Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

tarif à bord

monsieur le contrôleur,
je suis un usager régulier qui fais les choses en règle et ne voyage jamais frauduleusement.
en passant, vu les conditions commerciales de plus en plus sophistiquées et écrites en petit, il faut s'accrocher pour voyager en règle.
donc, moi qui suis en règle, il m'arrive parfois d'arriver peu de temps avant le départ de mon ter et par conséquent, je n'ai pas le temps d'acheter mon billet. de plus, il y a souvent la queue car les guichetiers se font rare par les temps qui courent (et je n'ai pas de carte bleue pour aller à la borne).
vous me direz, achetez votre billet en avance mais des fois je ne sais pas quel train je vais prendre, bon.
donc je me retrouve à bord, je vais voir le contrôleur pour qu'il régularise ma situation et là : ce sera plus cher du fait du supplément de bord.
et ça, pénaliser les usagers de bonne foi, ça m'énerve et le mot est faible. je vous laisse assez d'argent pour qu'en plus vous me rajoutiez un tarif de bord.
un peu d'humanité sinon le jour où vous serez remplacé par des machines, je ne viendrai pas vous pleurer.
qu'en pensez-vous?

Guillaume
Guillaume

Réponses

Stéphane BOSSERR
Stéphane BOSSERR

bonjour

je ne suis pas contrôleur, mais je sais une chose et c'est dans les cgv de la sncf : lorsqu'un billet est émis à bord du train, il y a des frais d'émission, sauf pour les personnes qui montent dans des gares où il n'y a pas de guichet ouvert ou pas de distributeur en service.

eh oui, il faut prévoir un peu avant. si vous prenez un train sans réservation, demandez un billet ouvert, valable 2 mois sans horaire imposé... comme ça vous pourrez monter dans n'importe quel train autorisé (dc pas de tgv, teoz, lunéa) qui vous emmène dans votre gare d'arrivée...

attention juste à bien respecter le calendrier voyageurs (prédiode bleue / blanche) si vous bénéficiez d'un tarif réduit.

Paulo 503
Paulo 503

ben non, vous n'êtes pas en règle: votre tort concerne le fait de ne pas acheter de titre à l'avance, car bon nombre de clients sont dans votre cas sur des ter. a moins que vous n'ayiez omis une précision, l'argument "je ne sais pas quel train je vais prendre" ne tiens pas du tout, un billet ouvert est valable deux mois. quid ???

a moins que vous ne décidiez de votre destination au dernier moment, en arrivant au dernier moment, sachant pertinemment que vous n'avez pas de carte bleue... aie pour vous parce que là cest une question d'organisation, il suffit de décider en temps voulu et, là aussi vous êtes loin d'être un cas isolé... et de très nombreux clients sont en règle malgré tout.

par contre, juste pour information, je n'ai aucun intéret dans l'affaire comme on dit, mais le terme "usager régulier" dans votre énoncé pose problème. se présenter pour régularisation est une tolérance exceptionnelle, pas du tout un acte "client". car si vous êtes repéré comme voyageur récurrent sur certains trains précis et sans titre de transport avec demande de régularisation trop fréquente, il vous sera expliqué et démontré ou et comment vous auriez bel et bien pu vous munir de titres de transport à l'avance, aussi bien à votre gare de départ qu'à celle de votre arrivée pour le lendemain, etc.. et là pour vous ça ne serait pas la même, comme on dit.

guillaume,
vous n'avez jamais pensé que si le controleur faisait le meme tarif a bord qu'au guichet, et bien personne ne prendrait le temps d'aller au guichet et la queue serait alors au controleur!!!
le guichetier est un vendeur, le controleur n'en est pas.

Guillaume
Guillaume

une chose qui me sidère une fois de plus, c'est que moi le petit usager (et non client je vous prie), je connais mieux la réalité que les professionnels.
en effet, les billets ouverts valables 2 mois étaient très pratiques. mais depuis 4 ans en languedoc roussillon, il faut imperativement donner son jour de départ, on ne peut pas faire autrement
alors s'il m'arrive de vouloir reporter mon jour de départ au samedi au lieu du vendredi (quand on est étudiant, on a des emploi du temps qui peuvent varier), et bien je me retrouve avec mon billet du vendredi (éch/remb jusqu'au jeudi) qui est perdu. donc je ne peux plus risquer de prévoir à l'avance, je suis obligé de prendre mes billets le jour où je pars.
d'où il m'arrive parfois de ne pas avoir le temps de prendre mon billet (bus en retard, guichet saturé, etc).
et je vous ferez savoir que je me régularise à bord une ou deux fois dans l'année sur les 90 fois où je prends le train par an.
je terminerai en vous disant que les ter sont surtout faits pour voyager sur de petites distances. il s'agit donc de déplacement de travail, domicile-étude, loisirs. des trajets que l'on sait que l'on va effectuer mais sans nécessairement les avoir planifié jour pour jour, heure pour heure.
je prends le train pour réduire mon bilan carbone, j'ai fait le choix de vivre sans voiture en province. je ne lâcherai pas le train mais je peux vous dire que c'est complique de voyager en train.
et plus que de la colère, c'est une tristesse profonde que j'éprouve quand un agent commercial du service des trains applique bêtement un règlement.
vous pourrez encore compliquer et durcir les règles, je demeurerai un usager fidèle et honnête (dans la limite des places disponibles :-)).
merci pour cet espace de dailogue où règne le calme et la sincérité.

Guillaume
Guillaume

gilles, je voulais exprimer mon regret de me voir infliger une punition malgré ma bonne foi. je critique l'application de ce tarif de bord ; son existence est une autre question.
de plus, votre réponse est selon moi trop simpliste et caricaturale. une très grande majorité de la population fait preuve de discipline, il suffit juste de faire confiance aux gens et prendre le temps d'expliquer encore et encore. pas de pessimisme, d'ailleurs la plupart des trains de la sncf arrivent à l'heure.

bruno
bruno

je partage la même opinion, je ne comprend pas la politique de tarif de bord de la sncf tout comme la gestion des réservations.

impossible de prendre une réservation ce soir dans le tgv lille-paris dans un délai raisonnable en horaire d'été 1 tgv sur 2 par rapport à d'habitude alors que je paie un abonnement de 600 € par mois. pourtant il y avait plein de places vides dans le train !
bilan : 10 € de réservation au tarif bord ! a 1,5 € la réservation au guichet, je trouve la sanction dure ! surtout que ma voisine qui voyageait sans billet a payé 48,90 € au lieu de 41,50 € sa place. la différence de ratio "tarif bord" / tarif guichet est en très nette défaveur de l'abonné ! (pour info un abonnement de train + les résas sur un mois représentent la moitié de mon salaire et je n'ai pas le choix !)

a quoi ça sert de payer si cher un abonnement pour ne pas pouvoir prendre de réservation dans le train dans les cas où reste de la place à un tarif plus "normal", genre le double mais pas plus.
et à mon avis, il n'y aurait pas plus de vente à bord des réservations, car je vous garantie que 6 € par jour de réservations au lieu de 3 € (rapporter sur 20 jours de travail) dissuaderaient largement ceux qui souhaiterait utiliser le controleur comme un guichetier.
en même temps, ça humaniserait un peu le tarif bord des réservations pour les abonnés, qui voyagent je le rappelle pour le travail et pas pour le plaisir !

julien evrard
julien evrard

Bonsoir.

Je prends le train depuis un moment et j'ai parfois dû acheter mon billet à bord (une dizaine de fois en autant d'années). Jamais, et sans que le facteur "guichet ouvert ou fermé" n'entre en compte, un contrôleur ne m'a fait payer le tarif de bord, tarif dont je n'ai jamais connu l'existence du coup. Jusqu'à cet après-midi!

J'informe la contrôleuse de l'irrégularité dès ma montée dans le train. Elle me dit qu'il faudra payer quatre euros de plus! Je proteste, vante ma bonne foi (j'allais la voir pour payer mon ticket quand même). Elle ne veut rien entendre. Bon!

Alors bien sûr qu'il faut des règles, que les gens doivent respecter, mais il me semble que dans certains cas, en accord avec les circonstances, la sensibilité, certaines lois doivent évoluer. Cela s'appelle faire preuve de psychologie!

En janvier dernier, mes examens du coeur étaient négatifs. La mort dans l'âme je me suis dirigé vers la gare pour rentrer chez moi. Que se serait-il passer si à mon entrée dans le train, rempli de ma désolation, un contrôleur avait insisté sur le tarif de bord? Les nerfs à vif, j'aurais certainement éclaté en sanglots (je suis sensible vous savez).

Par cet exemple, je ne cherche pas à tomber dans le pathos mais je veux en arriver à cette idée que par son comportement, la contrôleuse m'a rappelé qu'avant de proposer un service, la SNCF cherche à faire de l'argent. Logique me direz-vous, tout cela ne reste qu'une vaste entreprise. Mais je pense que plus on maltraite le client (ou on manque de souplesse ou de psychologie avec lui) moins il aura envie d'avoir affaire à vous. Aujourd'hui d'ailleurs je pense covoiturage avant de penser train.

Au final, je le répète, pour moi, ce n'est rien. Mais par ce message, je voulais dire à la SNCF de faire attention : ne formez pas vos contrôleurs à avoir les dents longues. Demandez-leur, avant de penser profit, à penser accueil, confort et plaisir du voyageur. Dans le futur, vous y serez gagnants. La jeune génération de contrôleurs est impitoyable (j'ai le souvenir de vieux contrôleurs très gentils et humains). Attention au coup de sabot de la vache à lait!

Salutations.

Isabelle Vassieux
Isabelle Vassieux

j'ai été contrôlée hier dans un TER avec un billet à 1€30 au lieu de 12€60 car je n'avais pas vu que ma carte de réduction était périmée, j'ai du payer 25€!! Cmt vérifier ces tarifs, et s'assurer de ne pas avoir été prise pour une bille par le contrôleur? J'ai trouvé que 2x le prix alors que j'avais qd même un billet c'est énorme! Qu'on fasse payer 2x le prix à ceux qui pensent pourvoir prendre le train sans payer c'est une chose mais qd en plus on voyage dans des conditions déplorable (chaleur insoutenable en 2de classe) je trouve ça franchement abusé! Ça ne vaut pas ce prix là honnêtement

Marion
Marion

Vous me faites rire avec vos "fallait prévoir". On a pas à se justifier de ne pas prévoir et on ne va pas organiser notre vie autour de la SNCF.
C'est écrit partout qu'on peut prendre notre billet à bord avec majoration ou pas alors les contrôleurs devraient arrêter d'amender dans ce cas.
La SNCF n'est même pas capable de respecter son propre règlement, c'est aberrant.
Elle a toujours raison et les usagers ont toujours tort !!

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page