Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

les sources d'énergie électrique

bonsoir eric
un agv pouvant rouler à 360km/h avec la même efficacité énergétique qu'un tgv d'aujourd'hui qui roule à 320km/h c'est très bien. ca rendra le train encore plus attractif
quelle est aujourd'hui, dans vos sources d'énergie, la part en % de l'énergie électrique issue des centrales à charbon ? cette même part à horizon de la mise en service de l'agv (2014) ?
merci
olivier

Olivier
Olivier

Réponses

bonjour.
le recours à la traction électrique au sein de la sncf est majoritaire : en 2006, 77 % de la consommation des trains est d’origine électrique et 23 % de gazole de traction. en france, tous les tgv utilisent l’énergie électrique.
aujourd’hui, il est très difficile d'établir le pourcentage d’électricité provenant des centrales thermiques, compte tenu du nombre de nos fournisseurs mais aussi de l'absence de lien souvent entre achats et capacités de production déterminées. c'est le propre du marché libéralisé.

toutefois, depuis 2005 la sncf s’attache à favoriser la réduction des émissions de co2 liées à la consommation électrique de ses trains, notamment par l’achat de certificats verts. la sncf achète des certificats verts aux petits producteurs d’électricité d’origine renouvelable, soutenant ainsi leur développement. ces certificats garantissent que l’électricité que nous achetons est pour partie produite par des énergies renouvelables (éolien, hydraulique, biomasse,…). mis en place en europe, ce dispositif de certificat est piloté et contrôlé par des associations d’experts scientifiques indépendants, observer pour la france.

en 2007, la sncf a soutenu le développement de petits producteurs d’électricité d’origine renouvelable à hauteur de 28 % de ses achats électriques soit plus de 2 milliards de kwh de certificats verts. la sncf montre ainsi son engagement pour l’atteinte des objectifs nationaux de réduction des gaz à effets de serre découlant du protocole de kyoto.

autre exemple d’initiative de l’une de ses filiales importantes, le 17 avril 2007, eurostar a annoncé le lancement de son plan écologique qui s’articule de la façon suivante :

  • à partir du 14 novembre 2007 : neutraliser et compenser les émissions de co2, sans coût supplémentaire pour ses clients ; eurostar collabore avec plusieurs organismes de protection de l’environnement pour réaliser et investir dans des projets de compensation transparents, efficaces et pertinents ;
  • lancement d’un programme dénommé « voyage vert » :
  • d’ici 2012 : réduire de 25% les émissions de co2 par trajet et par voyageur
  • mettre en œuvre un plan d’actions en 10 points permettant d’atténuer tous les autres impacts d’eurostar sur l’environnement
  • grâce à tout cela, le groupe sncf a l’ambition de devenir le champion européen de l’eco-mobilité.
    cordialement, eric

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page