Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Cette question a été résolue

ouverture à la concurrence

bonjour,

tout d'abord, je voulais vous remercier pour avoir créer ce forum qui permet de mieux comprendre le monde ferroviaire, que personnellement j'adore.

j'espère que ma question va intéresser plusieurs personnes et que j'obtiendrais une réponse de votre part.
la concurrence s'ouvre sur les relations internationales à partir du 01 janvier 2010 (en france dès le changement de service en décembre 2009).
pour l'instant, la sncf n'a pas grand chose à craindre pour son marché intérieur. en effet, ni la db ni air france/veolia n'ont fait de demande pour organiser des relations internationales. la seule est trenitalia qui va faire un a/r milan-paris via lyon (sur toutes les relation paris-lyon, c'est pas la mort je pense).
j'aurai donc aimé savoir si la sncf comptait s'implanter sur la marché étranger.
en effet, sur ce forum, j'ai lu que beaucoup de personnes étaient mécontentes de la suppression de plusieurs relations européennes de nuit, comme par exemple nice-venise/rome ou bien la baisse de qualité de la desserte au niveau du paris-vienne. dans les deux exemples, vous imputez ceci à une décison unilatérale de trenitalia ou des Öbb. alors, est-ce que la sncf compte réouvrir ces relations en faisant cavalier seul (et on pourrait l'ouvrir également sur paris-hambourg, paris-prague, paris-varsovie).
de même, pour les relations de jours, entre lyon et l'italie ou bien avec l'ouverture du nouveau pont sur le rhin à strasbourg, la création de dessertes directes de strasbourg avec toute l'allemagne (sans changer à offenbourg) et pas seulement quelques trains sur stuttgart. je pense notemment à une ouverture de strasbourg-cologne via l'aéroport de francfort, qui est utilisé par grand nombre d'alsaciens comme aéroport long-courrier (plus que cdg car taxes et tarif moins chers) ou bien vers berlin et hambourg via francfort hbf.

ou bien comptez-vous laissez le statut quo pour ne pas subire les attaques des autres compagnies européennes?

merci pour vos réponses.

Joel Jarowyj
Joel Jarowyj

bonsoir,
alexandra, de sncf voyages, vous répond :
« merci pour votre contribution.
la concurrence s’ouvre sur les relations internationales le 13 décembre prochain. nos futurs concurrents se préparent, et c’est bien normal. certains ont d'ores et déjà demandé à opérer sur le territoire français.
sncf voyages est leader en europe sur le marché de la grande vitesse ferroviaire, avec 53% de part de marché, et compte bien le rester. l’ambition que nous affichons est européenne et mondiale.
nous travaillons de manière historique en coopération avec nos voisins entreprises ferroviaires et avons créé avec eux 6 joint-venture pour emmener nos voyageurs à l'étranger : eurostar, thalys, alleo, lyria, artesia et elipsos. c'est le mode de développement que nous privilégions en europe.
nous travaillons également à saisir toutes les opportunités qui s'offrent à nous pour valoriser nos savoir-faire en matière de grande vitesse sur l'échiquier européen.
comme nous l’avons fait en italie avec ntv, qui a choisi sncf voyages comme partenaire industriel.

concernant les trains de nuit que vous évoquez, le développement des lignes à grande vitesse, les attentes des clients en matière de confort et l'arrivée des vols low-cost ont réduit la fréquentation de plusieurs relations européennes de nuit, conduisant ainsi à réduire leur périmètre et leur fréquence.

cordialement,

alexandra »

Satisfait de cette réponse ?

Oui (0)

Non (0)

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

bonjour,

pour l'italie, il faut savoir que la sncf a pris 20% de parts dans la compagnie privé ntv qui va concurrencer les fs sur leurs terres, mais trenitalia n'est pas un concurrent très inquiétant pour la sncf car elle a plus ou moins été forcée de demander un certificat pour circuler en france( c'est un peu compliqué). peut être la sncf reprendra la desserte franco-italienne à son compte, on ne sait jamais.

pour l'allemagne, la sncf est plutôt bien placée pour attaquer la db sur ses terres, même si il reste du travail à faire de ce coté là. pour la db en revanche, c'est moins bien parti car elle n'a pas de matériel fiable immédiatement pour circuler en france.

pour la belgique et les pays-bas, la sncf est déjà présente de manière écrasante (thalys) ainsi qu'en grande-bretagne (eurostar).

la sncf a une politique de développement voyageur européenne très agressive (la db a la même politique au niveau du fret), ça promet de belles escarmouches dans les années à venir.

au revoir.

Joel Jarowyj
Joel Jarowyj

merci pour votre réponse.

donc en gros, rien ne va changer. c'est bien dommage.

de plus, j'ai lu que trenitalia avai également demandé un sillon pour faire gènes-paris via nice et marseille mais ce n'est pas pour le prochain changement de service car cette compagnie n'a pas encore recu l'aggrément pour circuler sur notre réseau. il y a également une compagnie allemande privée qui a demandé des sillons pour relier l'allemagne et l'ouest de la france mais c'est une petite compagnie et ils travaillent encore sur leur business plan.

quand je pense qu'il existe toutes les deux heures des bâle-berlin ou hambourg ainsi que cologne pour une ville de 170,000 habitants et qu'il n'y a rien de direct sur strasbourg qui compte pourtant 270,000 habitants je trouve ca bien dommage et que donc, il va falloir toujours changer à offenbourg...

donc, en gros pour les personnes habitant près d'une frontière, ca sera toujours difficile d'aller un peu plus loin dans le pays d'à côté.

enfin, les low-cost c'est bien beau mais c'est une grosse fumisterie. on a recommencé à spéculer sur le pétrole, les aéroports se trouvent très éloignés des centres économiques, il faut payer pour tout et n'importe quoi, et les horaires ne conviennent pas toujours. a mon avis, ce modèle économique ne fera pas long feu.

fred91 DURIEUX
fred91 DURIEUX

low cost
attention à ce modèle économique qui ne fera pas long feu, attention !!

Joel Jarowyj
Joel Jarowyj

pour rajouter un commentaire à votre réponse alexandra, pourquoi toutes ces joint-venture sont au départ de paris?

pourquoi thalys ne proposerait pas du lille-amsterdam?
pourquoi eurostar ne ferait-pas du londres-amsterdam et londres-cologne (il y a 8 a/r londres-bruxelles me semble-t-il donc 4 iraient sur amsterdam et 4 sur cologne...)?
pourquoi alleo ne propose pas du lille-francfort, du strasbourg-berlin/hambourg ou du strasbourg-cologne (voire encore du strasbourg-munich et pas seulement le paris-munich)?
pourquoi artesia ne propose pas du lyon ou marseille/nice-italie (rome, milan, venise)?

paris n'est pas le centre du monde et ce n'est pas parce que ces villes sont éloignées de la capitale qu'elles ne peuvent pas être desservies au départ de villes de province ou se contenter des quelques relation passant par elles.

Joel Jarowyj
Joel Jarowyj

on vient d'apprendre que la sncf, soit via sa filiale kéolis, soit en son nom propre, a fait une demande à db netz pour des sillons sur francfort-hambourg et francfort-berlin, pour 2011.
merci de nous avoir prévenu. et pas question de les prolonger vers la france (metz et/ou strasbourg) ?
en 2011 ou 2012, avec l'ouverture de la lgv rhin-rhône, il est prévu que des trains fassent francfort-strasbourg-méditerranée au moins 3x par jour. la capitale parlementaire européenne sera enfin reliée à sa capitale financière. mais, est-il prévu encore une fois que des trains au départ de strasbourg aillent plus loin en allemagne? ou du moins, soit en correspondance correcte avec ceux de kéolis/sncf à francfort??

bonjour,
alexandra vous apporte les précisions suivantes :
« tout d'abord, précisons que strasbourg - munich est assuré par alleo et lyon - italie par artesia.
les joint-ventures de la sncf ont pour vocation de permettre aux voyageurs de circuler à grande vitesse partout où cela est possible en europe.
c'est pour cela que la sncf s'attache à promouvoir des infrastructures adaptées, à développer un matériel apte à circuler sur les lignes à grande vitesse et à s'assurer que les temps de parcours permettent d'attirer suffisamment de passagers pour remplir les trains.
les conditions ne sont pas aujourd'hui réunies pour les parcours que vous mentionnez. cela dit, ils pourront éventuellement faire l'objet d'une mise en exploitation au fur et à mesure des évolutions d'infrastructure, de matériel et de densité géographique.

cordialement,
alexandra »

christophe LECLERE
christophe LECLERE

joel jarowyj j'ai vu sur votre profil que vous êtes étudiant(e) à freiburg im breisgau, j'admire cette ville avec son eco quartier et l'optimisation de la place, la ville est grand comme l'aglo. troyenne et est 2 fois plus peuplés.
je viens d'alsace(colmar).

Joel Jarowyj
Joel Jarowyj

cher christophe,

c'est marrant, je réside à colmar.
je suis d'accord avec vous sur freiburg. les allemands sont vraiment en avance sur nous. quand je vois qu'ils ont toujours leur ligne de train entre breisach et freiburg et toutes les 30 minutes et que c'est toujours bien plein!!
par contre, alors que la ligne est encore présente entre colmar et volgelsheim, il n'y a plus de relations. mais, quand on voit le monde sur cette route surtout aux heures de pointe, on se dit qu'un train serait tout à fait opportun (et je ne vous parle pas de reconstruire un pont sur le rhin pour les frontaliers, le fret et les allemands qui viennent se balader en alsace et les francais fairent leur shopping à freiburg; quand on voit le nombre de plaques immatriculées dans le 68, cette ligne vaudrait vraiment le coup). un peu comme le problème dont vous nous avez fait part entre troyes et châlons!

enfin, on va nous affubler d'une taxe carbone mais toujours sans nous donner d'autre choix que de prendre sa voiture! lamentable!

christophe LECLERE
christophe LECLERE

en combien de temps avez vous mis de temps pour resevoir une réponce de la sncf

Joel Jarowyj
Joel Jarowyj

cela dépend du nombre de votes. une fois que le palier de 20 est atteint, on peut en espérer une rapidement. dans mon cas, j'ai posté ma question le 21/09 pour une réponse le 15/10. donc 3 semaines environ...

Anonyme
Anonyme

ben deja les tgv qui viennent d'allemagne ne desservent ni metz, ni nancy, alors les dessertes de chalons n'ont plus que a se rhabiller.

vivant a ulm, il est vrai que les ice sont plus lent que les tgv. par contre ils desservent les villes et il y a des correspondances partout. quand je rentre en france, ma correspondance a avignon est un bus, et si je vais chez mes parents en picardie mes parents doivent venir me chercher a la "gare des betteraves".

je trouve que en france, meme si on est dans une ville de provinde importante, c'est tres dur de se rendre ailleurs que a paris. ou alors faut passer par paris et c'est tres cher.

je tiens a signaler aussi, que la db dessert tous les aeroports avec leur systeme de s-bahn present dans toutes les villes.

en france, bien que il y est une gare a lyon saint exupery, c'est tres dur de se rendre dans lyon.

christophe LECLERE
christophe LECLERE

ok merci
je crois que le tgv passe depuis quelque années maintenant à colmar.savez vous si il y aurat des tgv entre colmar et dijon avec la nouvelle lgv dijon-muhlouse?

Joel Jarowyj
Joel Jarowyj

@ christophe: il devrait mais je crois que le principe de desserte devrait être donné d'ici la fin de l'année.
pour l'instant, il y a, je crois 4-5 a/r entre colmar et lyon. avec l'ouverture de la lgv, je pense qu'il y en aura au moins 3, mais je ne pense pas qu'ils desserviront tous dijon, probablement 1.
je pense que le plus simple pour faire dijon-colmar, ca serait de faire dijon-mulhouse par un tgv paris-mulhouse et à mulhouse, correspondance pour colmar en ter.

j'ai également entendu dire que la sncf envisageait qu'aucun tgv strasbourg-lyon ne s'arrête à colmar et comme il y aura beaucoup de relations à mulhouse (les strasbourg-lyon, suisse-lyon et suisse-paris), et donc que le mieux pour que les tgv ne perdent pas de temps et que les colmariens aient de bonnes fréquence c'est de prendre un ter jusqu'à mulhouse. je me demande également si les colmar-paris seront maintenus, vu que c'est des trains o/d mulhouse, et comme ils ne passeront plus par là, et donc ter jusquà mulhouse ou strasbourg... si tout ca est supprimé, je trouverai ca scandaleux car colmar paye pour ces deux lignes, et qu'il s'agit d'une préfecture et que c'est la desserte de tout le centre-alsace!

enfin, qui vivra, verra...

Anonyme
Anonyme

le probleme n'est pas la, c'est que avec le tgv on va d'un point a un autre sans s'arreter, mais, de maniere generale, si on habite entre ses deux points, on n'a plus de desserte.

je suis content pour les habitants de colmar, mais la je n'y vais jamais.

on ne va pas me faire croire que il est normal de ne pas desservir metz et nancy vers l'allemagne.

bonjour,

je ne pense pas qu'il faille comparer la france et l'allemagne au niveau de leurs desserte gv. en effet, en allemagne, les ville importante son beaucoup plus proches et concentrées les unes des autres alors qu'en france, les grandes villes sont plus éloignées et plutôt disséminées.

par contre, je suis entièrement d'accord avec eric, le système ferroviaire français est dirigé vers paris ce qui pénalise les relation province-province.

enfin, pour lyon, la liaison avec son aéroport devrait être effective l'année prochaine avec rhoneexpress (ex leslys).

au revoir.

Anonyme
Anonyme

il ne reste plus que a desservir marignane, blagnac..... en allemagne tous les grans aeroports sont desservis par le s-bahn.

pour les liaisons province-province, il y a quand meme plus de 40 millions d'habitants ne vivant pas en region parisienne.

pour la proximite des villes c'est exact. mais ulm, ou je travaille, est nettement mieux desservi que la ou mes parents habitent, saint quentin en picardie, et les villes sont de la meme taille.

pour aller a munich, d'ici, j'ai a peu pres un ice ou corail toutes les 2 heures qui alternent avec un ter.

en france je reside sur avignon, et la ils ont place la gare de tgv de telle maniere qu'il ne sera jamais possible de rejoindre toulouse, les tgv reliant lyon- montpellier et toulouse ne passant pas sur la meme fourche..

je pense que dans la plupart des cas on pouvait maintenir la desserte des gares existantes, quitte a faire une contournante des villes en voie rapide.

dans ce reseau tgv tout a ete fait pour concurrencer l'avion, qui relie des villes importantes, en oubliant que le train etait un service complementaire et pas concurrent.

a titre indicatif, pour moi, la lgv sud ne m'a rien fait gagne en temps. la demiheure gagne entre valence et avignon on la perd largement dans le bus, et si on a une correspondance ca peut etre meme plus long. je ne parle pas de l'attente quand les bus sont bondes l'ete.

christophe LECLERE
christophe LECLERE

j'espere pour colmar que les liaisons tgv y seront toujours.
je trouve que la france a trop investit dans le tgv!!!!

Anonyme
Anonyme

le probleme n'est pas l'investissement, ca s'est bien!

le probleme c'est que il ne dessert bien que les tres grandes villes.

si c'est faire un tgv est pour ne plus desservir correctement metz, nancy, colmar, forbach, alors c'est inutile

christophe LECLERE
christophe LECLERE

exactement,le tgv a ses avantages mais il n'est pas parfait pour desservir toutes les villes (nancy,colmar,...)alors que ces villes en on besoin.
mais le tgv ne remplacera pas les lignes corail et ter car on en a besoin.

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page