Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

trains à récupération d'énergie

bonjour, étudiant en prépa, je fais un tipe sur la récupération d'énergie sur les trains fonctionnant en courant alternatif (principalement tgv, et bientôt agv), et je me suis posé quelques questions.

lors d'une phase de récupération d'énergie (freinage, descente...), du courant est renvoyé dans la ligne, et je voulais savoir comment est-il récupéré en pratique ? est-ce la sous-station la plus proche qui le "récupère" avant de le renvoyer sur le réseau edf ? ou c'est un train sur la même ligne qui en profite pour accélérer "gratuitement" ?
comment choisir où distribuer la puissance supplémentaire (jusqu'à 8mw sur les prochains agv il me semble) ?

comment réguler des sur-productions (trop de trains freinent en même temps par exemple), ou au contraire des phases où tous les trains de la ligne ont besoin d'accélérer ?

dans quels proportions le freinage à récupération est-il "préféré" au freinage classique (rhéostatique ...etc.)?

merci d'avance, bonne soirée.

Guillaume J
Guillaume J

Réponses

Stéphane LEROY
Stéphane LEROY

bonjour guillaume

seul le tgv pos fait actuellement du freinage a récupération, étant donné que l'agv n'est pas encore en circulation commerciale.

la puissance renvoyé dans la caténaire, par l'intermédiaire de pont igbt et utilisé directement par les tgv se situant dans la même section.

le freinage par récupération étant dépendant du nombre de train se trouvant sur la même section, il n'est pas prioritaire, car si il n'y a pas de train, donc pas de recepteur il n'y a pas de freinage.

le freinage rhéostatique est le freinage prioritaire le freinage a récupération dépendant des conditions cités plus haut

Guillaume J
Guillaume J

tout d'abord, merci pour ces précisions.

cependant, pourriez-vous expliquer brièvement comment fonctionnent les ponts igbt ? j'ai essayé de chercher sur internet sans pour autant trouvé des résultats vraiment intéressants.

j'imagine que le principe est le même que celui des hacheurs et l'on veut donc transformer la puissance en sortie du moteur afin de la rendre "conforme" à la tension du réseau ? quelle est la différence entre pont igbt et transistors classiques ? est-ce le fait de pouvoir fonctionner sous tension alternative ?

et autre question, est-ce que le fait qu'un train récupère de l'énergie "gêne" la sous-station ? j'entends par là, que lorsqu'un train se met à freiner en renvoyant de l'électricité dans la caténaire, la sous-station doit forcément envoyer moins d'énergie (exemple : si un agv freine en récupérant "à fond", la sous-station aura 8mw de moins à fournir...).

comment "sait-elle" quelle quantité d'énergie envoyer dans la ligne ? existe-t-il des systèmes permettant de connaître la charge du réseau comme sur les réseaux électriques classiques ( je pense notamment au contrôle de la fréquence sur le d'edf) ?

merci encore.

bonne soirée.

Lucie Girard
Lucie Girard

bonjour
je suis moi aussi en prepa et j'aimerai aussi faire mon TIPE sur ce sujet là
j'aimerai savoir si tu as reussi a avoir des données exploitable ensuite sur ce que tu voulais et si tu as reussi a avoir un contact pour répondre a toutes tes questions
merci, bonne soirée

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page