Questions & Réponses

Billets, trajets, services voyageurs, trains, autocars, tarifs et cartes ou encore échange et remboursement : posez ici toutes vos questions et obtenez rapidement des réponses de notre part ou de la communauté.

Cette question a été résolue

Impossible de monter à bord d'un TGV où j'ai laissé un sac à dos sous mon siège

Bonjour,

Je suis arrivé à la gare de Lyon dimanche 20 août à 18h57 en provenance de Béziers. Voyageant avec un certain nombre de sacs et colis, j'avais décidé de laisser mon sac à dos sous mon siège, que j'ai oublié à la descente du train.

Je me suis aperçu très vite, devant l'arrêt de bus à l'extérieur de la gare, que je n'avais pas mon sac à dos. J'ai couru pour aller le rechercher. Sur le quai, je tombe sur deux agents SNCF dont l'un venait de finir sa visite de contrôle après la descente des voyageurs.

Je lui explique ma situation, mais me dit qu'il n'est pas possible de remonter à bord pour voir si mon sac est là, car "les portes sont bloquées". Trouvant la situation absurde, puisque le train est encore là, j'insiste et ce Monsieur finit par accepter, visiblement très à contrecoeur, d'aller inspecter sous mon siège de la voiture 18 pour voir si mon sac à dos y est toujours.

Je le suis dans le train, mais me prie de rester sur le quai en râlant, expliquant que "c'est déjà assez compliqué comme ça". Malheureusement, cet agent, revenu quelques minutes plus tard, n'a pas retrouvé mon sac à dos à bord, alors que moins de quinze minutes s'étaient écoulées depuis ma descente du train. L'agent m'indique simplement qu' "il y a beaucoup de fouilleurs".

Je ne sais au final ni si l'agent, clairement exaspéré, est réellement aller inspecter la voiture 18, qui se trouvait tout au bout du quai, ni si c'est le service du ménage qui l'avait ramassé en nettoyant le train.

Mes questions sont simples: pourquoi un passager d'un train n'est-il pas autorisé à remonter à bord d'un train qu'il a quitté quelques minutes plus tôt ? S'il y a effectivement des fouilleurs, pourquoi laisse-t-on faire ces personnes alors que la politique de la SNCF est apparemment de n'autoriser personne à bord une fois que les passagers ont débarqué ? Je précise que ce sac à dos, outre une valeur sentimentale, contenait des objets d'une valeur d'environ 1500€.

Merci d'avance pour vos réponses.

Lucie de l'Equipe SNCF
Lucie de l'Equipe SNCF
Equipe

Bonjour Félix,

Je comprends votre surprise, pour des raisons de sécurité, il est interdit de monter à bord du train.

En ce qui concerne votre bagage, réalisez dès à présent votre déclaration de perte en cliquant sur le lien suivant : https://www.gares-sncf.com/fr/mon-compte?orig=declaration...

Vous pouvez également réaliser votre déclaration de perte par téléphone en contactant notre centre d'appels Objets Trouvés en composant le 0892353535 ou 3635 puis #22*, 7/7j de 08h00 à 20h00.
Nos téléconseillers peuvent répondre à toutes vos questions et enregistrer votre déclaration.

  • 0,40€ / minute hors surcoût éventuel de votre opérateur.

Bien cordialement,

Satisfait de cette réponse ?

Oui (0)

Non (0)

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Autres réponses

Bonjour Lucie,

Merci pour votre réponse rapide. J'ai en effet déposé une déclaration de perte quelques minutes après avoir appris par votre agent qu'il ne se trouvait plus à bord.

D'après ce que je comprends, même si l'espoir s'amenuise quant au fait que je revoie un jour ce sac, cela peut prendre 4 à 5 jours ouvrés dans les gares parisiennes avant qu'un objet perdu soit déposé au service des objets trouvés de la gare.

Cela dit l'une de mes questions reste en suspens: si des passagers du train ne sont plus autorisés, pour des raisons de sécurité, à monter à bord d'un train dont ils viennent de débarquer, comment se fait-il que des "fouilleurs", pour reprendre l'expression de votre agent, puissent s'introduire à bord ? La sécurité serait donc un motif valable pour les passagers du train, mais partiellement appliqué apparemment, puisque des fouilleurs sont en mesure de monter ?

Cela paraît incompréhensible non seulement pour le passager étourdi que j'ai été dimanche soir, mais de manière générale pour tous les passagers: en cette période de menace terroriste, si une personne malveillante souhaitait introduire un colis piégé, on peut donc imaginer le pire ?

Bon après-midi,

Félix.

Lucie de l'Equipe SNCF
Lucie de l'Equipe SNCF
Equipe

Félix,

Je ne suis pas au courant de l'intervention de "fouilleurs", les seules personnes autorisées sont les agents SNCF ou des agents prestataires (Personnel de nettoyage).

Bien à vous,

Vous utilisez un navigateur dépassé

Pour une meilleure expérience du web, prenez le temps de mettre votre navigateur à jour ou de télécharger un navigateur plus moderne.

Voir le haut de la page