Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

objet perdu en première classe tgv

bonjour dominique,

après un voyage retour de 8h (le havre / agde), l'engourdissement m'a fait oublier une veste dans le tgv 06213.

j'ai pris contact avec les objets trouvés de la gare d'arrivée du train (perpignan) mais ceux-ci me demandent 9€ pour me restituer ma veste (en plus des frais de port).

trouvez-vous normal qu'on me demande de l'argent pour me rendre mon bien (ce que ne ferait aucun commerçant normal) d'autant que j'ai payé plus de 300€ pour bénéficier d'un service de première classe lors de ce voyage ?

merci pour attention.

Virgile
Virgile

Réponses

bonjour,
les objets laissés par les voyageurs en gare ou bien dans les trains, sont recupérés a la gare terminus.
des milliers d'objets en tout genre et plus insolites les uns que les autres sont ainsi tout les jours, recoltés, etiquettés, triés, conservés, repertoriés. des agents gerent ce "stocks" au cas ou les proprietaires etourdis se manifestent...
il est donc normal a mon avis de faire payer ce service.
certains voyageurs ont moins de chance que vous, d'autres voyageurs s'etant servis avant la gare terminus du train... l'objet perdu ne devient donc jamais "objet trouvé"... et ce quelquesoit la classe de voyage...

cordialement

Virgile
Virgile

bonjour,

mais que faites-vous dans ce cas des mots "service" et "commercial" ?

lorsqu'un agent de la sncf oublie un de ses vêtements dans un bar, un taxi, un hôtel, un restaurant, etc. on ne le rançonne pas lorsqu'il vient le récupérer. en revanche, le garçon de café, le chauffeur, le groom qui oublie un vêtement dans un train doit payer lorsqu'il demande le même service qu'il offre habituellement.

de plus, ce n'est pas bien utile de payer de véritable fortune en espace publicitaire si c'est ensuite pour traiter systématiquement le client au plus mal. car un commerçant, lorsqu'il vous rend un bien que vous avez cru perdu, vous avez envie de "l'embrasser". en revanche, lorsqu'il se comporte de la sorte on le fait savoir au plus grand nombre afin qu'on sache bien à qui nous avons à faire.

d'un point de vu juridique en plus je me demande si ça tient bien la route : le train s'échappe avec ma veste (je m'en suis aperçu 30 secondes après être descendu du train) et du coup je me retrouve redevable de 9€ (ça correspond à plus d'une heure de travail d'un français moyen pour rappel). un peu comme si j'avais garé ma veste en double file et que je doive la récupérer à la fourrière.

autant je comprendrai qu'on me demande 16€ pour me la renvoyer (emballage+frais de transport), autant il me semble illogique qu'on me demande 9€ même si je me rend à cette gare la récupérer.

en outre, dans n'importe quel commerce, lorsqu'on monte en gamme un tas de petits services deviennent "offerts". là, je paie plus de 300€ de train et ça ne m'octroie même pas le droit de récupérer mon propre bien gratuitement.

enfin, un service si chèrement facturé pourrait au moins être un peu plus moderne. dans le cas présent il me faut envoyer un chèque plus les timbres. pas de paiement carte bleu possible, pas de centralisation des recherches d'objets trouvés, pas de n° disponible, etc.

cordialement.

bonjour,
juridiquement,virgile, cela s'appelle un droit de garde, qui vous aurait ete facturé de la meme maniere (10€ pour la ville de paris par exemple) si vous aviez laissé votre veste dans un grand magasin, un taxi, un avion, un bus, un musee, ou dans la rue (recuperé par un particulier ou un commissariat). les objets retrouvés dans ces endroits là etant alors transmis aux service des objets trouvés de la ville.
pour ce qui concerne les trains, la sncf a choisi de garder ce service dans ses murs, le nombres d'etourdis etant tellement important.
cordialement

Virgile
Virgile

bonjour,

ne faites pas celui qui ne comprend pas : que je m'acquitte du droit de garde vis-à-vis de l'état c'est une chose. qu'un commerçant refuse de me rendre mon bien sans me rançonner s'en est une autre.

que la sncf ait choisi de garder ce "service" n'est pas fait pour m'étonner étant donné que tout est calculé pour que les passagers aient le maximum de chances d'oublier/perdre quelque chose (support de veste ridiculement petit, calculé pour que ce qui y est accroché tombe lorsqu'ils ne sont pas inexistants, obligation de laisser ces bagages loin de soit...je connais plus d'une personne qui comme c'est mon cas n'a jamais rien oublié ailleurs que dans un train) il serait dommage de se priver d'une telle manne financière.

bref, quoiqu'il en soit ce n'est pas ici que je vais obtenir une réponse commerciale à cette question, j'en profite tant qu'à faire pour manifester clairement mon mécontentement vis-à-vis d'une entreprise qui apprendra heureusement bientôt ce qu'est la concurrence commerciale.

et oui je rappelle que la sncf est jusqu'a maintenant une entreprise de l'etat, donc le droit de garde, que ce soit ici ou là, quand ce service existe, il est appliqué partout!
et vous n'oublierez donc pas de demander, dans les annees a venir, a veolia ou a virgin, s'ils s'occuperont de vos objets malencontreusement oublies... peut etre meme que ce sera la sncf qui sera obligé de garder les objets trouvés de ses compagnies là!! et vous direz merci veolia!!!
cordialement

nico
nico

1) gilles s'efforce de vous donner une réponse (que je trouve très correcte soit dit en passant) et la seule chose que vous trouvez à lui répondre c'est "ne faites pas celui qui ne comprend pas". c'est bien la peine de perdre du temps a essayer de vous apporter une réponse!

2) je vous cite: "tout est calculé pour que les passagers aient le maximum de chances d'oublier/perdre quelque chose" fallait quand même oser écrire ça!

3) ce n'est pas "l'engourdissement" mais "l'étourdissement" qui vous a fait oublier votre veste.

Virgile
Virgile

cette réponse n'est pas celle que je venais chercher. c'est un peu comme m'expliquer pourquoi les français passent la moitié l'année à travailler pour payer leurs impôts et pourtant chaque année le déficit se creuse. l'expliquer c'est possible, néanmoins, lorsqu'on soulève le lièvre ce n'est pas une explication qu'on attend.

quand à ce que j'ose, je le maintiens. faut le voir le téton de quelques millimètres qui fait office de porte manteau dans ce train. le type qui a dessiné cette pièce, soit il est --- soit il le fait exprès. j'ai donc la faiblesse de croire que c'est volontaire. d'ailleurs tout mon problème vient de là : si je ne m'étais pas entêté (faut s'y prendre à plusieurs reprises) à vouloir faire tenir ma veste et mon manteau sur cet accessoire mal pensé je l'aurai certainement retrouvé à sa place.

soit, quand à ma con... mon "étourdissement". c'est comme lorsqu'on se fait massacrer pour être passé un poil trop vite devant un radar, il y a toujours quelqu'un pour venir dire qu'en roulant ses yeux rivés sur le compteur ça n'arrive pas (jusqu'au jour où c'est son tour). il y a comme ça des gens parfaits qui ne se trompent jamais. ce n'est pas mon cas, mea culpa, il est vrai qu'au final "je n'avais qu'à faire encore plus attention" (oui encore plus, faut déjà faire attention à bien composter son billet, aux vols, aux horaires, à ne pas déranger, à ne pas fumer, à ne pas manger trop sucré salé, etc.)

cela n'enlève toutefois rien à l'absence totale de service et de compréhension et par corolaire à mon agacement profond partagé par un tas d'usagers de la sncf.

il me semble avoir lu que ce site à pour but de permettre à la sncf de mieux comprendre les usagers. et bien si mon message peut aider ce sera toujours ça de pris. mais à voir les réponses, comme toute entreprise publique, on préfère rester dans l'erreur.

ca n'empêche pas ensuite de se demander naïvement pourquoi les gens continuent de voyager en voiture et les entreprises d'utiliser des camions.

j'avais un maigre espoir qu'on me dise qu'une clause de la première classe permettait dans ce cas de... ou que c'est curieux que dans cette gare on fonctionne comme ça parce que... bref, n'ayant pas non plus que ça à faire je me suis acquitté de la rançon. la seule utilité suivante de mon message pouvait être de faire comprendre une attente. a vous lire je perds mon temps et je ne vais donc pas vous déranger davantage.

une seule conclusion : j'ai tort ainsi qu'à chaque petit moment d'inattention et en bon contribuable : je paie, tout en observant qu'une autre partie la population se voit tout offrir, y compris les objets perdus non récupérés.

bonne continuation.

>>>superbe, exceptionnel !!! je leur décris une veste en laine et je reçois une veste en synthétique. toute cette histoire m'aura fait perdre beaucoup de temps et d'argent juste pour mieux comprendre que le service public ça n'existe pas.

je vais donc en rester là et croiser les doigts pour qu'un jour ça se passe comme pour france télécom. au moins avec la concurence, même si on n'est pas forcement mieux servi on paie moins cher.

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page