Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

dois-je contacter mon avocat ?

Madame ou Monsieur,

Le vendredi 26 octobre 2012, j’ai pris le TGV Paris/Quimper de 12h08 avec un billet sur lequel était spécifié, ainsi que je l’avais demandé lors de ma commande sur internet, que la place 57 dans la voiture 19 était dans le sens de la marche (dans le cas contraire, je suis en effet malade).

Malheureusement, arrivée à ma place n°57, celle-ci était dans le sens contraire de la marche.
Je me suis donc assise à une autre place dans le bon sens. Place que j’ai dû quitter au Mans afin de laisser un autre voyageur occuper sa place réservée. Et ce, 4 fois entre Paris et Quimper.
Aucun contrôleur n’est venu pour vérifier si je n’étais pas une dangereuse fraudeuse voyageant sans billet. Dommage … J’avais pensé à composter mon billet et j’aurais pu lui faire remarquer dans quelles conditions je voyageais.

Le lendemain, samedi 27 octobre, reprenant le TGV Quimper/Paris de 14h33, en retard et pressée par le temps, j’ai omis de composter mon billet (à mon âge, on oublie souvent certaines choses, vous verrez …) et le contrôleur m’a infligé une amende de 10 euros.
Je trouve ce genre de racket parfaitement scandaleux et j’hésite entre l’écoeurement et la rage.
Je n’en veux pas particulièrement au contrôleur qui, somme toute, a fait son travail : sans doute ont-ils des quotas d’amendes à respecter ?
J’éprouve par contre un profond ressentiment envers votre règlement complètement stupide : en effet, ce genre de billet comportant une date et un horaire précis ne peut être utilisé une seconde fois, qu’il soit composté ou non, si c’est ce que vous craignez.
Vous feriez mieux de contrôler les gens qui prennent les trains de banlieue sans payer plutôt que de taxer une vieille de bientôt 70 ans qui oublie de composter son billet.

Cerise sur le gâteau, le TGV n° 8752 Quimper/Paris, après un arrêt prolongé en gare de Quimperlé pour un problème technique (dixit ce qui a été annoncé par haut-parleur dans le train) est arrivé à Paris/Montparnasse à 19h30 au lieu de 19h11 comme prévu. J’ai donc raté le RER que je devais prendre à 19h49 à Châtelet/Les Halles et qui devait me ramener à Orry la Ville où quelqu’un m’attendait et que je n’ai pas pu prévenir.

Dois-je contacter mon avocat et vous demander des dédommagements pour le pénible voyage que j’ai effectué vendredi 26 en changeant 4 fois de place en 4 heures à cause de votre erreur d’attribution de siège et pour les 20 minutes de retard du samedi 27 qui m’ont fait rater ma correspondance ?

J’attends votre réponse et vous prie de recevoir, Madame ou Monsieur, mes salutations.

PJ : photocopie de mon billet et du reçu des 10 euros perçus en espèces par votre zélé contrôleur.

Réponses

Bonjour Odette.

Vous avez changé 4 fois de places parce que vous le vouliez, un contrôleur vous aurais gentillement replacé dans le sens de marche si vous aviez été le voir.

Le compostage est l'acceptation du contrat de transport entre vous et la SNCF.
Vous pouvez lorsque vous n'avez pas composté votre billet aller voir directement le contrôleur pour lui signaler.

Donc ce n'est en aucun cas une affaire de quotas mais simplement que vous n'avez pas dans les deux cas pris la peine de vous déplacer auprès du contrôleur

Cordialement

.

Monsieur Leroy, votre réponse prouve que vous n’avez pas lu mon courrier.
Je n’ai pas changé de place 4 fois parce que je l’ai bien VOULU, comme vous l’affirmez de façon péremptoire, mais parce qu’à chaque fois, j’étais assise à une place réservée que je devais libérer quand le voyageur à qui elle était destinée montait à bord du train.
Et je n’ai PAS VU de contrôleur.
Je trouve que votre réponse un tantinet méprisante, sans un mot d’excuse mais au contraire me collant tous les torts sur le dos, est inadmissible. Sans doute suis-je aussi responsable du retard du TGV de samedi ?
Vous pourriez au moins faire preuve d’un minimum de courtoisie.
N’oubliez pas que c’est grâce aux usagers de la SNCF, dont je suis, que vous avez un salaire à la fin du mois.
Ne perdez pas votre temps à me répondre, j’ai autre chose à faire que de polémiquer sur mes mésaventures ferroviaires.

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page