Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Cette question a été résolue

paris limoges brive toulouse

1) quand y aura-t'il un tgv en limousin ? (pour paris ? pour toulouse ... ?)

2) surtout : pourquoi la sncf ne met-elle pas en service un theoz express paris-limoges / limoges-paris en 2 h 45 min ?

(c'est faisable, je l'ai vecu lundi 21/01/08 16h25 limoges / 19h10 paris) ?

3) a quand la fin des travaux sur paris orléans limoges brive toulouse et pourquoi la sncf n'adapte t'elle pas les horaires en conséquence ?

merci

frederic Vareillas
frederic Vareillas

bonsoir,
l'axe dit palito (paris-limoges-toulouse) a perdu le marché paris-toulouse et les villes qui le jalonnent (châteauroux, limoges et brive pour en citer 3 parmi d'autres) ne peuvent donc pas bénéficier d'une desserte aussi dense avec cette composante de trafic en moins. elles n'attirent pas non plus un marché suffisant à lui seul pour susciter par ailleurs un projet de ligne à grande vitesse en soi. les projets sud europe atlantique (entre tours et bordeaux) et grands projets sud ouest (entre bordeaux et toulouse) ne changeront pas la situation de cet axe puisque le trafic paris-toulouse passe déjà ailleurs. par contre le projet de barreau poitiers - limoges affaiblirait encore la cause des villes en amont comme vierzon et châteauroux par exemple.

devant ce constat, entre autres, la sncf a fait la promotion d'un projet de lgv paris - orléans – clermont - lyon, qui figure maintenant dans le second paquet de lgv retenu par la loi "grenelle de l'environnement". en effet ce projet a l'avantage de regrouper plusieurs marchés et en particulier

  • paris- centre
  • paris- indre et ses au-delà,
  • paris- auvergne
  • tout en permettant de doubler la capacité de la ligne paris-lyon à grande vitesse.

    avec cette synergie des marchés, il sera possible de dépasser le seuil critique en-deçà duquel une lgv reste très difficile à justifier économiquement. ainsi, le nord de l'axe paris-toulouse sera bien équipé d'une lgv.

    pour les deux autres points, je laisse la parole à dominique, directeur des lignes bordeaux – nice et paris – limoges – toulouse :
    « le meilleur temps de parcours entre paris et limoges est de 2h49 (soit très proche des 2h45). un temps de parcours donné intègre toujours des marges pour pallier les aléas de circulation, ce qui explique qu'un train parti en retard peut avoir un temps de parcours inférieur à 2h49 si sa circulation n'est pas perturbée par des aléas.

    par ailleurs, les travaux sont nécessaires pour maintenir le réseau en état et pour en améliorer sa fiabilité et sa sécurité. ils vont se poursuivre durant les années à venir mais nous mettons tout en oeuvre pour en réduire les conséquences sur vos trajets, notamment par l’information en amont, l’adaptation des horaires pour les travaux prévus et la recherche des solutions les moins contraignantes pour les travaux inopinés.»

    cordialement,

    michel

Satisfait de cette réponse ?

Oui (2)

Non (0)

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Anne
Anne

il devait y avoir un train pendulaire sur la ligne paris-limoges-brive-toulouse (il y avait même une convention signée par l'état et la sncf) mais le projet a été annulé. donc à mon avis le tgv s'est même pas la peine de l'envisager. les gens du centre ne sont pas intéressants pour les décideurs... malheureusement et comme toujours il n'y a que paris qui compte. a la limite quelques trains pour les grandes villes de province mais toujours avec paris quelque part...

Jean-Luc
Jean-Luc

bonsoir à tous,

je suis également un utilsateur fréquent de la ligne paris/limoges et retour.
je suis d'accord avec vous.
d'une part, depuis l'horaire d'hiver, il n'y a plus qu'un aller-retour sans arrêt entre ces deux villes (deux le vendredi dans le sens paris-province), alors que souvent, il existe 2 trains se suivant avec peu d'intervalle. c'est notamment le cas le dimanche soir où, avant l'horaire d'hiver, il existait un train quittant limoges à 17h19 et arrivant à paris à 20h08, suivi d'un autre train desservant les gares intermédiaires. maintenant, il y a toujours 2 trains qui se suivent, le 1er quittant limoges à 17h05 pour arriver à paris à ... 20h08, moyennant 2 arrêts, et un second quittant limoges à 17h19 avec 5 arrêts, çà ne me parait ne très judicieux, ni très attractif.
quant au projet pendulaire, il y avait effectivement un projet bien avancé mais qui a été enterré par le gouvernement raffarin lors d'un ciat fin 2003, pour des raisons à appronfondir ??
maintenant, on parle d'un barreau tgv limoges/poitiers, sans vraiment d'échéance.
quelle sera la nouvelle promesse des politiques ??

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page