Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

adaptation de la ligne grenoble-valence pour les

bonjour jacques,

utilisateur de la ligne ter grenoble-valence, j'effectue chaque jour l'aller-retour grenoble-valence tgv pour aller travailler.

depuis l'arrivée du cadencement, les trains de début et de fin de journée s'arretent à toutes les gares, allongeant considérablement le temps de trajet (de 1h nous sommes passés à 1h30, soit 3h de train quotidien, ca laisse songeur...). je m'interroge sur l'interet de cette politique? pourquoi avoir supprimé les trains "semi-directs"? quel est l'interet de s'arreter à toutes les gares alors que l'interet des voyageurs, est, à ces heures-ci, de rejoindre le plus rapidement possible leur travail le matin et leur domicile le soir? le but de la sncf n'est-il pas de privilégier la mobilité? pouvez vous expliquer la logique qui est derriere tout ca?

les autres utilisateurs, que je croise regulierement et qui s'arretent dans les autres bassins d'emploi du long du trajet (tullins,st marcellin, romans) sont également completement exaspérés par cette situation.

bien sur, cette ligne est en travaux mais quand celle-ci sera passée en double voie, si le train s'arrete toutes les 5 minutes, il n'y aura aucun interet pour les voyageurs.

je suis conscient des difficultés et des contraintes que la region rhone-alpes ou la sncf rencontrent mais il me semble indispensable de revoir la copie et de revenir aux trains semi-directs.

je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire et reste dans l'attente de votre réponse.

bien cordialement,
guillaume

Guillaume L.
Guillaume L.

Réponses

effectivement, pour nous, le cadencement, c'est un peu la chanson "y a qu'a danser"...
les clients sont mécontents mais notre direction nous dit tout va bien, avec la souris ça passe...
pour dire vrai, avoir accepter le contrat de cadencement avec la région rhone-alpes, c'est un peu mettre la charrue avant les boeufs...comme dirait coluche, on leur a vendu de l'intelligence, on n'avait pas un échantillon sur nous dis-donc...
l'infrastructure ne peut pas accepter un tel traffic...
pour le cas précis, le traffic de la ligne moirans - romans se fait pour l'instant avec une seule voie ; vous l'avez compris pour croiser les trains, il faut une voie d'évitement, que l'on trouve dans les gares (vinay, poliénas, tullins-fures ...)
plus vous mettez des trains qui circulent sur une ligne, plus vous avez des croisements à effectuer...et donc plus vous avez des trains qui s'arretent dans les gares et tant qu'à faire des arrêts prévus, autant que cela soit des arrêts voyageurs...
alors avec la souris, ça passe, avec des trains qui empilent des retards surtout dù aux travaux forcément ça va marcher beaucoup moins bien !!!
alors rassurons nous, les travaux sont en train de se faire et la voie devrait doubler d'ici fin 2009, avec combien de mois de retard, ça je ne sais pas...
ce que je sais, c'est que les promenteurs immobiliers en ont terminer avec leur programme "venez vous installer à coté de la voie férrés touristique de moirans - romans" puisque une fois doubler, la voie serra utiliser à toc y compris la nuit par les marchandises...
les voisins ont intérêt à s'entendre pour demander des murs anti-bruits...
en espérant avoir un peu répondu à votre attente...

Guillaume L.
Guillaume L.

merci pour votre réponse. vos explications sont très claires

je comprends bien les contraintes de la voie unique mais mes interrogations se portent plus sur la politique qui sera menée une fois la double voie installée. faut-il encore s'attendre à subir des arrets toutes les 5 minutes dans la moindre gare ou peut-on esperer un retour des trains semi-directs aux horaires de travail ?

cordialement,
guillaume

Stéphane
Stéphane

bonjour.

je suis également désespéré par ce nouveau cadencement. venu habiter à saint-marcellin pour sa proximité de grenoble via le train ( avec à l'époque, 1 direct le matin et un le soir ) avec un temps de parcours de l'ordre de 31 - 38 minutes, voilà que la sncf me prive d'une grosse demi-heure journalière de temps libre. et encore, si tout va bien. ce matin encore, temps de trajet, 1h ! ne parlons pas des trains régulièrement supprimés. bref, ce nouveau cadencement est totalement incompatible avec une offre publique satisfaisante. faites quelque chose !
et puis, savoir que j'ai 1 train toutes les heures me fait de belles jambes ! je préférai plutôt un train rapide qui parte et arrive à l'heure ! comme avant !
existe -t-il un moyen de pression pour revenir à une situation acceptable ?
remettez nous des trains rapides pour desservir st-marcellin !

merci pour votre lecture.
le ton volontairement agressif de cette complainte est à la hauteur de mon mécontentement (et je ne suis pas le seul).

David
David

bonsoir

je me permet également une remarque concernant le fameux cadencement en rhone alpes et notamment sur la ligne valence-grenoble que j'emprunte tres fréquament.
serait il possible de mettre en place plus de bus entre valence et grenoble le dimanche a partir de 18h car il est souvent difficile de trouver des place "assises" dans les trains entre valence-grenoble a partir de 17h en général le dimanche et des midi en sens inverse le vendredi.
de plus, la majorité des trains entre grenoble et valence et inversement sont totalement sous dimensionnés par rapport a la capacité de la ligne.
enfin, il est anormal de voir plus de train en sens grenoble - valence le dimanche soir qu'en sens inverse, car ces trains sont presque vide, et ils retardent en général ceux se dirigeant vers grenoble qui sont obligé de s'arrèter pour les laisser passer.
j'espère donc voir plus de train des l'automne 2008 et voir la liaison direct avec a ligne tgv se réaliser rapidement.
une dernière choses, le ter partant a 12h38 de grenoble pourrait etre agrandit, car il m'est arrivé de mettre 1/4 d'heure pour pouvoir y monter un vendredi .

voila si la sncf pouvait penser aux gens qui ne partent pas qu'aux heures de pointe, ca serait deja un grand pas.

Hélène F.
Hélène F.

bonjour,

également cliente de cette ligne (j'effectue un aller-retour quotidien entre romans sur isère et grenoble-université gières), je confirme les propos de guillaume l. sur l'impossibilité d'avoir un temps de parcours quotidien inférieur à 3h.

je trouve que la mise en place du cadencement allié aux travaux sur cette ligne impliquent des retards trop importants et des temps de parcours beaucoup trop longs pour les voyageurs de la ligne. cela devient difficile de concilier vie professionnelle (il faut avoir un employeur compréhensif !) et vie personnelle (récupération des enfants à la crèche, chez la nounou, à l'école, ... conjoint également compréhensif).

j'espère que nous verrons rapidement le retour de trains semi-directs qui mettent romans a 45 min de grenoble (comme cela était avant le cadencement).

bien cordialement,

hélène.

jerome
jerome

bonjour,

depuis le 6 avril, la sncf a enfin compris que les trains de la ligne grenoble valence étaient en retard principalement parce qu'il y avait trop de train sur la ligne et que le cadencement était très mal venu.
j'espère que les chiffres de fréquentation sont étudiés de près car je me déplace entre grenoble et st marcellin et j'ai parfois l'impression d'être seul dans le train. faut dire qu'il faut avoir du courage pour prendre le train aux heures de pointes et faire 50 km en 1 heure avec de nombreux retards. je me demande parfois si c'est pas la région qui devrait rémunérer les utilisateurs du train qui s'évertuent à continuer à "préférer le train" et faire le choix du développement durable.

ainsi, certains trains ont été supprimés depuis le 6 avril et ont été substitués par des cars. bonne initiative me direz vous mais il n'est toujours pas possible de prendre un direct grenoble st marcellin aux heures de pointe. pire, le bus de 7h20 au départ de grenoble et censé arriver à 8h10 à st marcellin via moirans n'a encore jamais réussi à arriver à l'heure. et oui, meme avec les cars on a plus d'asssurance d'avoir du retard que d'être à l'heure!!

en espérant qu'au cours de l'été 2008 on pourra retrouver des bus directs grenoble saint marcellin comme c'était le cas durant l'été 2007.

bien à vous,

jérôme

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page