie

bonjour!

le problème du tgv c'est qu'il plombe les ter et les rer; qu'à cause de lui les trains de nuit( pourtant bien pratique) sont supprimés.
mr pepy l'a bien dit: aujourd'hui il y a 9 clients sur 10 qui utilisent les ter et 1 seul les tgv.

il est donc légitime de se dire qu'il faudrait mettre la pédale douce sur le tout tgv....

rord77
rord77

"le tgv c'est pas le rer rord :d tss :d"

je sais bien, mais le ror d transporte à lui seul beaucoup plus de voyageurs que tous les tgv réunis.

Bonjour,

J'ai malheureusement constaté hier, plusieurs mois après ce signalement, qu'effectivement rien n'a été fait.
J'ai pu me libérer plus tôt d'une réunion professionnelle, filer à la gare, et y arriver une dizaine de minutes avant le départ de mon train. Je vérifie depuis mon smartphone qu'il y a de la disponibilité sur le train : ok, tout va bien.
Possesseur d'une carte Fréquence Pro et d'une carte Grand Voyageur, dois-je rappeler qu'auparavant j'aurais pu monter dans ce train sans plus de formalité? Bon, les conditions ont changé. Je peux comprendre que sncf souhaite remettre à disposition la place que j'aurais occupé. Toutefois, cela aurait pu se faire grâce à un numéro gratuit dédié à cet usage. Tant pis, c'est comme ça, je m'y plie, de mauvaise grâce.
Je me présente donc à 15h25 devant un automate, pour un train partant à 15h34. (Ce délai est largement suffisant pour aller de la borne à ma place dans le train, et j'en veux pour preuve le nombre de trains en gare de Lyon Part-Dieu ou Paris gare de Lyon affichés moins de 10mn avant départ...)
Et là je constate que ce dysfonctionnement que j'ai signalé il y a des mois n'est pas résolu : l'automate me propose un billet pour 16h55, et rien pour le train de 15h34... Inutile de vous dire que, malgré des voyageurs très compréhensifs qui ont eu la gentillesse de me laisser passer, le temps qu'un guichet se libère, je n'ai pu que regarder, impuissant, l'horloge du guichet afficher l'heure de départ du train. J'ai donc du attendre mon train de 17h27.

Je constate donc, écoeuré, que non seulement la flexibilité pour les voyageurs pro n'existe plus, mais surtout que les dysfonctionnements signalés par les usagers consciencieux tels que moi ne sont pas pris en compte et pas résolus.
Je tiens à vous rappeler mes paroles il y a quelques mois :"ce genre de bug arrive. le vrai problème serait de ne rien faire pour le corriger".
Merci de me communiquer les coordonnées du service réclamations. Je souhaite leur écrire, non pas pour une indemnisation quelconque sur ce voyage, mais pour que des mesures soient prises afin que ceci soit résolu.

Et pour Patrick, à qui je n'avais pas répondu : j'ai bien indiqué que cette mésaventure m'était déjà arrivée auparavant, et que c'est cette répétition qui met en évidence le fait qu'il s'agit d'un bug.
Et non, je n'ai absolument pas accroché une place qui venait de se libérer : j'avais vérifié avant d'aller à la gare la disponibilité de places, et par ailleurs le train en question était loin d'être complet.
Par ailleurs, ma mésaventure d'hier confirme qu'il s'agit bien d'un bug, qui persiste plusieurs mois après signalement. Est-ce normal? Non!
Je suis un très bon client de la SNCF. Je dépense 4000 à 5000 euros par an dans le train. Vous comprendrez donc que faire les frais aujourd'hui d'un bug dûment signalé, au moins par moi mais certainement également par d'autres voyageurs, est parfaitement inadmissible.

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page