Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Cette question a été résolue

Probleme paiement CB à bord du train

Bonjour,
Est-il déjà arrivé à Quelqu'un de devoir payer son billet dans le train par CB et que le terminal du contrôleur lui indique "paiement refusé" alors que le compte bancaire est bien approvisionné?
le problème viendrait du fait que certains terminaux des contrôleurs lisent la bande magnétique au lieu de la puce de la carte et si celle-ci n'est pas neuve, ce message d'erreur complètement farfelu s'affiche...
Merci de m'indiquer si vous connaissez quelqu'un qui aurait subi le même préjudice.

Anonyme
Anonyme

Bonjour Virginie,

Le terminal CB des chefs de bords SNCF lisent bien la puce des cartes. Ils peuvent lire la bande magnétique mais en effectuant une autre manipulation, principalement réservée aux cartes bancaires étrangères ne disposant pas de puce intégrée.

Comment ça se passe concrètement:

Vous présentez votre carte de paiement (avec puce), le chef de bord indique le montant, insère la carte, vous tapez votre code confidentiel et la transaction est acceptée ou refusée, uniquement à partir des informations indiquées dans la puce de votre carte. En effet, ces machines ne sont pas reliées "en direct" pour interroger les serveurs bancaires en temps réel.

Si le paiement est refusé, il y a deux possibilités:

  • Soit vous disposez d'une carte à autorisation de prélèvement type "Electron", "Maestro", etc... Le contrat de votre carte nous oblige à interroger votre banque avant d'effectuer une opération de débit. Le terminal n'est pas relié au téléphone, la transaction ne peut pas être effectuée.
  • L'information contenue dans la puce via votre banque impose au terminal le refus du prélèvement (pour un motif qui ne nous concerne pas, confidentialité oblige). La situation a peut-être été réglée depuis, mais les informations contenues dans la puce n'ont pas été mises à jour. Le terminal ne pouvant pas interroger votre banque en temps réel, le paiement est refusé.

Pour votre information, les chefs de bords seront dotés dans les prochains mois d'un terminal "connecté" acceptant les paiements via des cartes à autorisation systematique.

Je vous souhaite une belle journée.

Satisfait de cette réponse ?

Oui (2)

Non (1)

67%

67% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

michael P.
michael P.

Bonjour,

Il y a de multiples raisons pour lesquelles une transaction bancaire n'aboutisse pas, en particulier dans un lieu mobile.

Cordialement

Julien
Julien

Bonjour,
il m'est arrivé exactement la même chose, le terminal de paiement indiquait 'Abandon Débit'. Bilan: 83€ d'amende.

Après quelques échanges avec des agents en gare il apparait que c'est assez courant, vu comment les terminaux sont entretenus.

J'ai donc contesté par écrit avec une attestation de ma banque indiquant les éléments suivants:

  • mon compte était approvisionné,
  • le plafond de retrait n'était pas dépassé,
  • la carte n'était pas bloquée,
  • aucune demande de transaction n'avait été reçue par la banque.

Réponse: "Les faits que vous évoquez et la pièce fournie ne sont pas de nature à modifier le traitement de ce dossier".

Zéro explication. Le problème vient clairement de la SNCF et de son système de paiement mais rien à faire.

Un conseil, toujours avoir un autre moyen de paiement sur soi.

Anonyme
Anonyme

Bonjour Mikael,
J'ai eu une Gold Mastercard donc normalement je n'aurai pas dû être confrontée à ce genre de problème.
De plus j'ai comme Julien fourni des justificatifs de ma banque, pensant même que ça pourrait venir d'un problème de ma carte, mais justifiant mon compte approvisionné au moment de l'achat, et de même on m'a envoyé bouler...Ce pendant plusieurs mois, suite à plusieurs courriers, jusqu'au jour où je découvre par mes propres moyens qu'il existe un médiateur à la SNCF et qu'au moment où je le contacte, il m'explique qu'il ne peut plus rien pour moi car c'est désormais l'officier duministère public qui me réclame 600€!
c'est un peu dur, sachant ce que je gagne et sachant que même très fâchée contre vous je ne peux rien faire puisque la SNCF a le monopole et que travaillant loin de chez moi la semaine, je suis obligée d'utiliser vos services...
Je continue mon combat et vous tiendrai informé des avancées :)
bonne soirée à vous

michael P.
michael P.

Bonjour Virginie et Julien,

C'est en tant que voyageur que je réagis à vos remarques, et ce en plusieurs points :

  • si le dossier arrive entre les mains du Ministère Public, c'est que l'amende n'a pas été payée dans les deux mois qu'il y ait eu ou non recours vers le service de recouvrement. Le fait de payer l'amende n'empêche pas de la contester, mais arrête la procédure et les frais qui en résultent.
  • il est toujours possible de faire appel à une association de consommateurs dont les coordonnées figurent, comme celles du Médiateur, dans la rubrique "Aide" du site voyages-sncf.com ou dans les moteurs de recherche. Le Médiateur peut désormais être saisi individuellement, mais passer par une organisation d'usagers ou de consommateurs peut être plus efficace puisque elles ont la pratique des dossiers.
  • Chez tout commerçant, que ce soit son terminal qui soit en cause ou votre carte, vous ne partez pas avec votre achat si la transaction n'aboutit pas. Il est donc prudent de prévoir un autre moyen de paiement.

Cordialement

Julien
Julien

Bonjour Michaël &Virginie,

payer une amende revient à l'accepter et à renoncer à toute contestation ultérieure; la contestation auprès de la SNCF suspend les poursuites et délais pendant la durée de l'examen des arguments avancés. Du point de vue légal une fois que la contestation auprès de la SNCF est rejetée il reste la procédure judiciaire.

Il est sans doute plus judicieux de régler l'amende et de demander un geste commercial à la SNCF sur la base de sa bonne foi via le médiateur ou une association de consommateur. Notez que le médiateur ne peut être saisi qu'une fois la contravention contestée.

À propos de l'analogie qui me semble fallacieuse avec un commerçant classique (et qui m'a curieusement été sortie par le service de contestation des contraventions de la SNCF):

  • dans une boutique on peut aller retirer de l'argent à un distributeur externe et revenir payer. À bord du train ce n'est physiquement pas possible;
  • cet argument est une manière d'éclipser le fait que le problème rencontré vient des terminaux de paiement de la SNCF car sinon comment expliquer qu'une CB fonctionne juste avant de monter dans le train et juste après en être descendu?

Je note que Virginie possède comme moi une MasterCard; je n'ai jamais eu de soucis pour payer à bord des trains avec ma carte VISA professionnelle. Peut-être serait-il intéressant de chercher de ce côté...

Julien

Anonyme
Anonyme

Bonjour Mikael et Julien,
Plusieurs facteurs ont mené au problème auquel je suis confronté aujourd'hui.
Effectivement je n'étais pas munie d'un second moyen de paiement. Cependant, j'étais munie d'un billet pour le lendemain de mon trajet que je n'ai pu échanger en gare car toutes les machines étaient HS et les guichets de ce fait bondés. Ce fait a été porté à la connaissance du contrôleur qui a quand même décidé de me verbaliser.
Ce qui est également surprenant c'est que n'ayant pas changé de carte bancaire, je ne suis jamais remontée dans un train sans titre de transport ou sans chéquier. Cependant, ma curiosité et sans doute ma faim m'ont poussée à effectuer des achats dans la voiture bar ou là, bizarrement comme vous dites, là où on peut reposer les articles et de ce fait ne pas verbaliser un défaut de paiement, là ma carte a très bien fonctionnée... Hasard ou coincidence?
Et enfin, je sortitai l'excuse facile du "je ne suis pas juriste" et non je n'ai pas réglé ma contravention quand j'estime qu'elle est injuste et contestée par ailleurs, déjà que je vois le peu de crédit et de considération qu'on me porte quand je "dois" de l'argent, alors j'imagine si j'avais réglé, je pense que je serai déjà aux oubliettes... De plus à aucun moment on ne m'a orientée ne serait ce que vers le médiateur de la SNCF lorsque cela était encore possible.

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page