Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Question en attente de réponse

Âge limite TGVmax - Entre 28 et 60 ans et pas cadre dynamique

Bonjour,

Nous sommes nombreux.ses à nous poser cette question : Entre 28 et 60 ans, quelle carte de réduction pour un voyageur ouvrier.e/employé.e/sans activité, qui ferait plus de 2 voyages par mois ? Bref quelle solution pour les presque 2 millions de "Smicard.e.s" qui peuplent ce pays (chiffre en augmentation chaque année).
Les abonnements existants sont des abonnements plutôt réservés aux professionnel.le.s, sur un trajet très fréquenté comme Paris-Lyon, voilà ce que vous proposez :
Fréquence : 62€ par mois puis entre 50-90 / soit pour 2 voyages : 162€-242€ par mois
Autre abonnement Frequence 30 : 10€ par mois puis 70€-110€ / soit la même chose pour 2 voyages

À l'aube de mes 28 ans, je me demande si il n'y a pas quelques oublié.e.s sur le quai ou catégories de 3eme classe. Je ne peux m'empêcher de citer le contenu du site SNCF "En tant qu'entreprise publique, le cœur de notre mission est de déployer une mobilité fluide et de porte à porte partout et pour tous". La réponse est pour le moment très simple, la SNCF ne peut pas répondre à tous, et la solution est de se tourner vers le Low cost, soit un service loin d'être irréprochable, qui punit celui ou celle qui aura le malheur de vouloir changer ou annuler son billet, de vouloir demander de l'aide sur le quai, de vouloir alonger son siège, et bien d'autres.

Êtes vous susceptible de prolonger l'abonnement TGVmax pour ces oublié.e.s du service public ?
Abonnement dont beaucoup de gens sont vraiment heureux.ses et qui répond très justement à ces multiples, mais malheureusement "trop jeunes", voyageurs.

Bonne journée

Cecilia

Marianne Delorme
Marianne Delorme

Réponses

Jérémie
Jérémie

Bonjour,

Je ne suis qu'un simple client mais je vais essayer de vous donner mon point de vue sur le sujet avec honnêteté.

Il faut d'abord remettre en place certaines choses, la SNCF est une entreprise commerciale (à but lucratif) et le TGV (ainsi qu'une bonne partie des trains Intercités) ne relèvent pas du service public. Il subsiste encore quelques régulations de l'état sur les tarifs maximums, mais en dehors de cela, la SNCF est une entreprise commerciale qui pratique sa propre politique commerciale dont l'un des buts est, on ne peut pas le nier, de maximiser les profits (comme n'importe quelle entreprise).

TGVmax n'a donc pas tellement de vocation philanthrope ou sociale, on peut trouver que c'est un bon produit mais il fait pleinement partie de la stratégie commerciale de l'entreprise. Pourquoi cette stratégie a-t-elle tendance à segmenter la clientèle en proposant des produits pour telle ou telle tranche d'age ? Si vous regardez un peu partout vous verrez que ce type de marketing segmenté est pratiqué dans énormément de secteurs (cinéma, abonnements premium dans le e-commerce, etc). Quand une entreprise cible une catégorie de population avec un produit c'est parce qu'il y a un intérêt particulier, il y a des études de marché et une stratégie marketing derrière.
TGVmax permet à la SNCF de réduire les pertes liées aux places non occupées dans les trains (aux horaires creux principalement), en améliorant le remplissage (une place qui rapporte peu, c'est mieux qu'une place vide qui ne rapporte rien). Pourquoi les jeunes et pas les seniors (par exemple) pour faire ça, on peut supposer que cela permet de fidéliser la clientèle et de l'habituer au train sur le long terme, ce qui ne serait pas possible avec les seniors pour des raisons évidentes. Pourquoi pas la tranche intermédiaire ? On peut supposer que les jeunes sont une population plus sensible au prix et qui aurait davantage tendance à se tourner vers des transports moins chers (covoiturage), car il est évident qu'en moyenne les étudiants et travailleurs débutants ont moins de pouvoir d'achat que les trentenaires. Ce ne sont que des suppositions, mais cela permet de donner des pistes sur l'intérêt pour l'entreprise de ce genre de segmentation.

Ensuite, pour ce qui est des offres adaptées à la tranche 28-60 ans, je pense que l'abonnement fréquence n'est pas la bonne comparaison car comme vous le dites très bien, ce sont des offres plutôt à destination des professionnels, qui s'appliquent sur les tarifs PRO (onéreux) et comportent des service supplémentaires et une flexibilité qui ne sont pas forcément utiles aux voyageurs lambda. Pour une utilisation loisir et avec 1 ou 2 allers-retour par mois, la carte week-end devrait être plus adaptée, avec pour Lyon-Paris un tarif maximal de 72€ sur les périodes les plus demandées en dernière minute, mais qui peut facilement tourner autour des 40 à 60 € à des heures plus creuses (principales heures concernées par les places TGVmax) et moins en anticipant.
Bien sûr d'une manière générale les heures très demandées restent onéreuses, car les entreprises de transport ont besoin d'optimiser le remplissage et d'inciter les voyageurs à remplir les trains aux heures moins demandées... c'est la loi de l'offre et de la demande.

J'espère vous avoir un peu éclairé. Bien entendu, je n'ai aucune idée des produits qui seront lancés dans le futur et des éventuels futurs développements pour TGVmax ou autre.

Bonne journée à vous

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page